La carte des papillons en Europe

La carte des papillons en Europe

Une belle carte s’il en est ! Il s’agit de la carte des papillons d’Europe et d’un Atlas, tout à fait réjouissant et intéressant. C’est en tous cas le plus grand recensement de papillons jamais effectué : un bon indicateur de la santé de  la faune et de l’environnement

Biodiversité : où sont les papillons d’Europe ?

papillons d'EuropeLe travail de collecte de données sur les papillons s’est fait sur tout le continent européen. un travail considérable qui n’a été possible que grâce à la collaboration de différents organismes de recherche allemands. Ils ont abouti à la publication de «L’Atlas de distribution des papillons en Europe», une ouvre monumentale qui fera référence longtemps chez les entomologistes.

L’Atlas des 441 papillons en Europe

Le projet d’atlas a été initié par Otakar Kudrna et est le résultat des efforts d’une équipe complète. Il propose la cartographie complète des 441 espèces de papillons européens. En plus de fournir des données complètes pour les taxonomistes , l’Atlas sera un outil majeur pour aider à la conservation des papillons européens.

papillons d'europeL’analyse et l’évaluation des données de distribution,  qu’on représente graphiquement sur des cartes, va faciliter l’identification des priorités  : quelles espèces et quelles zones faut-il chercher à préserver en priorité à une échelle vraiment européenne ?

Un Atlas de distribution des papillons européens avait été publié en Mars 2002, l’atlas première distribution des papillons de tous les continents. Le présent ouvrage est plus que d’une nouvelle édition. Le nombre d’enregistrements de données a presque triplé à environ 655.000 et les cartes de répartition reflètent les progrès des techniques assistées par ordinateur cartographiques.

L’impact du réchauffement climatique sur les papillons

papillonsSelon le suivi européen Alarm (2), “la question de savoir si le changement climatique est bon ou pas pour les espèces de papillons ne peut pas être traitée ainsi. Il y a des gagnants et il y a des perdants. Sur les 300 espèces de papillons étudiées, quelques 70 ont profité du réchauffement alors que les 230 autres, plutôt pas.”

Un projet aidé par le bénévolat

Dernier point mais non le moindre est doit être souligné que l’atlas a été possible que grâce à la contribution de 272 bénévoles, qui ont fourni les données de base.

L’atlas devrait servir de base pour de nombreuses analyses et publications scientifiques – similaire à l ‘«Atlas des risques climatiques des papillons européens“, qui a été publié en 2008 et a fourni une évaluation en temps opportun des risques dus aux impacts des changements climatiques présents et donc une contribution pour la conservation des papillons.

*

(1) La société basée sur la conservation de papillons GFS (“Gesellschaft für Schmetterlingsschutz»), l’Allemand Nature Conservation Association NABU (“Naturschutzbund Deutschland») et la Helmholtz-Centre de recherche environnementale (UFZ)Otakar Kudrna, Alexandre Harpke, Kristian Lux, Josef Pennerstorfer, Oliver Schweiger, Josef Settele, Martin Wiemers (2011). Atlas de distribution des papillons en Europe. GFS, Halle, en Allemagne. 576pp.

(2) ALARM stands for “Assessing LArge scale environmental Risks for biodiversity with tested Methods”

 

Ssur les papillons et la biodiversité :

Espionnez les petites bêtes !