Ce que cache la baisse de la consommation énergétique au Royaume-Uni

Ce que cache la baisse de la consommation énergétique au Royaume-Uni

La question se pose : derrière chaque avancée écologique, ne trouve-t-on pas également un revers de médaille ? Et c’est le cas pour cette nouvelle : la baisse de la consommation énergétique en au Royaume-Uni est considérable, mais la chasse au gaspillage est-elle le seul aspect notable de cette transformation ? Enquête.

La consommation énergétique au Royaume-Uni : une baisse considérable

Les chiffres sont spectaculaires. On enregistre une baisse d’au moins 25 % de la consommation d’énergie pour les ménages britanniques entre 2005 et 2011. Mais cette économie n’est-elle due qu’à une chasse efficace au gaspillage ? Comment expliquer la rapidité d’une telle évolution ?

  • La consommation totale d’énergie primaire de la Grande-Bretagne était de 188 Mtep en 2011, soit 3,00 tep par habitant contre 3,88 en France et 3,81 en Allemagne.

consommation énergie britannique

  • Les émissions de gaz à effet de serre britanniques étaient en 2011 de 443 Mt CO2, soit 7,06 tonnes de CO2 par habitant contre 5,04 en France et 9,14 en Allemagne .

Une des premières raisons trouve ses racines dans la prise de conscience des Britanniques. Il faut noter qu’en Europe, c’est d’abord en Grande-Bretagne que l’écologie a donné naissance à une organisation politique : le Green Party créé en 1973.

consommation énergétique au Royaume-UniPour le politologue J. McCormick « le lobby environnementaliste britannique est le plus fort, avec la meilleure organisation et le plus grand soutien public du monde ». On peut donc vraisemblablement penser que cela a joué un rôle dans la prise de conscience écologique au Royaume-Uni.

Réduction de la consommation énergétique anglaise : l’atout technologie

Panneaux solaires La baisse de la consommation énergétique en Grande-Bretagne est-elle vraiment une victoire ? Une autre explication de la baisse de la consommation énergétique au Royaume-Uni est sûrement les nouvelles technologies, à présent à la portée de tous.

Par exemple, on observe une explosion des ventes de panneaux solaires.

Et le gouvernement est loin d’être étranger à cet engouement. Ce dernier a notamment mis en place une mesure phare, révolue aujourd’hui mais qui a su porter ses fruits : la subvention des travaux d’isolation.

Baisse de la consommation énergétique anglaise : une réalité… préoccupante !

Mais derrière ces apparentes évolutions positives se cache une réalité plus préoccupante. En effet, cette réduction aurait d’autres explications, moins lisibles. Par exemple, le malaise économique des ménages britanniques.

consommation énergétique au Royaume-UniSelon le comparateur de prix uSwitch, 7 ménages britanniques sur 10 préfèrent se passer de chauffage pour économiser. 1/3 d’entre eux considèrent même que cette nécessité a des conséquences néfastes sur leur santé ou sur leur qualité de vie.

Il faut souligner que le nombre de foyers contraints de se rationner est proportionnel à la montée en flèche du coût de l’énergie.