Portraits de marques

La Poste, champion du courrier responsable ?

Le 2 avril 2008, La Poste et l’ONG WWF-France ont signé un partenariat pour promouvoir l’utilisation du papier recyclé en France. La Poste s’engage à utiliser au moins 80 % de papier recyclé, ou issu de forêts gérées durablement (certifié FSC (Forest stewardship council) dans ses achats de papier, à l’horizon 2012. Serge Orru, directeur général du WWF : « Ca n’est pas du « greenwashing »  : on présentera les premiers résultats dans un an.  »

La Poste passe au vert avec le WWF

Dans le cadre de ce partenariat de trois ans, La Poste s’est surtout engagée à utiliser au moins 80 % de papier recyclé, ou issu de forêts gérées durablement (certification FSC), dans ses achats de papier, à l’horizon 2012. Les 2 partenaires participeront conjointement à des opérations de sensibilisation à ces questions, dans un pays « très en retard en matière de collecte et de recyclage du papier. En Allemagne, l’administration a déjà franchi le pas il y a vingt ans », déplore Serge Orru.

Parallèlement à ce partenariat avec le WWF, La Poste s’est dotée d’un plan stratégique 2008-2012 pour devenir l’acteur leader du « courrier responsable ».

Elle s’est ainsi engagée à encourager l’éco-conception des courriers publicitaires, à habiller ses facteurs en coton équitable, et se doter d’un grand nombre de véhicules électriques  Le transport du courrier de La Poste émet 300 000 tonnes de C02 par an.  Pour contrôler les émissions de sa flotte, le service public a décidé de tester en 2006, 8 prototypes de véhicules propres, de la trottinette au vélo. 

Le quad électrique de la Poste

La Poste a  également décidé de donner un quad électrique conçu par Matra aux facteurs de Mulhouse. D’un prix de 12.000 € et doté d’une autonomie de 150 km, ce quad peut transporter 150 kg de courrier. 9 autres seront testés en France en 2007. (En 2007, La Poste  a lancé un appel d’offres pour intégrer 500 véhicules électriques au sein de sa flotte de 60 000 véhicules soit (0,8 % de sa flotte… un début). Le but est de réduire de 15 % les émissions de CO2 de ses transports.

La charte développement durable de La Poste

Précédemment, La poste avait déjà signé une charte du Développement durable dans laquelle elle prenait 5 engagements :

  • Rénovation de ses bureaux avec une démarche « HQE », haute qualité environnementale utilisant des matériaux recyclables, des éclairages basse conso, …

  • Utilisation d’énergie renouvelable en équipant 20 % de ses bureaux « pionniers » de panneaux solaires,

  • 10 % de l’alimentation en énergie des bureaux de poste proviendra d’énergies vertes, dès 2007,

  • 20 % des produits proposés dans les distributeurs des nouveaux bureaux de postes seront issus du commerce équitable,

  • Un label « poste verte » consacré au commerce équitable est créé.

Le carnet de timbres éco-carnet

  • Le 15 janvier 07, La Poste a lancé un nouveau carnet de 12 timbres (de 0,54 euro) ‘«éco-carnet pour la planète». Sa surface est presque la même que celle du carnet de 10 timbres traditionnel. Il est conçu à partir de papiers issus de forêts certifiées. L’éco-carnet permet d’économiser 192 arbres par an, en diminuant de 13 % le papier utilisé (12 tonnes).

«Les papiers utilisés sont issus de forêts gérées durablement : le papier frontal (côté timbres) est labellisé FSC et le papier dorsal kraft est labellisé PEFC (Programme de reconnaissance des certifications forestières) et non blanchi» expliquait La Poste.

Déjà en 2006, La Poste avait donné à ses agents une gamme de papeterie éco-conçue pour leur travail quotidien (bloc note, calendrier, agenda…). Au printemps 2007, d’autres produits éco-conçus tels que les Prêt-à-poster NF environnement seront lancés.

Définitions : Greenwashing - FSC

  • L’annuaire des entreprises écologiques
  • La pierre d’alun
  • Faire un compost
  • Le vinaigre blanc
  • Les chargeurs solaires
  • Les noix de lavage