Paris : une subvention pour les taxis propres

Rédigé par Mark, le 8 Nov 2013, à 16 h 01 min

La mairie de Paris a annoncé subventionner  en 2013-2014 les taxis pour l’achat de véhicules hybrides et électriques.

Taxis électriques dans Paris

La Ville de Paris aime la voiture électrique. Après le travail sur les transports en commun, la mairie souhaite que les taxis se transforment aussi. Pour cela, elle attribue depuis le 1er octobre 2013 une subvention comprise entre 4000 et 7000 euros, et ce jusqu’au 1er septembre 2014. Cette somme d’argent est destinée à aider les chauffeurs de taxis à investir dans un véhicule moins polluant, hybride ou électrique.

paris-timelapse

Le critère est simple : le véhicule doit être hybride et émettre moins de 61g/km de CO2 ou être électrique.  Cette subvention revient en réalité à doubler le montant du bonus proposé par l’Etat. La mairie conserve néanmoins un montant plafonné à 20 % du prix du véhicule hors options.

La ville souhaite ainsi que l’acquisition de ce type de véhicule soit facilitée. Julien Bargeton, adjoint au maire chargé des déplacements sur la capitale, espère que la mesure “[incite] les chauffeurs et les sociétés de taxis à choisir des véhicules plus respectueux de la qualité de l’air et de

Photo : toutparis.org

Photo : toutparis.org

l’environnement.

De nouvelles bornes de recharge

Autolib’ dispose déjà de 250 bornes de recharges réparties dans Paris qui pourront être utilisées par les professionnels pour recharger leurs véhicules de manière. Il est prévu prochainement d’installer des bornes supplémentaires, pour tirer leur nombre jusqu’à 700, sans compter celles installées dans les stations service du boulevard périphérique.

A ce jour, environ 1200 taxis ont déjà fait le choix de l’électrique à Paris. Entre 2008 et 2010, une opération du même type avait incité 431 chauffeurs de taxis à s’équiper autrement.

*

Je réagis

Lisez plus sur l’écomobilité :

illustration : © CC, yanific

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Quand il n'écrit pas, Mark jardine ! Partageant son temps entre Dijon et Londres, il met au service ses compétences pour faire avancer le monde vers un...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Lutter contre la pollution est 1 bonne idée, mais de là à faire encore 1 cadeau à cette profession!
    c’est quand même oublier, que les taxis ammortissent fiscalement l’achat du véhicule, ont droit à la détaxation du carburant, ne déclarent pratiquement rien comme bénéfice et de ce fait ne sont pas imposables à l’impôt sur le revenu. tout ceci leur permet d’acquerrir de gros véhicules dont ils se servent à titre privé.

    • C’est juste, il récupèrent la TIPP, ne déclarent pas les espèces et sont corporatistes, toujours prêts à bloquer la circulation pour défendre leurs intérêts !
      Je rappelle que le CO2 n’est pas un polluant urbain, les subventions sont encore de l’argent public gaspillé.

Moi aussi je donne mon avis