Une vente aux enchères de chiens scandaleuse se prépare !

‘Honteuse et extrêmement choquante’ voilà comment la fondation 30 Millions d’Amis juge la prochaine vente aux enchères de 300 chiens en Mayenne… comme s’il s’agissait d’objets et non d’êtres sensibles !

Rédigé par Paul Malo, le 4 Apr 2019, à 10 h 25 min

Comment peut-on mettre aux enchères des chiens « comme de vulgaires objets ? », s’indigne la fondation de défense des animaux.

Vente aux enchères de chiens : annuler la vente et remettre les chiens à l’association

Chihuahua, Cocker, Golden Retriever, Shih Tzu, Yorkshire, Jack Russel… Suite à une liquidation judiciaire, ce sont environ 300 chiens, issus d’un élevage placé en liquidation judiciaire, qui devraient être vendus aux enchères le mardi 9 avril 2019, en Mayenne, dans un lieu tenu secret(1). Un scandale pour la fondation 30 Millions d’Amis qui s’indigne notamment sur les réseaux sociaux.

L’association exige que cette vente, annoncée via une annonce en  rubrique « matériels professionnels » du site Internet de la maison de vente, soit tout simplement annulée et que les animaux lui soient confiés.

Pour l’instant, nul ne lui a répondu. Dans un communiqué, Reha Hutin, présidente de la fondation 30 Millions d’Amis, juge le procédé « honteux et extrêmement choquant ».

Des animaux vendus comme de vulgaires objets

« Ce n’est pas concevable et nous avons sollicité les autorités en leur proposant une alternative. Nous avons la capacité de prendre en charge ces chiens et de leur trouver de bonnes familles, souligne l’association. Nous nous sommes battus pour que les animaux soient enfin reconnus comme des ‘êtres vivants et sensibles’ en 2015 et non plus comme des ‘biens meubles’ ». La fondation affirme travailler avec ses refuges partenaires « pour pouvoir accueillir l’ensemble des animaux ».

Une vente aux enchères © Gena Melendrez

Car en sus d’alimenter potentiellement les trafics d’animaux, cette vente pose également la question des chiens qui ne seraient pas vendus : « Que deviendront-ils ? », s’interroge la fondation. « Comment s’assurer de la bonne capacité des ‘acquéreurs’ à accueillir plusieurs animaux chez eux ? » « Quel suivi ‘après-vente’ ? », « Comment ne pas s’inquiéter d’éventuels abandons ? »…

Cette vente souligne à quel point la législation liée aux animaux doit encore progresser dans l’Hexagone.

30 Millions d’Amis milite auprès des parlementaires et des juristes pour que les animaux soient en fait reconnus comme des personnes juridiques dotées de droits fondamentaux.

A lire aussi :
Illustration bannière : Trois chiots Yorkshire – © alexkatkov
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. qui sont ses monstres qui osent vendre des chien comment des objet sa doit interdit

Moi aussi je donne mon avis