So Use, le nouveau moteur de recherche de l’économie collaborative

Vous souhaitez consommer autrement et découvrir facilement toutes les offres issues de l’économie collaborative ? Alors So Use est fait pour vous !

Rédigé par Marie Mourot, le 5 Apr 2018, à 17 h 00 min
Cet article a été sponsorisé, mais nous gardons
notre liberté éditoriale et y avons écrit ce que nous pensons.

Premier moteur de recherche de l’économie collaborative, So Use est née en 2015. En ligne depuis 2017, So Use vous permet de trouver rapidement un mode de transport, un hébergement, une baby-sitter et bien plus encore parmi les différentes offres de ses 60 plateformes partenaires.

So Use, la plateforme qui valorise les acteurs de l’économie circulaire

Depuis quelques années, l’économie collaborative est devenue un secteur très en vogue. Transport, jardinage, prêt de matériel, baby-sitting ou encore hébergement, cette nouvelle économie a investi tous les secteurs ! Et nous sommes nombreux aujourd’hui à avoir envie de consommer de manière plus responsable. Malgré tout, il n’est pas toujours évident de trouver ce que l’on recherche parmi toutes les plateformes collaboratives et alternatives existantes. Si vous ne savez pas où chercher, So Use devrait répondre à toute vos attentes.

© So Use

Une plateforme née à la Maif

C’est grâce au programme lancé par la Maif visant à développer l’intrapreunariat au sein des collaborateurs de son groupe que So Use a pu voir le jour. En effet, c’est à ce moment là qu’une plateforme regroupant tous les acteurs de l’économie collaborative et circulaire est imaginée. Après plusieurs mois de recherche et de développement, So Use est lancée !

Comment ça marche ?

La plateforme So Use est très facile à utiliser et hyper bien pensée. Elle s’appuie tout simplement sur une interface cartographique géolocalisée. Ainsi, il vous suffit de chercher les offres disponibles autour de l’endroit où vous vous trouvez. Différentes catégories sont proposées lors de vos recherches : à table, sorties et activités, parking, transports urbains, locations de matériels, services, cours et ateliers, hébergements ou encore location de véhicules. De quoi répondre à toutes vos demandes de manière personnalisée ! L’interface est vraiment intuitive, agréable, et l’information souhaitée rapidement accessible. Une fois l’offre trouvée, vous êtes ensuite redirigé vers la plateforme du partenaire afin de finaliser votre réservation.

Si vous ne savez pas encore comment organiser votre prochain week-end, So Use vous permettra par exemple de trouver facilement un covoiturage ainsi qu’un repas et une nuit chez l’habitant. Elle est pas belle la vie ?

© So Use

10 millions d’offres pour consommer autrement

Disponible via le web mais aussi sous forme d’application mobile IOS et Android, So Use compte aujourd’hui plus de 10 millions d’offres issues de l’économie collaborative et circulaire. Et elle ne compte pas s’arrêter là ! Les plateformes partenaires sont sélectionnées avant tout pour leur notoriété et leur sérieux. Cela nous garantit ainsi un service qualitatif dans lequel nous pouvons avoir totalement confiance. Parmi les partenaires de So Use, on trouve notamment :

  • Gamping pour faire du camping chez l’habitant
  • Blablacar pour faire un trajet en covoiturage
  • Stootie pour trouver la personne idéale qui pourra vous rendre service (bricolage, peinture, ménage, cours, baby-sitting…)

Ainsi, vous l’aurez compris, So Use c’est le réflexe éco-responsable à adopter de toute urgence pour consommer autrement !

Pour tout savoir, rendez-vous sur souse.fr

Illustration bannière : So Use, le nouveau moteur de recherche de l’économie collaborative – © So Use
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Rédactrice web freelance et maman de deux enfants, je me suis toujours sentie très concernée par l'écologie et le développement durable. Constamment en...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. je préfère LILO, qui n’a pas de nom anglais. pourquoi donc les français sont ils à ce point esclaves de l’anglais ? j’en suis dégoûté. Notre langue est si belle, faisons la connaître, aimons-là, utilisons-là

Moi aussi je donne mon avis