Les voitures propres ne sont pas que du vent

Devant la raréfaction des énergies fossiles, les ingénieurs automobiles commencent à se creuser les méninges afin de proposer des véhicules fonctionnant aux énergies renouvelables. Certaines initiatives fantaisistes aujourd’hui seront peut-être les normes de demain.

Le Michelin Design Challenge qui se déroule tous les ans au Salon automobile de Detroit (USA) est un concours réunissant une pléthore de designers automobiles talentueux et imaginatifs.

Cette année, le thème était la conception de prototype respectueux de l’environnement.

Voici quelques exemples qui nous ont tapé dans l’oeil lors de ce concours :

Ventile de Thierry Dumaine

Ventile de Thierry Dumaine est un concept-car translucide reposant essentiellement sur l’utilisation de l’air et de vent dans la propulsion de la voiture.

Les roues sont ainsi pourvues de ventilateurs.

Le moteur est hybride fonctionnant à l’électricité et à l’essence.

Les deux moteurs sont connectés à un large ventilateur. Ce ventilateur fonctionne avec l’aide du vent.

Les roues, quant à elles, n’utilisent que des pneus très minces afin de diminuer le frottement avec la route.

Les matériaux utilisés sont les plus légers possibles : les sièges sont même gonflables.

Vieria de Gunwoong Kim & Suji Kim

Cet audacieux prototype nous vient du Pays du Matin calme.

Il a pour particularité de changer de physionomie en fonction des conditions de circulation.

En cas d’embouteillages, les roues se voient rétractées, ce qui permet un gain de place appréciable.

Il a également pour particularité de purifier l’air : des filtreurs d’air sont placés à l’avant de la voiture puis, une fois purifié, cet air est éjecté.

Bientôt, les villes sentiront donc aussi bon que les sous-bois de l’automne.

2ice de Ramon Ramirez Perez

Dernier prototype qui a retenu notre attention : le 2ice du mexicain Ramon Ramirez Perez.

Cet espèce de scooter géant à trois roues peut passer en un clin d’oeil d’une moto à un scooter à deux places.

Il possède également un générateur fonctionnant grâce à une batterie au lithium.

Les roues sont semblables à des dynamos pouvant créer de l’énergie électrique qui permet de faire fonctionner le système de freinage ou encore l’éclairage du véhicule.

D’autres prototypes plus délirants (ou pas, l’avenir nous le dira) sur cette page :

http://www.michelinchallengedesign.com/MCD_2011/mcd_participants_2011.php

*

Voir aussi sur Consoglobe :