Le tri des déchets ne prendra pas de vacances

Le tri des déchets ne prendra pas de vacances

La Côte d’Azur accueille chaque année autour de 11 millions de touristes(1), dont près de 5 millions séjournent en été (juin à septembre). C’est dire la quantité de déchets supplémentaires qui doivent remplir les poubelles pendant la haute saison.
Depuis 1979, le S.I.T.T.O.M.A.T gère le transport et le traitement des résidus ménagers dans l’aire toulonnaise. L’organisme est le mieux placé pour sensibiliser les touristes au tri sélectif, notamment via l’opération Eco-Eté

En vacances aussi je trie mes déchets

Une chose est sûre, les ambassadeurs du tri de S.I.T.T.O.M.A.T (Syndicat mixte Intercommunal de Traitement et de Transport des Ordures Ménagères de l’Aire Toulonnaise) ne prendront pas de vacances cet été ! Ils ont en effet du pain sur la planche puisqu’ils doivent arpenter les marchés, plages et manifestations des 26 communes qui composent son territoire, à la rencontre des 500 000 touristes venus profiter de la douceur de vivre méditerranéenne ces deux prochains mois.

Leur mission : expliquer le fonctionnement de la collecte sélective de cette zone et les inciter à trier leurs déchets, même en vacances.

100 000 habitants supplémentaires

L’afflux touristique saisonnier équivaut chaque été à une production d’ordures ménagères de 100 000 habitants supplémentaires. Il est donc évident qu’un effort collectif est primordial.

C’est la raison pour laquelle Eco-Eté, grande opération de sensibilisation aux gestes éco-citoyens, est renouvelée pour la 10ème fois cette saison 2012.

La vingtaine d’ambassadeurs est équipée de divers outils :

  • des guides du tri en 5 langues (italien, espagnol, néerlandais, anglais et allemand),
  • des sacs permettant d’effectuer le tri sur le lieu de vacances,
  • des campagnes d’informations multilingues…
  • des goodies spécial « été » (frisbee, pare-soleil, jeu de cartes…)

L’objectif d’une telle action est double : protéger l’environnement et le patrimoine naturel en limitant la pollution et en économisant les ressources naturelles grâce au recyclage ; valoriser l’image des villes soucieuses de leur impact et qui accueilleront les touristes dans des sites respectueux de l’environnement.

Eco-Eté, les chiffres clés

  • 50 000 sacs et 60 000 guides du tri prévus pour 2012
  • + 18 % de tonnage d’ordures ménagères collectées en été
  • + 21 % de la collecte de plastique en 2011
  • + 35 % de la collecte de verre en 2011
  • Et vous, poursuivrez-vous vos efforts pendant les vacances ?

    (1)chiffres Côte d’Azur Tourisme

    *

    Je veux témoigner

    Sur le tri et le recyclage :