Randonnées urbaines, la nouvelle mode

Après le succès des randonnées en forêt et dans la campagne, voici qu’émergent des randonnées invitant à découvrir des paysages naturels, aussi bien que ceux créés par l’homme.

Rédigé par Anton Kunin, le 13 Mar 2017, à 11 h 40 min

La randonnée, ce loisir par définition au plus près de la nature, pensait-on, ne l’est plus : depuis quelques années, se développe la mode des randonnées urbaines ou semi-urbaines. Car le patrimoine n’est pas exclusivement naturel !

Les randonnées urbaines : pour comprendre l’écosystème urbain et industriel

Appréhender l’habitat : tel pourrait être le slogan de ces randonnées d’un genre nouveau. Si la vie de l’homme est indissociable de la nature, le milieu naturel est sans cesse transformé par l’homme : ici naît une ville, là une aire industrielle, là-bas encore une autoroute ou un aéroport. Au-delà des paysages naturels d’exception, c’est cette transformation que les auteurs de randonnées urbaines cherchent à intégrer à leurs circuits.

En Île-de-France, le collectif Voyage Métropolitain propose par exemple un circuit intitulé « Orly-Antony-Rungis : territoire logistique ». Les randonneurs verront des voies de chemin de fer dédiées au fret, des autoroutes et beaucoup d’entrepôts. À l’occasion d’une autre randonnée, « Le Raincy-Tremblay-en-France », on peut voir le parc d’activités Paris Nord 2, la zone d’aménagement Aerolians ou encore une route en construction.

Bientôt un nouveau GR en Île-de-France ?

L’association À travers Paris, pour sa part, propose des promenades telles que « Porte de Bagnolet : l’infrastructure au coeur de l’échange », sur le thème de la gare routière et de l’échangeur autouroutier situé aux portes de Paris. D’autres promenades s’intéressent au passé industriel et à l’actuelle reconversion des quais du Canal de l’Ourcq à Pantin, ou encore au quartier parisien de La Chapelle, en pleine transformation actuellement, avec une promenade intitulée « Fabriquer la ville sur la ville ».

Ces randonnées d’un nouveau genre sont à cheval entre la découverte du patrimoine bâti, un domaine que l’on croyait réservé aux touristes, et la détente que procure une marche dans un paysage naturel, la symbiose des deux pouvant souvent se constater au cours de ces promenades.

Un nouveau sentier de randonnée, le GR2013, verra même prochainement le jour en Île-de-France. Son balisage étant plus complexe que celui d’un circuit dans une forêt, par exemple, il devrait être prêt pour 2020 au plus tôt.

Illustration bannière : un sentier pédestre pour des balades urbaines tout autour du Grand-Paris – © Yulia Mayorova Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste de formation, Anton écrit des articles sur le changement climatique, la pollution, les énergies, les transports, ainsi que sur les animaux et la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis