Le Costa Rica mise sur les routes en plastique recyclé

Au Costa Rica, une route expérimentale va être réalisée avec un revêtement comprenant 3% de plastique recyclé, fait à partir de bouteilles en plastique.

Rédigé par Paul Malo, le 16 Jul 2018, à 10 h 15 min

Que faire des milliards de bouteilles en plastique à recycler chaque année ? Des murs de maisons façon briques de Lego ? Pas seulement : on peut aussi s’en servir pour créer des routes plus résistantes.

Costa Rica : bâtir des routes plus vertes et plus durables

Et si l’on remplaçait le bitume par des bouteilles en plastique recyclées ? Après de premières expériences en Inde, en Grande-Bretagne et au Canada, c’est au tour du Costa Rica de construire 500 mètres de route test avec un asphalte recyclé d’un nouveau genre, comprenant 3 % de PET. En parallèle, 500 mètres de route en bitume traditionnel seront aussi construits afin de comparer la résistance des deux surfaces. Réponse dans quelques mois…

Le Costa Rica se démarque en matière de préservation de l’environnement © David Gonzalez Rebollo

Cette idée est portée par le laboratoire national des matériaux et des modèles structurels de l’université du Costa Rica. Quoi de plus logique quand on sait que le pays a été élu plusieurs fois « pays le plus écolo au monde », avec plus de 98 % de l’énergie consommée en 2016 d’origine verte. Selon les chercheurs de cette université, un millier de bouteilles en plastique permettrait de remplacer une tonne d’asphalte avec cette couverture recyclée.

Cela fait près de 20 ans que l’Université du Costa Rica (UCR) étudiait cette possibilité : reste à cet « asphalte vert » de passer encore quelques tests en laboratoire puis il sera placé sur une rue centrale de la municipalité de Desamparados afin de mesurer sa performance en réel.

Un millier de bouteilles en plastique recyclées par tonne d’asphalte vert

Pourquoi , au-delà du seul souci de recyclage, se servir de bouteilles pour réaliser le revêtement des routes ? En fait, ce matériau recyclé améliorerait également les caractéristiques techniques du revêtement, qui résisterait mieux non seulement aux variations climatiques et aux fissures, mais aussi au poids de certains véhicules.

Un échantillon du nouvel asphalte vert codta ricain © Lanamme (CRH).

Double effet durable de ce matériaux recyclé, testé pour la première fois en Amérique latine : réduire non seulement la pollution mais aussi les émissions de gaz à effet de serre, en diminuant les extractions de pierre et de sable nécessaires à la production de l’asphalte traditionnel.

Illustration bannière : Route au Costa Rica – © celbru
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis