10 astuces pour chasser les mouches !

10 astuces pour chasser les mouches !
Réagissez :
Donnez votre avis
Partagez :

>>> Suite des conseils pour chasser les mouches sans utiliser de produits chimiques toxiques pour votre santé et l’environnement…

Quelques moyens naturels pour repousser les mouches

Les plantes sont de parfaites alliées pour se débarrasser efficacement des mouches naturellement :

  • les pieds de basilic, véritables répulsifs naturels, placés dans une pièce souvent fréquentée par les mouches ou au bord d’une fenêtre, les fera fuir.
  • les clous de girofle agissent également comme des répulsifs. Plantez-en dans un oignon coupé en deux (ou un citron coupé en deux) et placez l’oignon dans la pièce suspecte.
  • Le géranium citronné repousse les mouches et insectes en tout genre. Placez un pot ou deux dans les pièces ou sur les rebords de fenêtre.
  • la menthe pouliot (mentha pulegium) placée au bord de la fenêtre émet une odeur que détestent les mouches, les fourmis, les moustiques et les puces.
  • L’odeur de l’ail n’est pas appréciée des insectes. Réalisez une décoction d’ail et placez le liquide sur le bord des fenêtres, cela peut faire fuir les mouches.

clou de girofle

Toutefois, si vos animaux sont assaillis par les mouches (notamment les chevaux), vous pouvez laisser macérer 10 gousses d’ail pelées et émincées pendant 10 jours dans un 1/4 de litre d’huile d’olive. Puis, pulvérisez légèrement sur leur coussin (ou dans l’environnement du cheval s’il s’agit de cet animal).

  • Les oeillets d’Inde en bouquet placé dans certaines pièces de la maison permettent également de repousser les mouches.
  • Les vertus insectifuges de la tanaisie sont utilisées depuis le Moyen Age. En bouquets frais, elle permet d’éloigner les insectes et notamment les mouches.

    Tanaisie

    Certains préconisent également les plantes carnivores, mais leur fonction à la base est avant tout d’attirer les insectes pour les manger et apporter un complément azoté à leur nutrition, de plus elles sont loin d’être voraces, ce n’est donc pas une solution à retenir.

    Si l’invasion continue malgré tout cela vous pouvez toujours :

    • accrocher du papier collant tue-mouche à des endroits stratégiques (ce n’est pas franchement joli mais c’est ultra efficace).

    diffuseur

    • concevoir le piège du campeur qui consiste à remplir un bas de bouteille d’un liquide sucré (du sirop et de l’eau par exemple) et pour le toit un goulot de bouteille retourné. L’insecte sera attiré dans la solution sucrée et se noiera ensuite.

    Après l’application de toutes ces solutions, les mouches seront beaucoup moins nombreuses à vous importuner. Cependant, si quelques unes d’entre elles se révèlent tenaces, vous pouvez toujours tenter de l’éliminer avec l’indémodable tapette !

    *

    Réagissez :
    Donnez votre avis
    Envoyer cet article par e-mail

    
    45 commentaires Donnez votre avis
    1. merci pourvos conseille car je suis encor novice en truc et astuce

    2. essayez des pulvérisations de vinaire d’alcool pure

    3. Essayez des pulverisation de vinaigre d’alcool pure.Je pensa que c’est bien

    4. j’aimerais comprendre, j’ai de la menthe chlorophycée qui a fleuri dans mon potager, et justement ces fleurs attirent de manière très évidente les « mouches à merde » !!! quelqu’un aurait une explication?

      • c’est trés simple la chlorophile présente dans les plante attirent non seulement les mouche mes less font évolué en moustique !!!!

        moche+chlorophile= moustique

    5. attention on ne doit pas diffuser de menthe poivrée dans un diffuseur d’huile essentielle car elle contient beaucoup de cétone!!!!

    Moi aussi je donne mon avis