Poêles et casseroles : les gammes vertes des marques

Rédigé par Annabelle, le 8 Oct 2011, à 16 h 15 min

Scandales sanitaires obligent ou véritable conscience environnementale, les grandes marques développent aujourd’hui leur gamme en prenant en considération la santé du consommateur et la protection de l’environnement.

Des marques comme Tefal, Aubecq ou Beka trônant dans nos cuisines depuis des décennies se mettent au vert et proposent des poêles et des casseroles plus respectueuses de notre planète et de nous-mêmes

Tefal et son revêtement anti-adhérent sans incidence sur la santé

Tefal s’engage pour l’environnement en développant une gamme de produits à base de matériaux recyclés. Le nouveau slogan de la marque en dit long : « Cuisiner sain en pensant à demain ».

La cuisson saine

Tefal propose une totale maîtrise de la température de cuisson grâce à la technologie «thermo spot» indiquant lorsque la température de la poêle atteint 180°C. De plus, le fond plus résistant et indéformable permet de conserver une température homogène sur toute la surface : ainsi, plus de surchauffe et plus d’aliment qui brûle.

Depuis 50 ans, Tefal assure au consommateur d’utiliser moins de matière grasse grâce à son revêtement anti-adhérent. La nouveauté est que le revêtement anti-adhérent est sain et durable, ce qui était loin d’être le cas auparavant puisque le Teflon contenait des substances nocives telles que le PFOA

Tefal garantit aujourd’hui que ses revêtements sont exempts de PFOA, de plomb et de cadmium, un métal toxique.

Tefal, après avoir été au coeur de la tourmente à cause des revêtements en Teflon utilisés depuis de nombreuses années met en avant le côté non-nocif de ses produits, qui sont plus résistants et plus durables. De plus, Tefal garantit au consommateur la traçabilité de ses produits.

Les matériaux utilisés

Les revêtements des poêles Tefal contiennent du PTFE qui est un matériau inerte, sans réaction chimique avec les aliments, l’eau ou encore les produits de nettoyage.

Une politique plus respectueuse de l’environnement

Tefal présente son plan d’action pour un environnement mieux respecté en 4 points, chacun réduisant l’impact environnemental du produit par rapport à tout son cycle de vie :

  • L’extraction des matières premières : les poêles Tefal sont fabriquées à partir de matériaux recyclés à 80 %
  • La fabrication qui est garantie plus respectueuse grâce à l’obtention de la norme ISO 14001 et le label Health and Environment
  • L’utilisation : les poêles sont plus résistantes dans le temps ; de nombreux tests en laboratoire sont menés comme les tests d’abrasion, d’anti-adhésivité, de choc thermique et de diffusion thermique.

Grâce à ces procédés et à ces tests, Tefal annonce un impact moins important que celui d’une poêle en céramique, puisque sa durée de vie est 7 fois supérieure à cette dernière.

  • Le recyclage : lorsqu’une poêle Tefal usée et amenée en déchetterie, elle est recyclée à 85 %

*

La suite p.2> Evergreen d’Aubecq

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

27 commentaires Donnez votre avis
  1. Vous êtes payé par Tefal pour faire de la pub pour un produit qui contient toujours du fluor ?
    Le PTFE est l’autre nom du téflon, qui n’a qu’une stabilité relative à la température, mais surtout qui est très fragile mécaniquement.
    D’autre part la chimie du fluor est absolument polluante pour l’environnement.
    Tefal fait du greenwashing tout simplement pour relooker son image de marque, mais pas de grands changements !

  2. Ce n’est pas un commentaire mais une question.
    Je viens d’acheter une poele à poisson de marque Aubecq (manche amovible) en pensant pouvoir l’utiliser aussi comme plat allant au four, ai-je eu raison?

