Après le Velib’, « le Vélo » de Marseille

Rédigé par Consoglobe, le 12 Oct 2007, à 18 h 13 min
  • Après Lyon, Paris ou Besançon, Marseille se met aussi aux deux roues : 750 vélos répartis dans 80 stations peuvent désormais être loués en libre-service.
  • La première demi -heure est gratuite et les heures suivantes facturées de 50 centimes à un euro, selon les formules d’abonnement.
  • Point noir  : la deuxième ville de France ne compte que 70 km d’ «aménagement cyclable», très loin derrière Strasbourg (400 km) ou Lyon (310 km)… et loin d’assurer la pleine sécurité des cyclistes !
  • De nombreux travaux sont donc à entreprendre pour accueillir les 1000 vélos prévus d’ici fin 2007  !
    « Le Vélo », petit frère du Velib’
  • *

    Lire aussi :

     

    Les vélos et scooters électriques de la boutique

    Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
    consoGlobe vous recommande aussi...



    
    9 commentaires Donnez votre avis
    1. Je mets en garde tous ceux qui souhaitent utiliser ce service. Dans leur contrat de voleurs ils ont prévu la case “vélo mal raccroché” grâce à laquelle ils volent notre argent sous prétexte que c’est entièrement sous la responsabilité de l’usager. Ils ont fait exprès un système de raccrochage de vélos qui est ambigu avec des bips “longs” (longs comment ? on ne sait pas trop) et courts avec clignotements pas clignotements – que sais-je d’autre. Bref, on ne comprends rien dedans, surtout lorsque c’est la première fois. Alors que ça aurait pu être simple : vélo bien raccroché – voyant vert, vélo mal raccroché – voyant rouge.
      D’ailleurs pourquoi mal raccroché ? Ils auraient pu faire un système tout simplement performant qui ne permet pas que le vélo soit soi-disant mal-raccroché.
      Bref, j’ai essayé pour la première fois ce VLS de Marseille. J’

    2. faite attention! j’ai emprunté leur vélo et ils m’ont gardé ma quotient avec aucun moyen de la récupérer. 150€. Leur motif c’est que le vélo a mal été inséré dans leur bornes et que le soir ils ont subit un vol. Et qui paye? le client. Comme quoi même jcdécaux peut voler.

    3. helo commen on fais pour s’abonner au velib de marseille sans la carte bleu

    4. Pourquoi le Vélo est le petit frère du Vélib… Pour rappal, la première ville à avoir instauré la mise en place de vélo en ville c’est Lyon, donc le vélo de Marseille est le petit frère du Vélo’v (ne ramenez pas tout à Paris SVP)

    5. félicitations pour la ballade c’est parfait !
      Dommage que certaines stations soient en panne momentanément . pas assez de stations rapprochées .
      un défaut des vélos , je mesure 1m53 J’ai eu quelques difficultés pour poser les pieds au sol . les selles sont instables . le mode d’emploi pour retirer le vélo est pas claire . sinon c’est cool .

    6. et puis marseille c’est pas plat, faut se les monter les 7 collines….

    7. RTM* avec un R comme ridicule…

      * : Régie des Transports Marseillais

      Les métros et bus marseillais sont les seuls (parmi, à ma connaissance, les 50 premières villes d’Europe) à s’arrêter à 21h00 ==> bagnole obligatoire

    8. Velib à Paris et Velov à Lyon fonctionne 24h/24.
      Pourquoi ce n’est pas le cas du Vélo à Marseille ?
      Conséquence : on ne peut pas utiliser Le Vélo pour sortir le soir. Et comme on ne peut pas compter non plus sur le métro, on prend toujours sa voiture…

    9. On peut s’attendre à 15 morts et 50 blessés la première heure suivant l’inauguration…

      Ensuite, les Marseillais mettront le feu aux stations pour rappeler à la mairie que sa politique du “tout bagnole” est totalement incompatible avec le vélo privé ou mis à dispo

      Dans la même veine, on recherche 50 conducteurs de tram pour remplacer tous ceux en dépression nerveuse à cause du comportement stupide des piétons et des automobilistes

    Moi aussi je donne mon avis