Avis aux gourmands : avec une pyramide de fraisiers, vous allez vous régaler !

Au potager, s’il y a bien souvent une problématique qui revient encore et encore, c’est celle de la place pour planter tout ce que l’on voudrait. Pour les fraises, on a la solution idéale : la pyramide de fraisiers, pour produire énormément sur une très petite surface !

Rédigé par Julien Hoffmann, le 31 Mar 2019, à 15 h 45 min

Il existe bien des techniques pour produire sur le moins de surface possible et surtout en tenant compte des besoins des plantes, comme c’est le cas par exemple de la spirale aromatique. Si vous avez un petit jardin mais un grand appétit pour les fraises, la pyramide de fraisiers est le moyen idéal de produire beaucoup et facilement.

Pourquoi une pyramide de fraisiers ?

Parce qu’en ayant différents étages il est possible de planter plus de fraisiers sur la même surface. S’ils étaient directement les uns à côté des autres, il se concurrenceraient bien plus, rendant impossible la fructification.

Pyramide de fraisiers bien colonisée © vaivirga

Une telle structure au potager limite également grandement la concurrence des adventices en tous genres mais ce n’est pas tout… La forme pyramidale augmente la surface d’ensoleillement ce qui amène plus de chaleur aux fraisiers qui l’apprécient tout particulièrement, notamment au moment de produire les fraises.

Comment réaliser une pyramide de fraisiers ?

Avec un volume de terre raisonnable et une petite dose d’huile de coude il est donc possible de produire plus de fraises dans de bonnes conditions pour elles.

La structure

La démarche est assez simple en réalité, il vous suffit de vous munir de planches de quinze centimètres de large pour un mètre de long.

Réalisez un premier cadre d’un mètre sur un mètre qui sera le socle de votre pyramide puis réaliser le cadre suivant avec quinze centimètres de moins (85 centimètres par 85 centimètres) et les suivants avec à chaque fois quinze centimètres de moins.

Astuce supplémentaire

Vos fraisiers ont besoin de bandes de terre de quinze centimètres de large. Cela veut dire que, si vous souhaitez récupérer de vieilles palettes ou n’importe quel autre type de bois pour réaliser votre pyramide, il vous suffira de respecter ces côtes et d’adapter le reste !

pyramide fraisiers

Vue de côté d’une pyramide de fraisiers basse © vaivirga

Vous obtiendrez donc sept cadres qu’il ne vous restera plus qu’à empiler les uns sur les autres pour obtenir votre structure. Selon le bois utilisé et son poids, il faudra éventuellement fixer une des deux faces pour éviter que les cadres ne tombent, et installer des renforts sur les cadres.

Le remplissage

Vous pouvez alors remplir de terre cette structure en la tassant bien pour éviter qu’avec le temps elle ne s’affaisse de trop par la suite. Cela va nécessiter pas mal de terre : si vous en manquez, vous pouvez toujours combler le fond de la pyramide (un bon tiers) avec des pierres, des tuiles ou autres briques pour éviter de trop consommer d’une terre difficile à trouver.

Plantation de vos fraisiers

C’est à ce moment précis que cela devient vraiment intéressant. Sur une structure de ce type-là vous pouvez prévoir de planter une centaine de fraisiers ! Ce qui revient à bien plus du double que sur la même surface au sol  !

Pyramide de fraises © iva_novi

Vivement les saladiers de fraises qui deviendront confitures, fraises au sucre et autres.

Illustration bannière : Pyramides de fraisiers © vaivirga
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis