Une opération de crowdlending à un million d’euros pour un parc éolien

Pour la première fois en France, l’objectif de un million d’euros est affiché pour une seule et même opération de crowdlending. Et c’est pour le financement d’un parc de quatre éoliennes, situé en Picardie, qui produira 27.000 MWh d’électricité renouvelable par an

Une opération de crowdlending à un million d'euros pour un parc éolien

Ce projet, présenté sur le site internet Lendosphere est développé par la société InnoVent. Par cette opération, toux ceux que le souhaitent peuvent prêter avec un taux d’intérêt annuel brut de 5 %, bonifié à 6 % pour les riverains du parc.

Lendosphere : des projets dédiés au développement durable

En France, depuis le 1er octobre 2014, les particuliers peuvent prêter aux entreprises avec intérêts par le biais de plateformes, c’est le financement participatif ou le crowdlending. Lendosphere est la seule de ces plateformes à être dédiée uniquement à des projets de développement durable. « Grâce à cette ouverture dans le monopole bancaire du prêt, les particuliers peuvent flécher directement leur épargne vers des projets auxquels ils croient, de façon rentable », explique Amaury Blais, co-fondateur et président de Lendosphere.

Depuis le lancement de Lendosphere, plus de 3,5 millions d’euros ont été investis par 2.500 personnes pour 21 projets d’énergie renouvelable. Les objectifs de ces opérations se sont échelonnés entre 40.000 euros et 750.000 euros. Fort de cette dynamique, Lendosphere présente la première opération de crowdlending dont l’objectif est fixé à un million d’euros.

financement-participatif-crowdlending-eolien

Ici, les particuliers peuvent prêter à partir de 50 euros à InnoVent pour financer le parc des éoliennes du Soissonnais. Ils seront remboursés chaque semestre en capital et en intérêts pendant trois ans. Le taux d’intérêt brut annuel est de 5 %. Ces prêts constituent une partie des fonds propres que l’entreprise immobilise pour le financement de ce projet qui représente un investissement total de 14 millions d’euros. La dette bancaire pour ce parc éolien a été sécurisée auprès de la BPI France et du Crédit Coopératif.

Outre leurs remboursements, les prêteurs seront tenus informés des avancées du chantier et de la production des quatre éoliennes du Soissonnais, dont le chiffre d’affaires annuel est estimé à plus de deux millions d’euros. La campagne de crowdlending durera deux mois à partir du 11 janvier, sur le site internet de Lendosphere.

Le parc éolien sera constitué de quatre éoliennes qui produiront au total 27.000 MWh par an, soit la consommation électrique, hors chauffage, annuelle de tous les foyers de la Communauté d’agglomération du Soissonnais. Cette production d’énergie renouvelable évitera l’émission de 2.000 tonnes de CO2 par an, ce qui représente les émissions annuelles de 200 Français. Le chantier débute aujourd’hui pour les quatre éoliennes, dont la mise en production est prévue à l’automne 2016.