Jardin écologique. Comment créer une mare naturelle ?

Rédigé par Elwina, le 16 août 2014, à 15 h 26 min
Jardin écologique. Comment créer une mare naturelle ?

Vous trouvez que votre jardin manque d’originalité et n’est pas suffisamment représentatif de notre riche biodiversité ? Ou vous rêvez tout simplement d’entendre le clapotis de l’eau et voir des petits amphibiens s’épanouir dans votre jardin ? Sachez que vous pouvez réaliser votre propre mare naturelle ! Suivez le guide pour un petit milieu aquatique harmonieux…

Conseils pour fabriquer une mare naturelle

En réalisant votre mare, vous pourrez ainsi y installer de nombreux végétaux aquatiques de tailles variables. Les grenouilles s’y sentiront comme chez eux !

 

Tout d’abord, il faut savoir qu’il existe différentes techniques consistant à fabriquer un bassin qui puisse être rempli d’eau de façon naturelle ou humaine, limitant les effets de l’évaporation par les apports de la pluie, via un bassin hydrologique (toit, pelouse, prairie…).

Attention : avant de vous lancer, il est important de déterminer l’usage que vous voulez faire de votre plan d’eau, la surface de celui-ci, le coût de construction et d’entretien que vous pouvez envisager.

pont-mare-jardin-nature-eau-grenouille-02

Si dans votre région, la nappe phréatique est très proche du sol,  la création de la mare sera très simple car il suffit de creuser un trou de la taille et de la forme souhaitée pour avoir de l’eau, et cela permettra une colonisation végétale spontanée.

 

De l’argile naturelle pour étanchéifier le terrain…

Pour étanchéifier naturellement un terrain, on peut tout simplement utiliser de l’argile naturelle, qui est un étanchéifiant naturel. Cette méthode a été utilisée dans le passé pour élaborer la plupart des mares. L’eau d’alimentation proviendra de la pluie et du ruissellement, parfois de la récupération de l’eau d’un toit.

L’argile devra être disposée sur toute la surface sur une épaisseur de 20 à 30 cm pour assurer l’étanchéité et une longévité importante à la mare. Cette argile sera damée avec vigueur sur toute la surface. Les bords devront être de préférence en pente douce pour éviter les éboulements de terre.

pont-mare-jardin-nature-eau-03

Puis, il est essentiel de mettre en eau très vite pour éviter la détérioration de l’argile par les plantes ou encore les galeries de rongeurs.

ou une bâche en plastique…

Les bâches en plastique sont très intéressantes pour étanchéifier le terrain. L’eau pluviale sert ensuite à remplir la mare. Leur coût est relativement faible. Vous disposez simplement une bâche spéciale dans un trou, pour le rendre étanche.

 

Toutefois, la bâche en plastique présente quelques inconvénients plus ou moins importants :

  • le manque d’esthétique des bords,
  • la fragilité (la bâche n’est pas très amie avec les cailloux, ni les dents des rongeurs),
  • le problème d’installation des plantes à cause du manque de substrat.

Les bâches sont disponibles dans les jardineries, mais il faut vérifier qu’elles soient soudables, pour pouvoir assembler deux morceaux afin d’obtenir une grande taille. Par ailleurs, la bâche devra être assez épaisse pour résister aux UV, au gel, à l’usure et aux coupures.

pont-mare-jardin-nature-eau-01

>>> Une astuce pour préserver la bâche le plus longtemps possible : déposer un lit de sable d’environ 5cm dans le trou avant de mettre la bâche.

Plantez des végétaux !

Après quelques mois, l’eau de pluie aura rempli la mare. Vous pourrez alors introduire des animaux de votre région et commencer à planter des plantes en évitant les espèces exotiques. L’équilibre écologique pourra alors être atteint et le milieu aquatique n’aura plus de secret pour vous !

 

A noter  :

  • Si l’eau ne reste pas dans la mare, c’est probablement parce que la taille du bassin hydrographique d’alimentation en eau est trop petite, ou à cause d’une étanchéité défaillante de la mare. En raison d’un manque de pluie et de l’évaporation, l’eau peut aussi parfois ne rester qu’une partie de l’année. C’est ce que l’on appelle une mare temporaire, souvent très riche sur le plan biologique.
  • Dans l’idéal, une mare ne doit pas dépasser 1,5 mètre de profondeur.
  • 2 ou 3 m2 de terrain sont déjà suffisants pour créer une mare dans le jardin. Mais certaines mares font jusqu’à 25 m2.

