Jardinage. Insecticide naturel contre les pucerons

Jardinage. Insecticide naturel contre les pucerons

Cathy nous propose une voici une recette écolo très simple mais très efficace, naturelle et à la portée de tous, pour venir à bout des pucerons. Les pucerons ne sont pas toujours gênants mais il faut savoir qu’ils attireront des coccinelles, des chrysopes et les syrphes. En cas de fortes invasions, il peut être nécessaire d’intervenir avec l’une des solutions naturelles proposées ci-dessous. Halte aux pucerons ! !

pucerons

Les ingrédients de la lutte anti-pucerons

  • une tête d’ail blanc,
  • 1 litre d’eau du robinet et
  • un petit pulvérisateur en plastique d’1 litre> Écraser avec un pilon toutes les gousses de la tête d’ail, mélanger avec un litre d’eau du robinet -
    > Laisser macérer la préparation pendant 24 h -
    > Puis filtrer avec une passoire, remplir le pulvérisateur avec la « potion » obtenue -> Pulvériser ; c’est tout !
  • Les pucerons disparaîtront en quelques jours…

Un autre insecticide naturel contre les pucerons

L’absinthe, radicale contre les pucerons

On connaît surtout l’absinthe comme ingrédient d’une boisson fort prisée au 19ème siècle.
Mais saviez vous qu’elle est fort utile contre les pucerons ?
L’absinthe se cultive très bien dans toute terre de jardin et fait de jolies boules. Son feuillage argenté est très joli avec les rosiers qu’elle protège des ravageurs.

> Découvrir le détail de cette recette de l’insecticide à l’absinthe.

Les substances efficaces contre les pucerons

Le savon potassique, le purin d’ortie et le pyrèthre naturel peuvent servir en pulvérisation ; ils agissent par contact.

  • Attention au pyrèthre car il est efficace sur de nombreux insectes dont les prédateurs des pucerons et les insectes pollinisateurs. Son utilisation n’est donc recommandée qu’avec de grandes précautions.

Invasion de coccinellesLes coccinelles : lâcher des larves de coccinelles (Adalia bipunctata) est efficace mais attention à la météo car elles sont sensibles aux conditions climatiques. Il faut éviter de  lâcher les larves pendant les périodes de grand froid ou de fortes pluies. Il faut également éloigner les fourmis (s’il y en a) car elles élèvent les pucerons pour leur miellat (substance sucrée) et les protègent des prédateurs.

Contre le puceron laineux du hêtre, les produits de contact sont peu efficaces en raison de la couverture laineuse de ce puceron. Appliquez dès lors des jets d’eau puissants pour déstabiliser les colonies de pucerons puis introduisez des larves de coccinelles.

*

Je veux témoigner

Les petites bêtes qui nous embêtent…