Droits des consommateurs : quels organismes vous défendent

Le 15 mars est la journée internationale des droits des consommateurs. Pour cela, consoGlobe a effectué un tour d’horizon des droits dont nous disposons lorsque nous consommons et recensé les organismes chargés de vous défendre.

Droits des consommateurs : quels organismes vous défendent

Le 15 mars a été proclamée journée mondiale des droits des consommateurs depuis que le président John F. Kennedy a édicté quatre droits fondamentaux des consommateurs le 15 mars 1962. Depuis, la Fédération mondiale des consommateurs y a ajouté quatre droits supplémentaires.

Quels sont aujourd’hui les droits des consommateurs ?

Les quatre droits des consommateurs fondamentaux édictés par le président américain en 1962 sont les suivants(1)  :

  • Le droit à la sécurité : être protégé contre les produits, procédés de production et services dangereux pour la vie ou la santé.
  • Le droit à l’information – obtenir les informations nécessaires pour faire un choix en connaissance de cause ; être protégé contre les publicités et étiquetages malhonnêtes ou mensongers.
  • Le droit de choisir – avoir accès à une variété de produits et de services à des prix compétitifs, avec l’assurance d’une qualité satisfaisante.
  • Le droit d’être entendu – être assuré que les intérêts du consommateur seront représentés dans l’élaboration et la mise en oeuvre des politiques gouvernementales, ainsi que dans le développement des produits et services.

La Fédération mondiale des consommateurs Consumers International a, par la suite, complété cette liste en y ajoutant quatre autres droits :

  •  Le droit à la satisfaction des besoins essentiels – avoir accès aux biens et services essentiels de base : nourriture, vêtements, logement, soins de santé, éducation, services publics, eau et assainissement.
  • Le droit à la réparation – obtenir un règlement équitable des plaintes justifiées, y compris une compensation pour information fausse ou trompeuse, biens défectueux ou services insatisfaisants.
  • Le droit à l’éducation du consommateur – acquérir le savoir et les compétences nécessaires afin de choisir les biens et services en confiance et en connaissance de cause, tout en étant informé des droits fondamentaux.
  • Le droit à un environnement sain – vivre et travailler dans un environnement qui ne menace pas le bien-être des générations présentes et futures.

droits des consommateurs

Les organisations de défense des droits des consommateurs sont là pour défendre ces règles et aider les consommateurs en cas de litiges avec les vendeurs.

Lire la suite : les organismes de défense des droits des consommateurs