La Russie bloque la création d’aires protégées en Antarctique

Rédigé par Nolwen, le 19 Jul 2013, à 15 h 42 min

C’est le carton rouge de la semaine et il concerne à la fois la Russie et l’Ukraine. Ces deux pays ont à nouveau bloqué une proposition visant à créer des aires maritimes protégées en Antarctique.

Pouvoir exploiter l’Antarctique tranquillement

Le mardi 16 juillet, à Bremerhaven en Allemagne, la Russie et l’Ukraine ont empêché l’adoption de deux propositions de créations d’aires marines protégées près du continent blanc. C’est la deuxième fois en 8 mois que la Russie bloque cette proposition de la Commission pour la conservation de la faune et de la flore maritime.

Developpement durable article

L’Union européenne et 24 pays siègent à cette commission dont la vocation est de protéger l’Antarctique. Mais le processus se heurte à la volonté de Moscou de tirer profit des ressources minières, pétrolières et halieutiques de la région antarctique.

carton rouge canadaAlors que les aires marines ont tendance à se multiplier dans le monde (et tant mieux !), la démarche est bloquée en Antarctique par la Russie … comme si ce pays, le plus étendu du monde, manquait de ressources naturelles !

*

Je réagis

illustration : © CC, Benjamin Dumas

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Fan de consoGlobe depuis longtemps, j'apprécie de contribuer à son incroyable richesse de temps en temps pour redonner un peu de ce qu'il m'apporte : une...

6 commentaires Donnez votre avis
  1. Oui comme dit Floris, tout le monde se fiche de la destruction de celle qui nous porte, nous nourrit et nous entretient depuis la création du monde. Sans foi ni loi, l’homme aura anéanti son passé, son présent, et mis en miettes son avenir. Les hautes autorités ne font rien alors qu’elles ont le pouvoir. Nous qui n’avons aucune autorité, que pouvons nous faire ? Toutes les causes perdues sont imbriquées les unes dans les autres. Qui a LA solution ? On accorde autant d’importance au BB princier qu’aux peuples qui meurent de faim, à la déforestation morbide, aux victimes de guerre, au massacre de la faune et j’en passe. Monde déchu !! Le mal a-t-il autant gagné les cœurs ?!!

  2. Un coup les russes un coup les étasuniens sans oublier ces chers chinois
    lorsqu’ils auront tout usé ils constaterons la destruction de tout.

  3. Tout le monde se fiche pas mal de l’opinion de beaucoup gens qui s’insurgent contre ces méfaits car semble-t-il, les grands de ce monde pensent que les peuples suivants seront constitués de gens aux moeurs et aux cultures très différentes… Toujours en ayant malgré tout ce même instinct de survie qui plus est de plus en plus prononcé. Tant pis pour les autres pauvres bougres qui au fond à force de se faire du tort…dépeupleront plus rapidement la planète pour faire place à ces nouveaux mode de vie. Nous sommes entrée dans la spirale infernale du temps qui nous est compté et de cela la planète seule en décidera de sa durée… Ce n’est pas du défaitisme mais tout simplement un constat qui malheureusement fait souffrir certains alors que pour d’autres ce ne sera que la continuité faisant partie de l’évolution de l’homme et des choses avec comme menu une liberté de pensée sur un modèle de plus en plus consubstantiel…C’est la planète qui tranchera cette fois…

  4. @Cathe..les pétitions ne servent qu’à montrer une réprobation. Le monde entier, ne fait que commettre des crimes sur les animaux, qu’ils soient sauvages ou pas ! L’homme est le plus cupide et cruel prédateur de la planète, et à force d’ exploiter, torturer et tuer, ceux qui ne peuvent s’ aopposer, il va finir par s’ auto éradiqué et ce sera un bon débarras! Ce qu’ à chaque seconde, l’homme faot subir aux animaux dépasse l’imagination..et dans une indifférence quasi générale..

  5. bonjour

    n’y a t-il pas possibilité de faire une pétition ?

  6. C’est une honte c’est ignoble cette mentalité que tout le monde use et abuse d’ailleurs Monde pourri par des gens pourris aucun avenir en vue!!!SCANDALEUX

Moi aussi je donne mon avis