  3. Aubecq céramique ? à éviter… elles attrapent… après qq utilisations.

  4. Moi aussi j’essaie de changer ma batterie de cuisine ; j’ai commencé par un faittout que j’ai ramené de la location où je l’avais acheté ; il n’accroche pas, je l’ai acheté ds un GIFI à un prix moindre que le prix d’origine, ensuite une poêle grise genre fonte émaillée, elle est lourde certes, mais effectivement les aliments n’accrochent pas, et facile à nettoyer, aujourd’hui j’ai acheté une casserole Carlington 16 cm ds ma grande surface, elle passe au lave vaisselle, tout en inox, on verra à l’usage si elle est efficace ; auquel cas j’achèterai les deux autres aux dimensions supérieures

  5. J’ai changé toute mes casseroles et poëles pour des Aubecq, et je peux vous dire qu’après 1 an, tout est bon pour être à nouveau changé. J’ai honte d’avoir fait confiance à une marque qui se dit GREEN et qui ne l’est pas d’un point de vue durée des produits. Je suis à la recherche de vrai produits endurant alors si vous avez des conseils, je suis preneur? Mais plus jamais Aubecq.

  6. Bonjour les Gourmets,

    Juste pour info, vous pouvez retrouver les grandes marques d’articles de cuisson comme Aubecq Evergreen, Tefal, Berghoff ou Schumann Professionnel en vente privée surcook-and-chef.com
    Voilà c’était pour l’info ☺
    À bientôt,
    Sophie

  7. Bonjour

    Je partage votre avis, ayant acquis 3 poeles evergreen j en suis tres déçue
    , tout colle (omelette en particulier…) je ne les recommande pas, cela semble être plus une arnaque marketing

  8. J’ai acheté une poêle Aubeck evergreen steel.
    Je l’ai bichonnée vu le prix payé, feu au minimum au début puis moyen… Nettoyage à la main. Je vérifie à la fin qu’il ne reste rien, qu’au touché elle soit bien lisse… Je l’ai même graissée régulièrement.
    Au bout de 4 mois d’utilisation et bien alors qu’elle n’a aucune rayure, tout accroche, plus la peine d’essayer de faire une omelette…
    Je suis vraiment déçue. Je suis allée sur leur site pour voir si je pouvais contacter quelqu’un, avoir des infos sur l’entretien et poser des questions, je n’ai rien trouvé…J’ai bien un papier qui me parle de garantie mais ne m’indique pas vers qui me tourner.

  9. Personnellement, je crois qu’il faut avoir plusieurs types de poêles en fonction de ce que vous voulez cuisiner.
    Il est vrai que les poêles en céramique ou les poêles en pierre sont plus fragiles que d’autres types de poêles. Elles offrent l’avantage de pouvoir cuisiner sans matières grasses en étant garanti de l’absence de PFOA dans le revêtement. C’est important pour ceux qui surveillent leur poids.
    D’un autre coté, j’adore ma poêle en fer pour saisir mes steaks.
    Tout dépend de l’utilisation que vous souhaitez faire.
    Si cela vous intéresse, j’ai tenté de faire une petite synthèse : ohpoeles.com/

    Bien à vous.

  10. Je me suis renseigné auprès d’amis ingénieurs, les poêles en pierre, c’est en fait du Teflon =PTFE comme Tefal !

    Et pour la céramique, ce n’est pas plus naturel qu’un autre et ça n’a pas encore été testé assez longtemps, faites attention !

  11. Je me sers d’ustensiles de cuisine en fonte émaillée depuis des lustres. L’entretien est facile et aucun risque pour la santé, seul souci la fonte est lourde… J’utilise aussi des casseroles en inox.

    • Annabelle

      Bonjour Sylvie,
      Merci pour votre témoignage ! Si vous avez des trucs et astuces pour l’entretien de vos ustensiles de cuisine en fonte, n’hésitez pas à les partager !

      Bonne journée
      Annabelle

    • Bonjour Annabelle,

      Effectivement j’ai omis de parler de l’entretien de la fonte émaillée probablement parce que celui-ci très facile! Eau et liquide vaisselle (ou lave-vaisselle) suffisent habituellement et si un aliment a accroché au fond d’un ustensile, il suffit de le laisser tremper avec un peu d’eau chaude et du liquide vaisselle et le tout s’enlève sans même devoir frotter! Une raison supplémentaire pour choisir la fonte émaillée! J’ai des poëlons, des skilets, des cocottes, des plats… et je ne regrette pas cet investissement (bien amorti) car ces ustensiles sont “sains” et d’entretien aisé!

  12. Bonjour, j’ai acheté des casseroles et poêles aubecq, cela fait plus de 6 mois que je les utilise sur une plaque à induction. Je suis super content, je cuis mes aliments en économisant de l’énergie, avec peu de matières grasses. En plus, je les mets direct dans le lave vaisselle, sans les rincer, je les récupère propre et en parfait état…

    Je ne regrette pas du tout mon achat… Bien au contraire.

