Le Trikke : la trottinette de demain ?

En termes de transports propres, on connait nos jambes, le vélo, la trottinette, voire la voiture électrique, mais un peu moins le Trikke. Cette sorte de trottinette moderne à trois roues séduit les usagers désireux d’associer mobilité durable et effort sportif… À essayer pendant l’été pour l’adopter à la rentrée !

Rédigé par Pauline, le 2 Jul 2017, à 13 h 45 min

Sur un Trikke, les sensations sont au rendez-vous et on s’imagine tour à tour sur un surf, des rollers ou des ski : un excellent moyen de se déplacer tout en faisant de l’exercice et en se musclant. Léger, rapide et sûr, l’engin est très bien adapté au besoin de mobilité dans l’environnement urbain, mais aussi pour les sorties ou les vacances au grand air.

On ne pédale plus, on trikke…

Lancé dans les années 2000 aux États-Unis, le Trikke se fait peu à peu connaitre en Europe et en France. Ce drôle d’engin à trois roues allie sans complexe les sensations de glisse procurées par le roller, la trottinette… et le ski.

Pas besoin de pousser, ni de pédaler : il suffit simplement de mettre les mains sur le guidon et les pieds sur les deux plateformes à l’arrière, puis de se balancer de gauche à droite… Et on se retrouve vite en train de slalomer à des vitesses comparables à celles d’un vélo (30km/h maxi).

Facile de se prendre alors un champion de la glisse, mais mieux vaut toutefois éviter de zigzaguer entre les piétons : jusqu’à preuve du contraire, ce ne sont pas des piquets ! Et pour ceux qui n’ont pas encore leur première étoile, pas d’inquiétude : selon le fabricant, la stabilité du Trikke est assurée par la position des trois roues (deux calées sous chacune des plateformes, une à l’avant, qui sert à diriger l’engin).

Le Trikke, bon pour l’environnement et… les fesses !

trikkePrésenté ici comme un moyen de transport écolo pour aller d’un point à un autre, le Trikke se veut aussi un sport de glisse, remplaçant efficacement une séance de gym.

La pratique de ce 3-roues sollicite en effet plusieurs chaînes musculaires (quadriceps, adducteurs, muscles du dos, abdomen).

Une personne moyenne brûlerait ainsi 500 Kcals par heure en faisant du Trikke à 15 km/h. Soit une dépense énergétique équivalente au roller ou au jogging.

Pas non plus besoin d’apprendre le « chasse-bitume« , ni de poser pied à terre ou de s’accrocher au premier poteau ou vieille dame venus : cette trottinette à trois roues possède deux freins arrières indépendants.

Lire aussi : 10 modes de transport propres pour se déplacer en ville

Lire page suivante : la trottinette à trois roues pour les grands et les petits

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée d'écriture, toujours en quête d'idées pour répondre à vos attentes au niveau éditorial, fan de tennis et de sport en général, c'est elle...

10 commentaires Donnez votre avis
  1. Comme plus grosse betise, fallait inventer ce truc pour quelques millions de benef.
    Son zigzag dangeureux n’est vraiment pas raisonnable et dangereux sur la chaussée. Bref un truc de plus pour aller à l’hosto et casser les pieds aux autres.

  2. Bonjour à tous
    j’ai un trikke t78 air deluxe et c’est le pied
    je souhaite acquérir un T12
    Le pied

  3. facile en descente mais un peu plus difficile en montée apparement ! En tous cas bien pratique pour descendre des escaliers et quand il n’y a pas un chat dans les rues càd entre 2h et 4h du matin…
    Génial quoi !

  4. Le trikke est rock and roll a chaque fois que je le fais essayer les gens sont surpris de la facilite a utiliser le TRIKKE.
    venez voir les prix et modelés sur ma page facebook ou sur le site trikke-world.com
    Didier

  5. Génial : les inconvénients du roller et de la patinette avec l’encombrement d’une enclume et tout ça pour le prix d’un bon vélo
    ps : en plus, c’est interdit sur route (c’est aps un véhicule homologué) et visiblement dangereux sur trottoir (encombrement)…

  6. Surprenant en effet ! Mais comment avoir l’air bien bête dans la rue… pas pour moi, merci 🙂

  7. Pauline

    Martine,
    Effectivement le Trikke commence à être commercialisé en France, comme vous pouvez le lire dans la seconde partie de cet article où je vous indique un site au sein duquel vous pourrez trouver une carte d’une quarantaine de distributeurs français. Par contre, si vous habitez dans l’est, les distributeurs sont encore inexistants ou tout du moins non recensés sur le site.

  8. c’est génial ce Trikke

    ça donne vraiment envie d’en acheter un ! merci conso pour l’info

Moi aussi je donne mon avis