Insolite : des systèmes de chauffage originaux pour les villes de demain

Des logements chauffés par une ligne de métro, une piscine chauffée grâce aux égouts, un bâtiment dont les chauffages sont des ordinateurs ou des magasins qui créent de l’énergie grâce aux déchets alimentaires : voici de bonnes idées mises en place à saluer.

Rédigé par MEWJ79, le 27 Oct 2018, à 8 h 10 min

Voici quatre exemples de projets de chauffages de bâtiments pour le moins originaux et surtout, écologiques, en France et au Royaume Uni.

Des logements chauffés par le métro : une économie de 70 euros par an par logement

Les quais de métro sont souvent utilisés par les SDF pour dormir au chaud, notamment lorsque le froid fait son apparition. Désormais, des logements sociaux situés dans le IVe arrondissement de Paris, sont chauffés grâce à la ligne 11, selon une information du JDD(1). Un dispositif issu d’une collaboration entre la RATP et Paris Habitat, bailleur social de la capitale.

systèmes chauffage originaux

Tirer partie de la chaleur du métro © Davit Khutsishvili

Mais comment cela est-il possible ? L’air chaud du métro est filtré avant d’être acheminé vers une pompe à chaleur installée dans le sous-sol de l’immeuble. Ainsi, la chaleur récupérée permettrait de couvrir 35 % des besoins en chauffage de l’immeuble durant l’hiver et de réaliser, pour les locataires, une économie de charges de 70 euros par an et par logement.

L’eau d’une piscine chauffée grâce aux égouts !

Toujours à Paris, une autre idée tout aussi originale, cette fois pour chauffer l’eau de la piscine municipale Aspirant-Dunand, dans le XIVe, fréquentée tout de même chaque année par près de 130.000 personnes.

Une piscine chauffée grâce aux égouts à Paris © Michael Dechev

Bassins et douches sont ainsi chauffés grâce à un mécanisme de captation de la chaleur provenant des eaux des égouts. Surprenant, mais la température y oscille entre 13°C et 20°C en raison de la chaleur des eaux évacuées par les sanitaires et les équipements domestiques.

Des radiateurs ordinateurs

Changement de décor : direction Bordeaux où une résidence sociale du quartier du Grand-Parc va bénéficier du chauffage gratuitement grâce à des radiateurs-ordinateurs. Les 49 logements de la résidence Florestine ainsi que des locaux du département qui en occuperont les deux premiers niveaux, seront tous équipés de radiateurs QH-1. 

Au lieu de financer un système de climatisation pour refroidir de gigantesques centres de données, Qarnot Computing, l’entreprise parisienne a développé ce modèle qui crée de minis data-centers à l’intérieur de ces radiateurs.

systèmes chauffage originaux

Le radiateur QH-1 © Qarnot Computing

Chaque radiateur possède trois processeurs capables de réaliser des calculs pour le compte d’un client situé n’importe où dans le monde ; l’énergie dégagée par ces processeurs est réutilisée pour produire de la chaleur dans la pièce concernée, en développant une puissance de 650 watts.

Pour l’utilisateur, l’appareil se présente comme un radiateur design, à allumer ou éteindre à souhait,  et que l’on règle avec des curseurs en LED.

Les déchets : une source de chauffage

Enfin, en partenariat avec ReFood, le plus important recycleur de déchets alimentaires au Royaume-Uni, plusieurs supermarchés Sainsbury sont désormais alimentés au gaz vert biométhane.

Lire aussi : Carrefour roule au biométhane

Produite entièrement à partir de déchets alimentaires, l’énergie générée au cours de la dernière année suffit à alimenter 5.000 foyers.

Illustration bannière : Des logements sociaux chauffés grâce au métro – © Adisa
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, je fais le grand écart entre football et littérature jeunesse.

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis