Portrait d’éco-acteur – Waster, éviter les voyages en déchèterie en un clic

Maxence Courbe et Romain Treussard nous présentent Waster, une plateforme de mutualisation des apports en déchèterie qui s’inscrit dans une démarche collaborative.

Rédigé par consoGlobe, le 21 May 2020, à 8 h 00 min

Vous n’avez pas le temps de faire des aller-retours à la déchèterie ? Pas de véhicule… et le ramassage des encombrants vous annonce des délais de passage trop longs ? Les quelques m3 de rebut, déchets volumineux ou déchets verts qu’il vous reste ne vont pourtant pas pouvoir aller tout seuls à la déchetterie… Et c’est là qu’une solution comme Waster, une plateforme imaginée par Maxence Courbe et Romain Treussard, va être grandement utile. Ils nous décrivent cette belle initiative…

consoGlobe – Maxence et Romain, pouvez-vous nous présenter votre projet ? En quoi Waster est une initiative écoresponsable ?

Waster rapproche les particuliers – mais aussi les artisans – pour simplifier et mutualiser leurs apports en déchèterie. C’est un service collaboratif qui met en relation les personnes qui doivent se rendre en déchèterie, et celles qui peuvent le faire à leur place. En d’autres termes, vous devez aller en déchèterie, les autres y vont pour vous !

Il s’agit d’une solution pratique pour tous, particuliers et entreprises, et utile pour l’environnement en limitant la pollution liée au transport routier en ville grâce à la réduction du nombre de trajets vers les déchèteries.

Au-delà de la praticité du service et de ses bénéfices environnementaux, Waster souhaite aussi contribuer à la lutte contre les dépôts de déchets sauvages. L’identification du producteur et du collecteur, via la plateforme, permet une traçabilité de l’apport en déchèterie, ce qui constitue une véritable plus-value du service.
Il est également possible pour le producteur de demander une photo au collecteur afin de s’assurer du dépôt de ses déchets en déchèterie.

Enfin, un onglet dédié permet aux utilisateurs de la plateforme de signaler les dépôts sauvages qu’ils auraient identifiés.

Connaissez-vous la durée de vie des déchets dans la nature ?

Pourquoi vous êtes-vous lancés dans cette aventure ?

138 millions d’allers-retours en déchèterie sont effectués chaque année, sur tout le territoire français d’après les chiffres 2017 de l’ADEME. Nous trouvions ça fou qu’il n’existe pas de solution pour mutualiser ces trajets !
D’autant que se débarrasser d’un meuble, d’un équipement d’électroménager, de déchets verts ou de rebuts de travaux relève bien souvent d’un véritable casse-tête.

Notre idée a été avant tout de simplifier le quotidien des gens, de proposer un service simple et dans l’air du temps, basé sur le collaboratif. Maxence travaillait dans le secteur du traitement des déchets et Romain est un professionnel du digital. Nous avons décidé de réunir nos compétences pour créer un nouveau service aux particuliers et leur simplifier la vie tout en faisant un geste pour l’environnement.

Avez-vous rencontré des difficultés ?

Le concept a immédiatement séduit les professionnels et les collectivités mais finalement nous avons eu beaucoup de mauvaises surprises. Il y a une différence entre l’entrain rencontré lorsque nous parlions de notre projet, et l’aide concrète dont nous pouvions bénéficier par la suite.
Plusieurs contacts avec des investisseurs sont finalement tombés à l’eau. C’est pourquoi il nous a fallu être persévérants, rigoureux et toujours anticiper pour avoir un coup d’avance.

Un message positif ou inspirant pour nos lecteurs

Avec la crise, tout le monde a pris conscience de la nécessité de changer nos modes de vie. Cela passe aussi par le traitement de nos déchets et à travers Waster nous souhaitons montrer que chacun peut agir à son échelle.

Waster incite les gens à aller en déchèterie et donc, à faire en sorte que leurs déchets soient mieux jetés, triés, mieux ré-employés et re-valorisés. Si nous pouvons, de près ou de loin, amener les gens à reconsidérer le traitement de leurs déchets, aider à mieux recycler tout en limitant l’impact des transports grâce au co-voiturage, on aura fait le job !

Chacun peut apporter sa contribution !

En triant nos déchets, nous facilitons leur traitement et contribuons au recyclage. Des gestes simples qui sont bons pour la planète © Waster

Infos pratiques

Site web : waster.fr

Réseaux sociaux : Facebook, Twitter, LinkedIn, Youtube

Contact : écrire à Waster

Illustration bannière : Waster, le Blablacar des déchets verts ou encombrants – © Nina Unruh Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis