Trucs et astuces : déboucher les canalisations sans polluer

Pour déboucher les canalisations, il existe des astuces naturelles et efficaces. Elles permettent d’éviter les déboucheurs chimiques qui peuvent causer de graves brûlures et altèrent significativement la qualité des eaux.

Rédigé par Annabelle, le 10 Oct 2017, à 16 h 40 min

Le packaging très évocateur des déboucheurs chimiques que l’on voit dans les rayons droguerie en dit long sur le côté destructeur des produits. C’est vrai, ils viennent à bout en un temps record des cochonneries les plus coriaces qui obstruent la plomberie, mais à quel prix ? Pour déboucher les canalisations, rien de bon dans ces bidons : souvent formulés à base de soude caustique, les déboucheurs chimiques sont une plaie pour l’environnement et représentent un danger pour la santé. Quelles solutions pour déboucher sans risque et naturellement ses canalisations ?

Déboucher les canalisations avec des astuces naturelles

De toute évidence, la meilleure des solutions contre les canalisations encrassées reste la prévention.

Au fil des jours, cheveux, matières grasses, restes alimentaires etc. s’agglutinent jusqu’à former des bouchons qui viennent se loger directement dans les tuyaux.

Ils rendent alors impossible ou du moins beaucoup plus difficile l’écoulement des eaux.

déboucher les canalisations

© gosphotodesign

Pour éviter les désagréments, respectez quelques principes simples

  • ramassez toujours les cheveux tombés dans le lavabo ou la douche et mettez les à la poubelle au lieu de les laisser filer dans le siphon : cela vous évitera de déboucher un évier dans bien des cas.
  • débarrassez bien le reste de vos assiettes avant de les mettre à laver.
  • ne versez jamais d’huile ou de graisse quelle qu’elle soit dans les canalisations. En effet, les huiles se figent au contact de l’eau, entraînant l’obstruction des tuyaux. Aussi, elles diminuent la capacité de traitement des stations d’épuration car en formant une pellicule grasse dans les eaux, elles empêchent l’oxygène de pénétrer et asphyxient les bactéries en charge de l’épuration de l’eau.

Versez l’huile usagée dans un récipient que vous jetterez à la poubelle. Vous pouvez également utiliser du marc de café pour absorber les graisses avant de le jeter à la poubelle.

  • de temps en temps pour l’entretien, versez le marc de votre café directement dans l’évier et laissez couler de l’eau bien chaude : le marc empêche non seulement les graisses de coller mais en plus, il désodorise les canalisations.

L’eau bouillante pour déboucher les canalisations

C’est le premier geste à adopter dès que vous remarquez un écoulement un peu plus long qu’à l’accoutumée. L’eau bouillante dilue le savon et les graisses à l’origine du bouchon qui se dissout sous son action.

Les solutions mécaniques pour déboucher les canalisations

Sans être un bricoleur chevronné, lorsque vous remarquez qu’un bouchon s’est installé, n’hésitez pas à dévisser le siphon pour en dégager les saletés qui s’y sont accumulées.

  • La ventouse utilisée depuis des lustres reste toujours aussi efficace ! Bouchez correctement le trop plein pour que l’aspiration soit optimale.
  • Le furet – cette longue tige métallique dont l’extrémité est garnie de petites brosses – va quant à lui directement titiller le bouchon pour le désagréger. A éviter cependant dans les toilettes car il a tendance à abîmer l’émail.

Si aucune des solutions mécaniques citées plus haut ne vient à bout de votre problème de canalisations, le nettoyeur à haute pression s’avérera radical !

Le nettoyeur peut s’utiliser seul, en introduisant l’embout pour envoyer l’eau sous pression. Il est aussi possible de louer un NHP avec un kit « spécial déboucheur de canalisation » : il s’agit d’un flexible d’une quinzaine de mètres muni d’une tête.

Lire page suivante : les déboucheurs de canalisation naturels et les recettes de grand-mère

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

56 commentaires Donnez votre avis
  1. Pouvez-vous expliquer le terme « soda » ? Comme il ne doit pas s’agir de la boisson ;-), est-ce le terme allemand désignant la soude ? en paillettes, en cristaux, en pastilles ? On mélange avec le vinaigre blanc ? Comment procéder ?

  2. L’eau chaude (ou bouillante, qu’il vaut mieux éviter si vous évacuations sont en PVC) ne dissout pas les graisses, elle les ramollit. Cela peut faciliter un débouchage mécanique, mais pas le réaliser

  3. Comme tout le monde y est confronté…ça devrait être enseigné à l’Ecole !

  4. Cela fait deux ans que j’ai laissé tomber les déboucheurs chimiques. J’ai acheté une ventouse. Je passe la ventouse 6 fois par an. A chaque fois, ce n’est pas ragoutant (beurk) mais la planète me remerciera. Et mon portefeuille aussi puisque le prix de la ventouse est amorti au bout de 3 ou 4 débouchages…
    Attention au jet haute pression : les tuyaux d’évacuation ne sont pas faits pour supporter une surpression. Cela peut déconnecter un coude mal collé ou pire, faire éclater les tuyaux… C’est arrivé. Le résultat n’est pas terrible car tout le contenu se répend partout berk berk…

  5. Merci pour ces informations, je ne connaissais pas l’astuce du marc de café pour l’entretien. Je vais tester ces astuces avant de contacter mon expert en canalisation. Et en ce qui concerne le blanc d’oeuf, quand on ne souhaite garder que le jaune et que l’on a pas l’utilité du blanc pour autre chose. Est-ce que la texture gluante bouche les éviers ou non ?

    • Tant que le blanc d’oeuf n’est pas cuit ni désseché, il ne risque pas d’obstruer.

    • Plutôt que de jeter le blanc d’oeuf dans l’évier, mieux vaut le congeler dans un pot bien propre pour les prochains gâteaux.

  6. Suite de mon autre message sur la vapeur sèche du Vapodil: il suffit d’envoyer régulièrement de la vapeur sèche dans vos canalisations pour éviter tout encrassement, la vapeur sèche sort à 120°C et décolle tout sur environ 1m50.

  7. Pour la « recette naturelle » n°1, 200g de bicarbonate, c’est énorme ! On peut diviser par 2 toutes les quantités, par contre, 20 minutes, c’est très peu pour laisser agir => mieux vaut laisser plusieurs heures, voire une nuit. On peut remplacer le bicarbonate par des cristaux de soude.
    Ne pas utiliser le furet sur du PVC.

  8. non mais sérieux. la pub pour quick a éviter!!!! (dans la video)

Moi aussi je donne mon avis