Rasoir jetable vs Rasoir électrique à dynamo

Rédigé par Consoglobe, le 29 Jan 2009, à 11 h 43 min

Un duel sous le feu des lames : nos classiques rasoirs jetables peuvent-ils résister au rasoir électrique à dynamo ?

Rasoir jetable

Les pour : sans électricité, rasage de près, adapté à toutes les barbes
Les contre : consommation d’eau, mousse à raser, emballage, oxydation des lames, coupures, temps de rasage
Inventé en 1975 par la société Bic, le rasoir jetable connaît depuis un succès évident : chaque jour, Bic vend environ 11 millions
de rasoirs
, soit près de 7700 chaque minute dans le monde ! Ce qui représente surtout une montagne de plastique issu du pétrole et de lames usées. Sans oublier les emballages eux-aussi faits de plastique…Et le recyclage des “jetables” est difficile s’ils partent directement dans la poubelle, sans tri préalable (ce qui est malheureusement souvent le cas), augmentant
le volume des déchets ménagers.
Ainsi, selon une étude de cette même société (2005), la production de 2800
rasoirs Bic “classic” équivaut à la consommation en carburant d’une
voiture de petite cylindrée sur 100 km…

Mais, d’après les dirigeants de la marque orange et bleue, le produit en soi ne
représenterait que 25 % du poids environnemental (production, utilisation des matières premières,
transport, distribution). Les 75 % restants
concernent sa phase d’utilisation et notamment la consommation d’eau et
de mousse à raser.

  • On utiliserait ainsi en moyenne 2 litres d’eau à chaque rasage !
  • Les bombes de Gel ou de Mousse sous pression sont devenues courantes
    car très pratiques et agréables mais la mousse qu’elles délivrent se trouve
    être aérée grâce à la présence de gaz butane et propane dans leur formule. Dans son guide “Cosmétoxpublié en juillet 2007, Greenpeace a listé les marques et
    produits de rasage ou après-rasage à privilégier et ceux à éviter (page
    25 du guide), afin
    d’informer les consommateurs sur la présence de substances nocives. Or selon l’ONG, beaucoup de grandes marques (L’Oréal, Mennen, Garnier, Palmolive…) ne garantissent pas l’absence de substances toxiques dans la
    composition de leurs produits et/ou refusent de communiquer leur
    politique sur ces questions…

La principale cause de l’usure de tels rasoirs est d’ailleurs l’oxydation des
lames
par cette eau utilisée, avec la création d’une rouille
qui réduit à néant l’efficacité de la
lame.

Durée de vie : il est préconisé de changer de rasoir jetable au bout de
6 rasages pour une barbe moyennement dure, soit 48 rasoirs/an (un rasoir par semaine pour un
rasage quotidien et une journée de repos).

Coût annuel  : dépend de la pilosité et de la fréquence de rasage ; pour 6 rasages par semaines, comptez environ 40 centimes/rasoir (achat par paquet de 10), soit 19,20 euros/an + coût de l’eau (en moyenne 0,03 euro/L) soit 2 x 0,03 x 317 =  19 euros /an + prix de la mousse / gel (3 euros environ / 200 ml / mois) soit 36 euros ; coût total /an : environ 74 euros.

Rasoir électrique à dynamo

Les pour : économies d’eau, d’électricité, et de mousse, achat rapidement rentabilisé, rapidité d’exécution du rasage, sécurité
Les contre : coût à l’achat, têtes rotatives difficiles à trouver, peut irriter les peaux sensibles
L’invention du rasoir électrique remonte à 1934 en Amérique. Et depuis 20 ans, les rasoirs électriques ont
vu leur taille diminuer et sont devenus de véritables concentrés de technologie, voir même des cadeaux très design à l’heure des fêtes.Et parmi les nouveaux modèles, un a requis notre attention pour ses avantages écolo : le rasoir électrique rechargeable par prise secteur AC ou via un port USB mais surtout par dynamo (manivelle) !

En effet, celui-ci ne nécessite ni piles ni électricité s’il est rechargé par dynamo, ce qui en fait un rasoir plus écolo et très pratique car utilisable partout et à tout moment (au bureau, en voyage …).
Selon le fabricant,1 mn de dynamo offre 2 à 10 mn de rasage. Retenez cependant un ratio charge/utilisation de 1, c’est à dire que si vous
voulez vous raser pendant une minute il faudra tourner la manivelle
pendant 1mn.

