Trucs et Astuces : voiture et désagréments en hiver

Nous entrons dans la saison difficile pour rouler en voiture. Températures en baisse, verglas, manque de luminosité… Les désagréments en hiver sont nombreux, ce qui peut vraiment fatiguer, et mettre davantage à cran.

Rédigé par Hugo Quinton, le 5 Dec 2016, à 17 h 30 min

Et quoi de pire dans ces moments-là que de se rendre compte le matin, avant de se rendre au travail, que sa voiture est gelée, que sa serrure est bloquée ou que la portière de son véhicule ne veut plus se fermer ? Ces situations vous sont-elles familières ? Si oui, consoGlobe.com vous donne quelques astuces pour passer l’hiver sans encombre, côté voiture du moins !

Voiture : les astuces naturelles contre les désagréments en hiver

En finir avec le givre sur le pare-brise en hiver

Nous avons tous déjà connu cette situation : gratter son pare-brise le matin alors que l’heure nous indique que nous devrions déjà être en route pour le travail… Pour pallier ce problème, vous pouvez opter pour le morceau de carton coincé sur le pare-brise avant et arrière.

Contre le givre sur le pare-brise : eau chaude ou pas ?

Il est courant d’entendre que si votre pare-brise est recouvert de givre, il ne faut surtout pas verser de l’eau chaude dessus, au risque de provoquer un choc thermique qui pourrait fissurer la vitre.

Si cette remarque est vraie, cela ne vous empêche pas d’utiliser l’eau pour dégivrer rapidement votre pare-brise mais celle-ci doit être à peine tiède.

Ce truc doit être considéré comme une solution express et exceptionnelle car on peut considérer qu’il s’agit là d’une utilisation de l’eau inutile, qui peut être compensée par des actions de prévention, un morceau de carton, du papier journal recyclé ou un grattoir !

Alcool à 90°C et vinaigre blanc contre le givre

Deux à trois fois par semaine, vous pouvez passer sur vos vitres un chiffon humidifié avec de l’alcool à 90°C. Ce simple geste devrait éviter qu’une couche de givre ne se dépose sur votre voiture la nuit.

Vinaigre blanc : utile aussi pour la voiture !

Le vinaigre blanc peut également être utilisé en préventif, quand vous observez une chute des températures. Dans un vaporisateur, mélangez 3 volumes de vinaigre blanc pour un volume d’eau. Vaporisez la solution sur toutes les vitres du véhicule, quand celles-ci sont encore sèches. Cette astuce devrait vous permettre d’oublier le grattoir pour plusieurs semaines.

Pour remplacer votre liquide lave-glace en hiver, rien de plus simple ! Remplissez le réservoir d’un solution composée de deux tiers d’eau déminéralisée, un tiers d’alcool à brûler et d’une goutte de liquide vaisselle. L’alcool à brûler devrait clarifier les vitres et éviter qu’elles ne soient trop sensibles au froid, l’eau déminéralisée ne dépose pas de calcaire et le liquide vaisselle nettoie et dépose une pellicule protectrice sur le pare-brise.

désagréments en hiver, route, verglas, givre

Serrure gelée, buée et portières : nos astuces pour les contrer

Voiture et hiver ne font parfois pas bon ménage. Et si vous ne pouvez pas prendre les transports en commun, voici quelques astuces pour contrer les désagréments de l’hiver.

Serrure gelée : quelle solution

Peut-être avez-vous la chance de disposer d’un modèle de voiture suffisamment récent qui ne nécessite pas l’utilisation d’une clé pour ouvrir la portière. Pour d’autres, la serrure de voiture gelée est souvent synonyme de galère. Pour les inconditionnels du tout nature, vous pouvez chauffer votre clé avec un briquet avant de l’introduire dans la serrure. Répétez cette action deux à trois fois, votre serrure devrait s’ouvrir sans difficulté. Avant l’hiver, vous pouvez également enduire votre clé de glycérine pour lubrifier l’intérieur de la serrure.

