Australie : un job de rêve…pour la planète !

En dépit de la crise économique que traverse le monde, l’Office de tourisme du Queensland en Australie a mis en place un concours offrant à l’heureux élu un contrat à durée déterminée de six mois dans le cadre d’une campagne de promotion et de sensibilisation à l’environnement.

Le “vainqueur” de cette initiative sera l’unique gardien de l’île de Hamilton, un mini paradis situé au coeur de la Grande barrière de corail.

Cette proposition disant rechercher “un gardien pour une île de rêve“est très séduisante. A tel point que l’annonce a suscité de vives réactions très vite devenues incontrôlables !

“Nous sommes inondés de demandes avec environ 300.000 visiteurs sur le site mardi 13 janvier” a indiqué Nicole McNaughton, une porte-parole de l’Etat du Queensland.

“Le site a «planté». En une heure seulement, 25 000 personnes ont tenté de se connecter, mais nous faisons de notre mieux”, a-t-elle ajouté.

L’un des postulants a rédigé sa candidature en six langues. D’autres auraient remis les leurs en personne à l’ambassade d’Australie à Washington, aux Etats-Unis, où les annonces de suppressions d’emplois sont quotidiennes actuellement.

Le profil idéal

Si vous êtes plutôt extraverti, bon nageur, si vous êtes majeur et êtes capable de lire et de parler l’anglais, que vous aimez la mer, le soleil et les activités de plein air, vous avez toutes les qualités requises pour devenir peut-être LE gardien de cette fameuse petite île.

La mission

Cette personne chanceuse aura pour principale mission de se dorer au soleil, flâner sur des plages de sable fin, explorer les fonds marins mais aussi faire du bateau . Tout ceci pour un salaire de 150.000 dollars australiens (105.000 dollars américain) pour les six mois…

Hormis ses agréables avantages, le gagnant verra son billet d’avion pris en charge depuis son domicile jusqu’à Hamilton.

De plus, logé dans une luxueuse villa avec piscine et golf, le gardien idéal devra être un “excellent communicant”. “Il faudra aussi de temps en temps parler aux médias de ce qui se passe sur l’île. Les candidats ne doivent donc pas être trop timides, ils doivent aimer la mer, le soleil, les activités de plein air“, a insisté le Premier ministre du Queensland par intérim, Paul Lucas.

“Le fait qu’ils seront payés pour explorer les îles de la Grande barrière de corail, nager et plonger en fait le meilleur job du monde“, a-t-il ajouté.

L’élu devra aussi effectuer quelques “petits travaux” d’entretien et alimenter chaque semaine un blog avec des photos et des vidéos.

Victime de sa réussite, le site internet www.islandreefjob.com où l’annonce était visible pour postuler a littéralement croulé sous les demandes au point de provoquer un bug. L’Office de tourisme du Queensland travaille actuellement pour résoudre ce problème. L’offre reste valable depuis tous les pays jusqu’au 22 février 2009

  • “Sur le site, nous avons eu des visiteurs qui venaient de Mongolie ou du Vatican“, a indiqué Mme McNaughton.
  • Plus de 350 personnes avaient déjà postulé avant que le site ne soit saturé.

Début mai, une sélection finale aura lieu sur l’île d’Hamilton avec seulement onze candidats. La prise de fonction pour l’heureux élu aura lieu le 1er juillet 2009.

Lire également