Voitures électriques : les nouveautés et les tops de 2018

L’offre de voiture électrique ne cesse de progresser, avec toujours plus de modèles et des avancées très sensibles en termes d’autonomie, afin de convaincre les automobilistes d’abandonner leur véhicule thermique. Petite revue de détail sur ce qui se fait et de ce qui nous attend !

Rédigé par Laurent Meillaud, le 22 Aug 2018, à 17 h 50 min
Cet article a été sponsorisé, mais nous gardons
notre liberté éditoriale et y avons écrit ce que nous pensons.

Dopées par la prise de conscience écologique mais surtout par les aides de l’Etat, les ventes de voitures électriques ont bondi de 13 % en 2017, selon l’association nationale pour le développement de la mobilité électrique (Avere France). Douceur de fonctionnement, accélérations linéaires et ‘plein’ à 2-3 euros ont de quoi séduire les automobilistes, d’autant que l’autonomie augmente…

Voitures électriques : les nouveautés 2018

La Jaguar I-Pace

L’année 2018 a été marquée par la sortie de la première vraie voiture électrique susceptible de rivaliser avec les modèles de Tesla. Il s’agit d’une anglaise : la Jaguar I-Pace. Ce faux coupé électrique à 4 portes peut en effet revendiquer des performances similaires à celles de la firme californienne.

Jaguar i Pace © Jaguar

La voiture développe 400 ch pour un couple de 696 Nm et n’a besoin que de 4,8 s pour parcourir de 0 à 100 km/h.  Quant à l’autonomie, elle est de 470 km selon le nouveau cycle d’homologation WLTP, grâce à une batterie de 90 kWh.

La hyundai Kona

Plus abordable, la Hyundai Kona va jouer aussi dans la cour des électriques à long rayon d’action. Second modèle zéro émission de la marque coréenne, après la Ioniq EV, ce SUV offre le choix entre deux types de motorisations :

  • la version de base (moteur de 135 ch et batterie de 39,2 kWh autorisant 312 km d’autonomie)
  • la version à l’autonomie accrue (moteur de 204 ch et batterie de 64 kWh autorisant jusqu’à 482 km avant de recharger).

La Nissan Leaf

En début d’année, c’est la nouvelle génération de la Nissan Leafbest-seller mondial sur le marché de l’électrique, avec plus de 320.000 exemplaires vendus depuis 2010 – qui est arrivée en concession.

Nissan Leaf au Geneva International Motor Show, mars 2018 © Grzegorz Czapski

Très différente de l’ancienne au niveau du design, elle est aussi plus performante (moteur de 150 ch au lieu de 109 et une batterie de 40 kwh pour parcourir 270 km). Elle se distingue notamment par un système d’amplification de la récupération d’énergie au freinage qui permet de ralentir la voiture en relevant simplement l’accélérateur.

Les nouveautés de la rentrée : toujours plus d’autonomie

Et ce n’est pas fini. Le Mondial de l’Automobile, qui se tiendra du 4 au 14 octobre au Parc des Expositions de Paris, sera aussi l’occasion de découvrir de nouveaux modèles 100 % électriques.

Audi y présentera probablement son SUV e-tron, qui sera révélé le 17 septembre à San Francisco. Au-delà de ses 400 km d’autonomie, la particularité de ce modèle électrique sera aussi de se passer des rétroviseurs classiques (remplacés par des caméras) pour une meilleure pénétration dans l’air.

Le salon de Paris sera également l’occasion de voir sur le stand de Tesla la fameuse et très convoitée Model 3, dont l’importation est prévue en 2019 en France. Selon les versions, la berline permettra de parcourir entre 350 et 500 km entre deux charges.

La Tesla Model 3 au Geneva International Motor Show, mars 2018 © Grzegorz Czapski / Shutterstock

On sait aussi que Kia va présenter au Mondial la Niro électrique, un crossover coréen dont l’autonomie sera de 450 km.

Les constructeurs français à l’offensive

La marque DS, la griffe haut de gamme de PSA, va ainsi présenter une version zéro émission de la DS3 Crossback. On pourrait aussi voir un concept annonçant chez Peugeot la future 208 électrique et pourquoi pas chez Renault une ébauche de la future Clio électrique.

En attendant, les visiteurs du Mondial pourront tester les voitures électriques dans l’enceinte du salon (piste d’essai dans le hall 2.2) et même en plein coeur de Paris, un centre d’essai étant aménagé place de la Concorde pendant la durée de l’événement.

Renault et Nissan toujours champions de l’électrique en France

En attendant, le marché français de l’électrique continue de progresser. Il s’est vendu plus de 18.000 véhicules sur le premier semestre. En tout, près d’une vingtaine de modèles sont recensés dans les immatriculations (utilitaires compris), mais Renault reste le leader incontesté avec la ZOE qui monopolise 60 % des ventes.

Renault ZOE ZE 40 © otomobil / Shutterstock

Il faut dire que la française rencontre de plus en plus de succès, grâce à sa version R40 (batterie de 40 kWh) qui permet de rouler pendant 300 km. Juste derrière, on retrouve Nissan avec la Leaf (dont la nouvelle version démarre bien), le podium étant complété par BMW avec l’i3.

À noter que Tesla pointe à la 4e place avec la Model S, qui fait autant de ventes que la Smart électrique.

Alors que l’offre de véhicule électrique croit de plus en plus, les solutions adaptées à ce marché se développent. C’est le cas des assurances spécialisées, comme l’assurance voiture électrique d’Axa par exemple qui permettent de maîtriser encore plus son budget automobile.

Illustration bannière : La voiture électrique en plein essor – © Morrowind
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis