Des bâtiments plus verts d’ici 2020 !

C’est officiel, à partir du 31 décembre 2020, les urbains devront résolument être moins polluants et consommer moins d’énergie ! En effet, la construction et la rénovation des bâtiments au sein de l’Union européenne devront démontrer leur très haute efficacité énergétique, en dépit du fait que le passage au vert de tous les bâtiments sera des plus compliqués car l’Europe pourra difficilement fixer des normes communes…

Des bâtiments bien plus écolo pour bientôt

Selon un accord passé entre des représentants du Parlement européen et des Etats européens, toutes les nouvelles constructions devront désormais satisfaire des normes énergétiques très strictes à partir du 31 décembre 2020. Ainsi, fin 2018, les bâtiments fréquentés par le public devront déjà montrer l’exemple en répondant à ces normes.

En 2008, les bâtiments résidentiels et tertiaires situés en France, représentaient 43 % de l’énergie consommée et 22 % des émissions de Co2, soit  4 % de moins que le secteur des transports et 3 % seulement de mois que l’industrie ! Selon Zurbains.com

Habitat écoloConcrètement, la version, révisée de la loi cadre européenne de 2002 sur la performance énergétique des bâtiments, s’appliquera à l’ensemble des bâtiments résidentiels, ainsi que ceux fréquentés par le public d’une superficie de plus de 500 m2.

Cette loi permet également de souligner les exigences des “certificats de performance énergétique“, qui doivent apparaître dans les bâtiments publics et être fournis lors de la vente ou de la location d’un bien. Ces certificats devront par la suite inclure des recommandations pour améliorer l’efficacité énergétique d’une maison.

Ainsi, certains bâtiments devront se plier à une consommation de 3 à 5 litres de fioul par mètre carré par an, tandis que les constructions existantes consomment en moyenne environ 25 litres par mètre carré…

Habitats écolo

Notons toutefois qu’aujourd’hui, un certain nombre de technologies permettent dorénavant aux particuliers de diminuer leur consommation d’électricité…en sollicitant les énergies renouvelables bien sûr !

Le chauffe-eau solaire ou encore les panneaux solaires, par exemple, peuvent diminuer par deux le coût de la consommation annuelle d’une famille en eau chaude. Même si en dépit des crédits d’impôts et autres subventions, le prix élevé de ces nouvelles technologies écolo peut en freiner plus d’un au premier abord.

Habitat écolo- Le saviez-vous ?

  • Selon une récente enquête d’Ipsos, seuls 50 % des personnes interrogées s’estiment bien informées sur les aménagements réalisables au sein de leur logement pour qu’ils nuisent le moins possible à l’environnement.
  • 82 % des 25-34 ans se disent très préoccupés par l’impact de leur logement sur l’environnement.

>>>Voir l’annuaire des Labels maison et construction

*

Lire également sur l’habitat écolo