Eclipse de lune, rencontre avec Mars : que voir dans le ciel en juillet ?

Le ciel nocturne va nous offrir de beaux spectacles ce mois-ci, surtout le 27 juillet où 2 phénomènes exceptionnels se produisent. Rendez-vous avec le ciel en juillet !

Rédigé par Pauline Petit, le 7 Jul 2018, à 8 h 58 min

En juillet, on profite des nuits qui rallongent et des nuages qui se raréfient pour observer le ciel nocturne. Les vacances d’été sont une bonne occasion pour observer le ciel en famille, avec les enfants : une bonne alternative aux écrans !

Le ciel nocturne de juillet

Deux phénomènes rares se produiront ce mois-ci, qui tomberont tous les 2 le 27 juillet : une éclipse totale de lune et la plus courte distance entre Mars et la Terre depuis 15 ans !

Une « lune rouge » à ne pas manquer le 27 juillet

Cet événement spectaculaire a lieu lorsque la Lune passe derrière l’ombre de la Terre. Il s’agira de la plus longue éclipse de Lune du siècle : elle sera observable pendant 103 minutes ! En effet, le satellite est particulièrement loin de la Terre ce mois-ci et elle prendra l’ombre de la Terre plus longtemps, contrairement à une « super-lune ».

Et concrètement, une éclipse de lune, cela ressemble à quoi ? On appelle aussi ce phénomène « lune rouge » puisque la Lune se teindra de rouge pendant quelques minutes. La raison est très poétique : la Lune va prendre le reflet de l’ensemble des couchers et des levers de soleil terrestres pendant cette période. Un phénomène à observer facilement à l’oeil nu, et pas besoin de programmer son réveil puisque l’apogée de l’éclipse est à observer aux alentours de 22h20.

La lune rouge sera visible le 27 juillet © Marius Meyer

Le 27 juillet, un autre événement pourra être remarqué : Mars sera « en opposition » par rapport à la Terre, ce qui signifie qu’elle sera à la plus courte distance de celle-ci depuis 2003. Elle sera difficile à rater, plus brillante que les autres étoiles, d’une lueur rougeâtre qui pointe au sud-est quelque temps après le coucher du soleil. On peut l’observer également à l’oeil nu, mais le télescope révèle de plus amples détails de la planète Rouge.

Décidément, la nuit du 27 juillet sera riche en spectacles stellaires puisque les nuits du 27 et 28 juillet connaîtront une pluie d’étoiles filantes : il s’agit du phénomène des Delta Aquarides, qui offrira 10 à 20 étoiles filantes par heure à son apogée. Le pic du spectacle se déroulera entre 2 et 3 heures du matin, la nuit du 27 au 28 juillet, en direction du Sud. Malheureusement, la pleine lune ne laissera apparaître que les étoiles filantes les plus brillantes.

Enfin, une autre planète à observer dans le ciel en juillet (tout le mois) : Vénus, le plus brillant des astres. Une planète plutôt pour les lève-tôt puisqu’elle est observable à l’est de l’horizon deux ou trois heures avant l’aube.

Illustration bannière : Lune rouge – ciel en juillet – © Nightman 1965 Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis