Sondage – Inscription de l’environnement dans la Constitution… Pour ou contre ?

La République ‘agit pour la préservation de l’environnement et de la diversité biologique et contre les changements climatiques’. En effet, le 13 juillet dernier, les députés ont donné leur feu vert à l’inscription de l’environnement, de la biodiversité et du climat à l’article premier de la Constitution. Qu’en pensez-vous ?

Rédigé par Séverine Bascot, le 17 Jul 2018, à 8 h 40 min

« Quand la réforme sera adoptée, la France sera l’un des premiers pays au monde à inscrire dans son droit fondamental deux enjeux prioritaires du XXIe siècle », a affirmé le ministre de la transition écologique sur Twitter. En effet, le projet de Nicolas Hulot de faire figurer l’environnement aux côtés des grands principes fondateurs de la République (égalité, laïcité…) dans l’article premier, prime à présent sur l’option initiale de Matignon, qui se limitait à une inscription à l’article 34.

L’environnement, la biodiversité et le climat dans la Constitution : que pensez-vous de cette inscription ?

Selon vous, cette inscription est utile pour faire avancer les lois en lien avec l’environnement, ou au contraire pensez-vous qu’il faut plutôt des moyens, humains et matériels, pour faire appliquer les règles déjà existantes ?

Examiné jusqu’au 24 juillet par la Chambre basse, le projet de loi sera ensuite débattu au Sénat.

Illustration bannière : Devant l’Assemblée Nationale – © J. Henning Buchholz
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

4 commentaires Donnez votre avis
  1. Merci, la page est enfin redevenue « normale », avec les liens pour voter.

  2. Et toujours pas de lien pour voter directement sur ce site !!! Tout le monde n’est pas assujetti aux G.A.F.A. !!!

  3. Pouvez-vous penser aux « vieux » qui n’ont pas ou se refusent d’aller sur (face de bouc !)ou Twitter !!
    Une validation par mail est tellement plus commode !!
    Merci.

  4. C’est pour s’occuper/ justifier leur salaire/ se donner bonne conscience qu’ils pensent à ça les députés ?
    Sur le fond je suis archi- pour, mais honnêtement à quoi ça va servir, quand on voit ce qu’a changé au quotidien des animaux le fait de reconnaître l’animal comme être sensible = RIEN (peines ridicules voire inexistantes en cas de maltraitance, tout ce qui aurait pu assurer une vie un peu plus décente aux animaux d’élevage ont été refusés)

Moi aussi je donne mon avis