Racines comestibles : plantez des légumes tubéreux

Vous aimez jardiner, consommer des légumes frais et goûteux mais, vous n’avez pas assez de temps à consacrer à votre potager ? Pour un gain de temps, d’énergie mais aussi et surtout pour des économies en perspectives, optez pour la culture de légumes perpétuels et tubéreux !

Rédigé par Cornélia, le 13 Mar 2017, à 14 h 40 min

Créer une culture durable, une culture permanente en tenant compte de l’écologie naturelle, de la biodiversité de chaque écosystème, mais aussi des méthodes agricoles et traditions de la vie humaine, est l’un des principes de la permaculture où, la culture des plantes vivaces prime sur celles du jardinage classique.

Il faut dire que, contrairement à la culture des plantes annuelles, celles des plantes vivaces nécessite très peu d’intervention humaine. C’est le cas des légumes perpétuels et de certains tubéreux qui, moins fragiles que les légumes annuels, n’ont pas besoin d’être plantés chaque année, et exigent très peu d’entretien et d’intrants.

turbéreux

Panier de légumes tubéreux © Foodpictures Shutterstock

Il existe différentes sortes de légumes perpétuels :

  • Les légumes vivaces tels que les artichauts ou asperges qui s’enracinent profondément pendant plusieurs années.
  • Les plantes et légumes tels que les épinards-fraises, les arroches qui se ressèment tous seuls en se multipliant spontanément par leurs bulbes ou leurs tubercules.
  • Les légume-racines tels que les crosnes, les topinambours, le raifort, qui repoussent après avoir passé l’hiver dans le sol.

Qu’est-ce qu’un légume tubéreux ?

Encore appelés légume-racines, les légumes tubéreux désignent les organes souterrains mais consommables d’une plante. Ils peuvent être cultivés en plein air ou en serre froide, mais au moment de la récolte, il faudra laisser quelques tubercules en terre pour la saison suivante.

Si la pomme de terre, la carotte, le céléri-rave, le navet, le panais ou même l’igname font partie de nos habitudes alimentaires, le cerfeuil tubéreux, la capucine tubéreuse, les crosnes, le topinambour ou encore le rutabaga, sont quant à eux, des légumes tubéreux parfois oubliés. Et pourtant, ils sont très faciles à cultiver.

Pourquoi ne pas se laisser à nouveau tenter par ces légumes aux goûts uniques et les prévoir au jardin potager ?

Lire page suivante : quels légumes tubéreux et comment les cultiver ?

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Diplômée en Sciences Politiques, créatrice de mon entreprise et passionnée par les médias digitaux, je suis aujourd’hui mue par une motivation sans...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Un article très intéressant qui m’a fait découvrir le cerfeuil tubéreux et la capucine tubéreuse.
    Cependant, les photos associées au rutabaga prêtent à confusion. La première (en pleine terre) montre des choux-raves ou Brassica oleracea var. gongylodes, alors que la seconde (récolte) présente des céleris-raves.

Moi aussi je donne mon avis