Cosmétiques : méfiez-vous des ingrédients de remplissage !

Cosmétiques : méfiez-vous des ingrédients de remplissage !

On me pose souvent la question : mais que contiennent vraiment nos crèmes cosmétiques ? Si on peut tous citer les actifs que vantent les marques, ce sont bien loin d’être les seuls ingrédients que contiennent nos crèmes de beauté. En réalité, une crème cosmétique est un mélange d’eau et d’huiles qui constituent la base dans laquelle les actifs sont introduits.

Les incontournables ingrédients de remplissage cosmétiques

Par rapport à des huiles pures appliquées sur la peau, c’est l’eau qu’elles contiennent qui permettent aux crèmes de pénétrer plus rapidement. La phase huileuse quant à elle représente généralement entre 20 % et 40 % de la composition.

Après l’eau ce sont donc les huiles qui sont les plus importants composants des crèmes. A contrario de l’eau, que tout le monde connaît, la vraie nature des huiles utilisées en cosmétiques est elle trop méconnue encore. Se pose alors la question des types d’huiles utilisées par les industriels de la cosmétique ? Et puis, ces huiles sont-elles vraiment toutes bénéfiques pour la peau ? Ou même vraiment utiles ?

Les 3 types d’huiles utilisées dans les cosmétiques

On peut diviser les huiles utilisées en cosmétique en trois grandes catégories :

Qu’est ce qu’une huile minérale ?

ingrédients cosmétiquesLes huiles minérales cosmétiques sont issues de la pétrochimie, c’est-à-dire du pétrole. Ce sont les fameuses : vaseline, paraffine et tous les molécules de la famille des silicones.

Elles n’ont aucun bénéfice pour la peau mais ont la propriété de laisser un film sur celle-ci. Ce film donne une sensation d’hydratation parce qu’il va limiter sa perte en eau mais dès que la personne va stopper l’utilisation de sa crème, la peau va se déshydrater à nouveau sans aucune amélioration.

En effet ces huiles n’apportent pas d’acides gras, elles ne permettent donc pas l’autorégulation de l’hydratation de la peau. De plus, elles n’ont aucune propriété intéressante pour la peau de type antioxydation. Enfin les huiles minérales peuvent même être à l’origine de dégâts sur la peau, parce qu’elles obstruent les pores et entraînent alors la formation de comédons et de boutons.

ingrédients de remplissage cosmetiques Le seul avantage de ces huiles c’est leur faible coût de revient, c’est pourquoi elles pullulent sur les étiquettes de nos produits cosmétiques non-bio.

Exemples d’huiles minérales à repérer sur une liste INCI : Paraffinum Liquidum, Petrolatum, Cera Microcristallina, Ozokerite, Ceresin, Mineral oil, noms avec methicone ou siloxane…