Le recyclage d’appareils électriques progresse chaque année en France

Les chiffres du recyclage des appareils électroniques ont été publiés et la France fait mieux que les recommandations européennes. En revanche, elle est encore en dessous des exigences nationales.

Rédigé par Maylis Choné, le 16 Mar 2018, à 11 h 40 min

Recycler les appareils électroniques est de plus en plus une habitude pour les Français. En 2017, 69 millions d’appareils électriques ont été recyclés.

Les appareils électriques usagés de plus en plus recyclés

Les chiffres annuels d’Éco-systèmes(1) montrent que le recyclage des appareils électroniques progresse en France et c’est une bonne nouvelle. En 2017, 69,1 millions de ces machines usagées ont été collectées et recyclées, soit 533.640 tonnes, ce qui représente une croissance de 3,2 % par rapport aux données de 2016.

« Cette hausse de tonnage de 3,2 % permet de dépasser le cap des 10 kg par habitant atteint l’an passé, avec désormais un ratio de 10,2 kg par Français collectés et recyclés en 2017 », détaille le communiqué d’Éco-systèmes.

Cocorico : du côté des taux de collecte, la France atteint les 50 %. Elle dépasse ainsi les objectifs européens qui réclament de collecter 45 % des appareils électriques hors d’usage. Mauvais point en revanche si l’on regarde les exigences françaises fixées à 52 %.

Améliorer le recyclage des écrans

La France peut mieux faire et doit intensifier ses efforts si elle veut répondre aux exigences fixées pour 2020 : collecter et recycler 65 % des appareils électriques qui ne servent plus. Les écrans et les téléphones portables en particulier pourraient être une piste de progression si l’on en croit les chiffres et les habitudes des Français.

Des efforts à faire concernant le recyclage des smartphones © Phoenixns

Les plus âgés gardent leur vieux téléphones par peur de perdre leurs données privées, de les voir utilisées ou volées. Quant aux plus jeunes, ils sont très attachés – de manière presque sentimentale – à leur vieux smartphones. Qui sait, peut-être s’ils voudront s’en resservir un jour ? Pour Éco-systèmes, le recyclage de ces appareils représente « un enjeu stratégique ». Concrètement, entre onze et trente millions de vieux téléphones sont à collecter.

Illustration bannière : Déchets électroniques – © DAMRONG RATTANAPONG
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. Bonjour,
    Notre association, qui vient de se créer, a récemment mis en ligne un site qui a pour but de promouvoir le recyclage et l’économie circulaire : http://objets.casses.free.fr/
    Comme le Bon coin, il fonctionne en mettant gratuitement en relation des internautes.
    Ce site donne une deuxième vie aux objets cassés en mettant en relation des personnes désireuses de céder ou acquérir un objet ou engin hors d’usage afin d’en récupérer les éléments sains dans le but de réparer au moins un autre appareil identique affligé d’une panne différente.
    L’un des internautes est satisfait de revendre ou échanger un objet inutilisable, l’autre est content de pouvoir réparer son appareil à moindres frais, c’est un accord gagnant/gagnant.
    En résumé, au lieu de mettre au rebut deux appareils hors services, l’un est cédé, l’autre est immédiatement réparé.
    De plus, les deux intervenants font un geste écologique et citoyen, bon pour la planète….
    Pour vous procurer des pièces détachées en état de fonctionnement peu chères, il vous suffit de poser une annonce en ce sens sur notre site.
    Cordialement.
    L’association https://www.objets-casses.com/

Moi aussi je donne mon avis