Si votre serrure gèle fréquemment, vous pouvez opter pour un morceau d’adhésif sur la serrure pour que cette dernière ne gèle pas la nuit. Dans tous les cas, un mot d’ordre : ne pas forcer. Ce serait dommage de se retrouver avec une serrure gelée et une clé cassée à l’intérieur.

désagréments en hiver, voiture, verglas, givre, serrure gelée

La galère de la serrure gelée le matin © Brian A Jackson Shutterstock

Contre la buée : le shampoing

Plusieurs produits peuvent être utilisés pour lutter contre la buée dans la voiture. Vous pouvez par exemple frotter une noisette de shampoing, un peu de glycérine ou du savon sec sur les vitres à l’intérieur de votre voiture. La buée ne devrait plus s’y déposer.

Autre solution, ne pas vouloir à tout prix réchauffer sa voiture immédiatement. Ouvrir légèrement une fenêtre lors des premiers kilomètres permet de limiter le décalage de température entre l’extérieur et l’intérieur de l’habitacle, et d’éviter la formation de la buée.

Les portières qui refusent de se fermer

C’est aussi un problème courant des voitures plus anciennes : les portières qui refusent de se fermer correctement en hiver. Pour pallier ce problème rien de plus simple : avant que les température ne chutent, frotter de la glycérine ou de la cire de bougie sur le caoutchouc de la portière.

Oubliez le grattoir et la bombe de dégivrage, et optez pour la prévention. Et n’oubliez pas, pour votre sécurité et moins de désagréments en hiver, de faire vérifier votre voiture avant la saison, ou du moins de vérifier les freins, les pneus et les essuie-glaces.

Voilà de quoi vous faire gagner plusieurs minutes précieuses sur le chemin du travail.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je suis passionné par le web et tout ce qui entoure, de près ou de loin, les réseaux sociaux. A ce titre, j'ai contribué à plusieurs media en ligne, en...

20 commentaires Donnez votre avis
  1. En réponse à Lool, qui préconise un réchauffement du moteur au ralenti, belle connerie, aucune notion mécanique, un pollueur de plus, un incompétent qui va prendre la route ou tout simplement un conducteur qui ne tolère pas de démarrer lentement mais de démarrer sur les chapeaux de roue et se permettre dès la prise de route des vitesses excessives. Un moteur que l’on démarre subit une rupture du film lubrifiant, un gel des parois et le moteur va mettre un temps de fou à chauffer. A la rigueur 30 sec sur place et une prise de route immédiate, un démarrage en douceur, à 2000 tours permet aux pompes de fonctionner à bonne pression, le moteur monte très rapidement en température, moins d’un minute. On peut attendre éventuellement une montée en température en douceur du liquide de refroidissement et votre moteur après 1 min, est déjà opérationnel, non polluant, non bruyant pour les voisins, sans risque du vol du véhicule (très tentant). le moteur a consommé moins de 10cc et dans la première minute de route, est à une consommation (double de sa consommation moyenne environ et cela pour encore 2 à 3 min.) Cher conducteur, nous ne sommes plus aux temps des premiers moteurs, il y a aussi une évolution. Quel dommage d’oser émettre de telles idées saugrenues, inexactes, non fondées. Il restera toujours des commentateurs butés, idiots ! Un vrai fléau de commentaires imbuvables.

  2. Un simple pulvé de récupération (ex-produit à vitre) avec un tiers d’eau de Cologne bon marché et 2 tiers de vinaigre blanc.
    Dégivrage quasi-immédiat et qui ne regèle pas 3 minutes après.
    Tous les détails dans un article sur mon blog (cherchez sur google)

  3. La solution qui ne demande aucune préparation, aucun produit, aucun entretien, aucune réflexion de prévention est le système de dégivrage prévu sur tous la plupart de modèles de ce millénaire.
    Pour les spéculateurs intellectuels, vous pouvez aussi choisir de diriger votre pare-prise vers un obstacle au ciel. Cela diminue fortement l’échange entre celui-ci et la voute céleste (-273 C) lorsque le temps est dégagé (ciel multiétoilé).
    Si vous voulez activez le dégivrage, vous pouvez utiliser ce que vous avez tous; à quelques rares et malheureuses exceptions près, sur vous tout le temps, vos mains. Elles sont à plus de 30 C et peuvent être efficace sur une partie choisie primordiale de votre pare-brise. Un peu de stoïcisme et méditation sur la physique, vous ne sentez absolument rien et le monde s’ouvre derrière votre volant.

  4. moi j,ai pas de probleme garage bonne batterie et connexion si nécessaire

  5. Faut pisser sur la serrure sa marche niquel

  6. Bonjour,

    Vous pourriez me dire quel truc il y a pour empêcher le gel sur la serrure et poignée de la voiture?

    Merci!

    • du liquide anti bacterien pour les mains sa fonctionne sur la serrure pour la degivrer

  7. A par le vinaigre sinon le reste je connait certain fonctionne mieux que d’autre,

    Mes surtout c’est de faire attention avec vos frein a main éviter au maximum de l’utiliser en hiver pensez plutôt a passez une vitesse (Car humidité plus gels = frein bloquer et vous avez gagnez quelque minute a ne plus dégivrais votre par brise mes vous allez perde 30 minutes avec votre frein a mains 😉 )

  8. Oui on peut rester coucher et attendre les rayons du soleil aussi…

  9. c est tres bien j ai réussi du 1er coup

  10. La meilleur solution c’est le garage mdr

  11. Voici un truc ultime contre la glace, aller chercher le sel dans la cuisine , et en mettre un peu partout sur la glace sur la vitre,
    ensuite attendre 5-10 minutes que le sel mange un peu la glace et gratter le tout . et voila vous pourrez partir avec une bonne vision.
    Ne pas oublier de faire chauffer le moteur , les deux facteur réunis fonctionne tres bien, c’est de la chimie les amis.

    • bonsoir,
      vous avez oublié de dire qu’après 2-3 ans vous changez l’avant du pare-brise, rongé par le sel

  12. Passé 2xpar mois du rain x ,liquide anti pluie ,sur le pare-brise utilisé par des teams en rallye très efficace ,je l utilise depuis dix ans toute l année

  13. Moi, je mets le ventilateur de chauffrette à 75% de puissance, chaleur élevée et je laisse tourner le moteur pendant 20 minutes.

    • chauffage à froid = surconsommation car ça tire sur la batterie
      Laisser tourner sa caisse pendant 20min = consommation de carburant inutile = pollution

    • @florent: faux.
      Le moteur au ralenti consomme 3 litres/h environ

      Par contre, rouler à froid c’est s’assurer une conso de 15à 20l au 100km Durant plusieurs minutes donc les 3 litres sont bien plus écomomiques et le moteur monte en temperature plus doucement. Par ailleurs, le risque de casse est moindre en chauffant tranquillement son moteur et il est bon de rappeler que 80% de l’usure d’un diesel se fait à froid.
      Inconvenient du chauffage stationnaire du moteur:
      encrassement à compenser par un trajet autoroutier régulier pour décrasser le fap et le moteur
      La boîte de vitesse ne chauffe pas en stationnaire, attention donc en démarrant à rouler cool pendant 10 minutes pour ne rien casser.
      J’ai testé le démarrage à froid et le roulement immediat, ma conso a explosé.

  14. J’ai testé le truc du vaporisateur de vinaigre et d’eau. La voiture sentait par la suite le vinaigre, et 3 jours après, baisse des températures, gel, et surtout grattage ! N’a pas fonctionné du tout 🙁

  15. Pour un vrai gain de temps contre la buée, j’ai eu envie de tester une éponge anti buée… Et ça fonctionne ! Il suffit de la passer 30 secondes au micro-ondes, de l’installer le plus près possible de la vitre. Cette éponge absorbe l’humidité de la voiture créée durant la nuit et il n’y a plus de buée quand vous prenez votre voiture le matin.

    • Bonsoir, une éponge classique ou spéciale?
      Merci.

Moi aussi je donne mon avis