  13. J’ai acheté une poêle type pierre garantie 15 ans en grande surface, et j’en suis vraiment contente. Les aliments ne collent pas et il faut pas de matière grasse pour les viandes et les oeufs.

    • bonjour
      pouvez vous me dire la marque de vos poele car j’en ai vu a gifi et geant les meme .

      merci

    • je voulais essayer poele pierre mais j’ai laissé tombé car toxique et a mon avis ca doit etre comme les poeles ceramiques , c’est a dire tout accroche au bout de la 5eme utilisation (pour pas dire la troisieme)!!Moi je prends poele tefal ecolo non toxique et je vais esayer car au moins jepourrais fair 35 cuissons sans acccroche a comparer une poele en ceramique . (7fois + de duree de vi tefal ecolo bio )bonna année

  14. Je rejoins tous les commentaires concernant les poêles en céramique : une ÉNORME arnaque marketing !
    Par contre, il y a 1 mois mon mari acheté une poêle type “pierre” en supermarché avec un gros logo garantie 10 ans.
    Franchement je pensais qu’une fois encore cela n’allait rien valoir, mais avec une utilisation pratiquement quotidienne elle n’a pas bougé. Très peu de graisse et même les viandes les plus collantes type foie, n’attachent pas !!
    Un vrai bonheur … à voir sur le plus long terme

  15. j’ai le même problème que Alfredo avec mes poêles revêtement céramique achetées cher ! 6 mois d’utilisation en tout et pour tout. le fond est parti et je ne peux m’empêcher de me dire qu’on l’a mangé….
    je ne comprend pas comment cet article peu les mettre en avant ainsi que le téflon…. et les poêles en fonte alors? celles qu’il faut “culotter”, rien la dessus…

  16. Effectivement, les poëles en céramique, c’est difficile à entretenir surtout les claires, l’huile de coude et tous les produits ne rendent jamais leur état initial à ces produits. L’inox est certainement plus sain mais il faut bien le chauffer (test de la goutte d’eau qui perle avant de faire sauter une viande ou un légume). Je préfère réserver l’inox pour les casseroles. Il y a 20 ans j’ai acheté des casseroles chez De Buyer et je les ai remplacées par des Critel (plus chères!)plus difficiles à entretenir, jamais nettes et plus lourdes. Je rachèterai un jour des casseroles De Buyer et peut-être vais-je essayer une poële en fer de De Buyer un de ces jours! Mais à quand les poignées démontables?

  17. je suis déçu des poêles à revêtement céramique d’une grande marque : adhérence des aliments au bout du 5 ème usage, fragilité du revêtement sur les bords, couche très fine

  18. le revêtement céramique des poêles n’est pas à la hauteur de mes espérances : les aliments adhèrent dès la 5 ème utilisation quelle que soit la température du feu, pa

  19. je ne sais pas si je dois jeter tous mes ustentiles de ciisine car depuis 30 ans je cuisine avec, donc lorsqu’ils ont été commercialisés ils ne respectaient pas ma santé et mon environnement. Est ce que Téfal peut me les reprendre? j’en doute, et comme leurs produits sont chers je n’ai pas les moyens d’en changer……

    • Ceramique essayée , tout accroche meme les oeufs , le poisson n’en parlons pas pire .Bref en 6 moi j’ai racheté TEFAL poele Bio ..

  20. je ne sais plus où donner de l’attention pour rester écolo!!!!! à qui se fier pour l’achat d’ustensiles de cuisson avec le moins d’impact sur la santé? ps mes grand mères cuisinaient dans l’alu et la fonte!!! et elles ont fêté les 90 ans il y à certes quelques temps!!!

    • La fonte émaillée est un matériau sain, solide et facile d’entretien, un peu cher à l’achat mais étant donné la solidité et la fiabilité “je dis OUI”! C’est mon humble avis sur une période de 30 ans…

  21. Actuellement, pour vendre, il faut mettre du vert dans ses publicités.
    Tous les produits vont y passer. Le gros problème pour le consommateur est de pouvoir différencier réellement ce qui est vert de ce qui ne l’est pas. Ne faudrait-il pas réglementer les publicités pour autoriser ce qui est favorable à l’environnement ou non ?

Moi aussi je donne mon avis