*

économiser l'eau récupérateur pluie plantes binage

Lisez également sur le jardin écologique :

Source : lesmares.com / des jardiniers / le guide du jardin écologique

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !


Elle est une des rédactrices historiques de consoGlobe et en connait un vaste rayon sur le développement durable

16 commentaires Donnez votre avis
  1. je voudrais créer une mare naturelle,sur 3m², j’ai déja creuser mais, dans le jardin il fait sec, comment faire ? au fait la glaise remplace t-elle l’argile?

  2. quelle bonne idée!!!

  3. je 1n’y avait pas pensé!

  4. Bonjour,
    Courant été je prévois de creuser une mare naturelle sur mon terrain argileux dans le cadre d’un projet de permaculture. Or tous les champs autour sont cultivés en conventionnels.
    Auriez-vous des conseils pour éviter au maximum la pollution de l’eau? Ce sera une mare d’eau de pluie. Profondeur de la mare? Distance des champs voisins?
    Merci de votre aide.

  5. Mon problème est la prolifération d’une herbe qui m’avait été vendue pour oxygéner ma mare. Une catastrophe pour mes pauvres grenouilles et autres poules d’eau. A l’aide s’il vous plait.

  6. Bonjour
    Il y a aussi les “amours”. Ce sont des poissons herbivores qui vous débarasseront du surplus de verdure… si vous n’êtes pas trop pressés

    • Quels sont ces poissons? quel est leur vrai nom?

    • Ctenopharyngodon idella, ou “amour blanc”

  7. Bonjour,

    Question idiote : sachant que chez moi le terrain est très argileux, du genre à former des blocs lorsqu’on met un coup de pelle… Est-ce qu’il est possible d’y créer une mare directement sans bâche ? Et sinon où peut-on trouver l’argile naturelle dont vous parlez ?

    Merci !

  8. En lisant cet article je me rappelle lorsque je vivais a la campagne les campagnards disaient souvent yon ma dlo . Je vais faire tout mon mieux pour creer une mare dans mon jardin.

  9. ça doit être génial pour quelqu’un qui a assez d’espace sur son terrain!! je n’hésiterai pas de le construire tel que je l’ai imaginé en lisant cet article

  10. Très bon article ! De plus, si l’espace était disponible, j’en installerais une à côté des bureaux de Nature Corner. Convaincu de plus par son utilité dans un jardin pour la biodiversité !

  11. Votre mare est envahie de vase. La cause : trop de matière nutritive dans votre mare et un taux d’ensoleillement propice à la prolifération de végétaux. Pour y remédier, vous pouvez couvrir la mare d’un filet lors de la chute des feuilles à l’automne.

    De plus, limitez l’apport de lumière en implantant des plantes à feuilles larges comme le nénuphar, attention la lumière n’est pas mauvaise, elle permet l’élimination de la vase en profondeur donc laissez là tout de même pénétrer votre mare.

    Si la vase est vraiment trop envahissante, munissez-vous d’un outil pour la ramener sur le bord (un râteau aux dents émoussés, un balai large ?) et enlevez-en une partie, laissez-la sécher quelques jours sur le côté de votre mare et servez-vous-en pour votre compost.

  12. Bonjour,
    J’ai dans mon terrain une mare naturel qui s’est créée à la suite d’un debut de creusement de puits.
    Elle fait environ 2,30m de profondeur et un diamètre irrégulier de 3,5 à 5m l’hiver et 3m l’été.C’est très agréable bien sûr d’avoir un petit coin de fraicheur, mais l’entretien n’est pas si facile.
    Ce qui me pose un problème, c’est l’épaisseur de vase(environ 1.00m), je ne sais pas comment faire pour l’enlever car il y a toujours de l’eau, d’autre part il y a souvent des algues vertes(filaments)qui l’envahissent.
    Que puis-je faire?

    • Si tu a un probleme avec t’est algue,tu prend un baton en bois ou en fer, un seau tu prend toute les algue tu les ramene vers toi et tu les met dans le seau.

    • Si les algues poussent, c’est qu’elles trouvent de quoi “manger”.
      Installez des plantes qui consommeront ces nutriments.
      Comme le suggère Maxime, commencez par retirer le plus d’algues possibles, puis disposez des nénuphars, grenouillette, iris…
      Et un couple de poissons rouges, pour faire un cycle écologique complet et consommer les moustiques qui viendraient pondre.

Moi aussi je donne mon avis