Ma place de parking est à vous

Ma place de parking est à vous

Les exemples de consommation collaborative pleuvent, tant mieux ! Rien que la semaine dernière, nous vous annoncions la sortie du nouvel annuaire de l’achat groupé de consoGlobe. En matière d’écomobilité, on peut citer le désormais entré dans les mœurs autopartage permettant de rationaliser l’utilisation de sa voiture. Nouvelle idée maligne qui a toutes les chances de faire du chemin : la location de place de parking !

Après le covoiturage, le costationnement

Quelle galère de tourner 20 minutes le matin pour trouver une place de parking pour aller travailler ! Quel gâchis de laisser cette place vacante toute la journée alors qu’on est au bureau !
Partant de ce constat, la solution pour régler ce double problème paraît évidente : il suffirait de sous-louer sa place de parking quand on ne l’occupe pas, tout simplement.

Le bénéfice est double voire triple :

  • le propriétaire de la place de parking réduit ses frais grâce à la participation du loueur ;
  • le loueur gagne en sérénité car il a à sa disposition une place attitrée pour se garer près de son logement, de son travail ou ponctuellement pour un événement ;
  • l’environnement y gagne aussi car le système permet de limiter le flux de voitures qui tournent en ville, à la recherche d’un endroit pour stationner. Moins de voitures, mois de CO2 : tout le monde respire un peu mieux.

Comment louer / trouver une place de parking ?

Le service sur Internet Shared Parking permet de mettre en lien les offres et les demandes de places de parking dans de nombreuses villes française : Paris, Nice, Lyon, Bordeaux, Lille, etc. Il facilite ainsi la tâche des automobilistes mais aussi des motocyclistes parfois confrontés aux mêmes soucis de place.

Dans la pratique, l’utilisation de Shared Parking est très simple.

  • Il suffit de s’inscrire sur le site en tant qu’offreur – particulier ou entreprise – ou demandeur.
  • L’utilisateur poste une annonce dans la catégorie Proposer une place ou Trouver une place.
  • Ensuite, la partie la plus importante du processus est de géolocaliser la place.
  • L’internaute n’a plus qu’à préciser d’un côté le loyer qu’il est prêt à payer pour louer une place et d’un autre, le loyer proposé pour mettre à disposition sa place de parking aux jours et créneaux horaires de son choix.

Les annonces sont renouvelées tous les 2 mois pour s’assurer d’être d’actualité.

Si vous cherchez une place près de votre travail par exemple, entrez l’adresse de votre bureau dans le moteur de recherche.
Si des places sont disponibles dans un rayon d’1 km, vous les verrez apparaître sur la carte.

 

Que pensez-vous de cette idée de parking sur mesure ? Seriez vous prêt à louer votre place de parking ?

 

*

Je veux témoigner

D’autres articles sur l’écomobilité :