GreenCode Info : connaître l’impact de ses produits

A partie du 1er juillet 2011, 168 entreprises se sont engagées à dévoiler aux consommateurs les caractéristiques environnementales de leurs produits pendant un an avant une possible généralisation.

Lorsque vous ferez vos courses, vous devriez ainsi pouvoir comparer et choisir des produits selon un critère écologique. Mais…

Affichage environnemental : quoi et où ?

Alimentation, cosmétique, mobilier, mode, équipements électriques etc. : plusieurs catégories de produits de grande consommation sont concernées par cette expérimentation.

Parmi les 168 entreprises “cobayes”*, on trouve ainsi Bonduelle, Coca-Cola, Colgate, Conforma, Danone… Plus de 1000 produits devraient ainsi être “mis à nu”.

Bien… mais il reste à savoir quels indicateurs seront divulgués et… où ?

  • En effet, les données ne seront pas forcément sur l’étiquette du produit lui-même, une entreprise pouvant très bien décider de les afficher sur son site internet par exemple. Bref, la forme d’affichage et sa communication sont laissées à la volonté des entreprises…
  • De même, les critères environnementaux qui devraient être différentes pour chaque catégorie de produits restent à déterminer. Elles seront basées sur  l’ensemble du cycle de vie du produit.

On parle d’émissions de CO2, de consommation d’énergie ou de ressources naturelles… Suspense.

* Vous pouvez télécharger la liste des 168 entreprises sur le site du Ministère de l’écologie.

GreenCode Info : les indices écolo sur votre mobile

Maquette Greencode Info

Pour avoir accès à ces données environnementales à tout moment, il vous faudra peut-être vous tourner vers la jeune société Greenext.

Celle-ci a en effet développé une application mobile et web qui permettra au consommateur d’accéder aux informations sur l’empreinte environnementale du produit recherché, en effectuant une recherche via son libellé, sa marque ou son code barre.

  • Le nom de ce futur service d’affichage dématérialisé ? GreenCode Info.

Les informations données devraient être assez génériques au départ, puis devraient être affinées via les données spécifiques des industriels et des marques de distributeurs.

Greenext annonce le “profilage” environnemental de 500.000 produits (alimentation, entretien, hygiène beauté) dès le démarrage de ce répertoire géant.

A suivre donc…

A lire également :