Bien entendu ce rasoir n’est écolo que si vous le rechargez à l’aide de votre poignet ;  un rechargement par secteur ou via le port USB annihile ses économies d’électricité.

Outre cet avantage écolo, le rasoir à dynamo présente les avantages d’un rasoir électrique “lambda” … :

  • il ne nécessite pas d’eau, ni de
    mousse (soit près de 45 euros d’économies/an par rapport au jetable),
  • il est pratiquement impossible de se couper en se rasant avec un rasoir électrique,
  • temps de rasage plus rapide,
  • il assèche moins la peau qu’un jetable (feu du rasoir),

…et ses inconvénients :

  • il peut causer des irritations pour les peaux les plus sensibles,
  • le rasage électrique n’est pas adapté à tous les types de barbes (les barbes longues ou particulièrement dures)
  • plusieurs passages peuvent être nécessaires pour avoir une peau lisse.

Durée de vie : illimitée. Pour obtenir un rasage optimal, penser à changer les 2 têtes rotatives tous les 18 à 24 mois, ce qui n’est pas si simple, tant ces dernières sont difficiles à trouver.

Coût annuel (première année) : 35 euros (prix d’achat)

A savoir : comme tout rasoir électrique, il s’agit d’un déchet électronique qui doit donc être rapporté au distributeur ou en déchèterie et non jeté dans votre poubelle.

Le verdict consoGlobe

Rasoir jetable : 4 / 10
Rasoir électrique à dynamo : 8 / 10

Il est souvent difficile de dire quelle est la meilleure méthode pour se raser, chacun ayant ses propres préférences, ses habitudes.
Cependant, si passer du rasage manuel au rasage électrique à dynamo nécessite souvent une période d’adaptation de la peau, cela vaut peut-être le coup d’essayer au regard des économies d’énergie (eau, mousse) et financières que cela engendre.

Comme le soulignait Belinunda du blog Consommerdurable , il existe désormais des jetables dits “écolo” (“Ecosolutions”) fabriqués par Bic avec des manches en bioplastique, des colorants d’origine végétale, des emballages en carton recyclé, etc. Des progrès qui cependant ont un prix : l’Ecolutions est vendu 20 % plus cher qu’un rasoir 3 lames
conventionnel et 6 fois plus chers que le rasoir traditionnel orange
de la marque. Un peu élevé… surtout quand on sait qu’il ne nous fera malheureusement pas économiser les 2 litres d’eau /rasage et la mousse qui va avec …

A l’inverse, le prix du rasoir à dynamo reste très abordable et rentabilisé très rapidement avec 47 % d’économies dès la première année d’utilisation. Bien entendu, il y a toujours la tentation de le recharger par secteur ou via le port USB de votre ordinateur et, dans ce cas, on peut plus difficilement parler de rasoir écolo (même s’il ne faut pas oublier les économies d’eau et de mousse).

Mais, pour les poignets fainéants, il reste la solution du chargeur solaire Eagle de la même marque (Power Plus) avec lequel le rasoir à dynamo est compatible et qui nécessitera un investissement de 39 euros en plus. Dès lors, le coût annuel est équivalent à celui d’un rasage avec rasoirs jetables (74 euros) la première année, mais ce sont des économies assurées en toute circonstance dès la seconde !

A Lire également  :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




3 commentaires Donnez votre avis
  1. comment peut on écrire un article sérieux sur la question en éludant les lames de rasoir métal !?…
    par ailleurs, des solutions très simples permettent d’économiser l’eau et la mousse :
    malgré une peau plutôt sensible, je me rase avec :
    – un rasoir à lames métal changeables
    – un blaireau + savon
    – mois d’un litre d’eau
    rien de bien sorcier. suffit de prendre les bonnes habitudes

  2. La dynamo charge des batteries probablement des Ni-MH, or ces batteries ont une durée de vie limitée en terme de nombre de charges, ce rasoir a donc une durée de vie loin d’être illimitée
    Quid de la comparaison par rapport à un rasoir dont seule les lames sont jettables ?

  3. Je pensais voir figurer, au moins en remarque dans le verdict, le cas particulier du rasoir de sureté dont seules les lames entièrement en métal sont jetées…ça aurait été intéressant de le voir comparé au rasoir à dynamo

Moi aussi je donne mon avis