Parking Day, des oasis en pleine ville !

Rédigé par Nolwen, le 22 Aug 2013, à 10 h 00 min

Les idées pour transformer les villes fleurissent dans le mode entier. Les écoquartiers, de plus en plus nombreux, sont des scènes où s’exposent la créativité d’une nouvelle race d’architectes et d’urbanistes soucieux de développement durable. Mais les citoyens eux aussi ne sont pas en reste.

Le Parking Day pour fleurir les villes

A partir du mois de septembre, une nouvelle possibilité vous sera offerte de transformer un bout de votre environnement urbain grâce au projet PARK(ing)Day.

Il s’agit d’un mouvement, qui comme d’autres du même type à l’ère d’internet, a pris racine dans les réseaux sociaux en faisant la promotion d’une date dédiée à une action clé : clean-Up day, Earth hour,…

Le bitume transformé en oasis

Le 20 septembre, donc, si vous participez au PARK(ing) Day, vous pourrez transformer une place de parking en un coin de nature verdoyant. Les participants à l’opération s’entraident pour créer des bouts de goudron en espaces verts, en mini-fermes urbaines, en oeuvres d’art fleuries, etc.

 Image Flickr par stevendepolo

Le but du Parking Day est de se réapproprier l’espace que prend une voiture de manière ludique et surtout « écologique»

parking-day  Il s’agit de créer des espaces de 10 à 25 m²,où la verdure domine mais où on installe des ateliers répondant aux différents besoins des habitants du quartier : ateliers de réparation de vélo, cours de cuisine, ou d’informatique, etc. ou tout simplement des coins de verdure.

L’initiateur de cette idée est le studio Rebar installé à San Francisco qui en 2005 a transformé une place de parking payante.

Cette idée a fait florès car elle est en phase avec un désir croissant de transformer des espaces urbains en lieux publics et communautaires, à la disposition des habitants.

parking-dayComme on l’a vu dans notre tour du monde de la consommation collaborative, la valeur commune dans ces expériences est celle du partage : la participation de chacun est encouragée, peu importe ce que chacun donne ou prend car ce qui compte c’est d’échanger.

Ainsi les oasis qui vont naître sur les places de parking le 20 septembre ont avant tout pour vocation d’ouvrir des espaces, des respirations dans le tissu urbain. Inspirant non ?

*

consommation collaborative   idée

 

L’association Dédale soutient le Park(ing) Day en France : www.dedale.info. et  www.parkingday.fr

 

 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Fan de consoGlobe depuis longtemps, j'apprécie de contribuer à son incroyable richesse de temps en temps pour redonner un peu de ce qu'il m'apporte : une...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour, votre idée est très sympathique… mais voilà : je suis une dame âgée de 62 ans, ayant eu la polio en 1952 (à 19 mois) ; je vous passe les péripéties d’une vie de handicap, quoique un petit rafraichissement des cerveaux à ce sujet ne ferait pas de mal… la voiture a été, dès mes 20 ans, le gage de mon autonomie pour 90 % de mes déplacements et reste indispensable or je me heurte aux mises en place des infrastructures “sans voiture” et vois mon périmètre d’autonomie se restreindre.. alors je vous propose un geste de solidarité d’aménagement de places réservées GIC de façon ludique. Merci par avance. Yolande

  2. Pour aller plus loin: le réseau des Oasis Nature de Humanité & Biodiversité
    humanite-biodiversite.fr !!!
    Des Oasis Nature permanentes !
    Cordialement vôtre

Moi aussi je donne mon avis