Pour limiter le bruit des éoliennes, la solution serait la chouette

Rédigé par Hugo Quinton, le 30 Jul 2015, à 8 h 11 min

Cela fait près de 15 ans que les premières éoliennes ont été implantées en France. Si elles permettent de transformer l’énergie cinétique du vent en électricité, les éoliennes font l’objet de plaintes concernant le bruit émis par leurs hélices. Mais des chercheurs britanniques auraient trouvé la solution, en s’inspirant des ailes des chouettes pour dessiner les immenses pales des éoliennes.

Éoliennes : quand la nature donne l’exemple

Des chercheurs de l’Université de Cambridge, au Royaume-Uni, se sont penchés sur ce problème en cherchant comment réduire le bruit généré par les éoliennes(5). C’est du côté de la nature qu’ils ont trouvé la réponse.

Les scientifiques britanniques se sont inspirés des plumes des grandes chouettes, qui sont capables de voler d’une manière très silencieuse. Ces ailes ont été analysées au microscope qui a permis d’analyser leur composition et structure.

chouettes-éoliennes-plume-bruit

Les plumes des grandes chouettes sont recouvertes d’un duvet et équipées d’un espèce de peigne sur leur côté d’attaque, et d’un bord élastique et poreux de l’autre côté. Grâce à ce revêtement, le bruit de leurs ailes est adouci. En effet, le bruit provient du passage de l’air contre les ailes des chouettes, comme cela est également le cas pour les pales d’éoliennes.

Avec cette étude, les chercheurs ont réussi à développer un prototype de revêtement de pales d’éolienne qui réduirait de manière significative leur volume sonore. Grâce à l’impression 3D, ils ont élaboré un revêtement comparable à un voile de mariée, qui a été appliqué et testé dans une tunnel à vent et aurait réduit de 10 décibels le bruit de frottement avec l’air sans que la machine ne perde de son énergie.

éoliennes-pale-chouette-bruit

Les éoliennes, du bruit pour rien ?

Souvent, les riverains des immenses aérogénérateurs se plaignent des nuisances sonores dues à la rotation de leurs pales. La Fédération Environnement Durable, qui est contre leur installation, a adressé pour ce motif une lettre(3) au Président de la République, François Hollande, pour mettre en avant le fait que les éoliennes seraient, selon cette association, une source de nuisance sonore.

L’association va jusqu’à affirmer que des personnes habitant à proximité d’éoliennes se seraient plaint de douleurs physiques, comme des vertiges, des maux de têtes violents, des nausées. Ces associations, qui luttent contre l’installation d’éoliennes reprochent souvent aux  d’être beaucoup trop bruyants et de nuire au bien-être de la population.

Pourtant, selon une enquête de l’institut CSA menée début 2015 pour le compte de la fédération France Énergie Éolienne auprès de Français vivant à proximité d’un parc éolien (moins de 1.000 mètres), 76 % indiquaient ne jamais entendre les éoliennes et seuls 7 % être génés.(4)

Sondage CSA pour la FEE, avril 2015

Consultation CSA/France Énergie Éolienne des Français habitant une commune à proximité d’un parc éolien, avril 2015

A l’heure actuelle, cette toute nouvelle technologie n’a pas encore été testée sur des éoliennes en fonctionnement. Il reste donc quelques ajustements à finaliser. Mais elle pourrait rendre un peu plus caduc les arguments des anti-éoliennes et ouvrir de nouvelles perspectives pour le développement de l’éolien comme source d’énergie propre et renouvelable.

illustration : Oiseaux et éoliennes © Shutterstock 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je suis passionné par le web et tout ce qui entoure, de près ou de loin, les réseaux sociaux. A ce titre, j'ai contribué à plusieurs media en ligne, en...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. C’est fou ce que certains peuvent avoir d’idées préconçues (SANS AUCUNE VÉRIFICATION) !… Les détrac(t)eurs ont l’habitude d’argumenter que les éoliennes FONT DU BRUIT… Plutôt que de dire n’importe quoi, je suis allé plusieurs fois (circonstances atmosphériques différentes) près et jusqu’au pied-même des éoliennes installées à quelques km de chez moi, et je défie quelqu’un de mesurer le bruit que FERAIENT ces hélices ! Bien sûr, par grand vent, on entend UN PEU de bruit, mais le vent dans les arbres en fait beaucoup plus… Quand je pense qu’un habitant du village d’à côté se plaint des engins distants de plus d’un km de sa maison, au point de lui occasionner des problèmes de santé! Bon, moi je veux bien, mais alors qu’on VÉRIFIE les dires, et par des mesures objectives, s.v.p. Perso je suis certain que les lignes électriques à haute tension sont réellement nocives, celles-là. Mais qui s’en soucie encore ?…
    En savoir plus sur https://www.consoglobe.com/eoliennes-tuent-oiseaux-3617-cg#B63Uhl8sYOwWdVzd.99

Moi aussi je donne mon avis