Les banques françaises encore accro aux énergies fossiles, selon OXFAM

En contradiction avec l’Accord de Paris pris lors de la COP21 il y a trois ans, les grandes banques françaises continuent de financer les énergies fossiles au détriment des énergies renouvelables. L’ONG Oxfam dénonce cette position dans un rapport publié samedi dernier.

Rédigé par Anne-Flore Renard, le 26 Nov 2018, à 10 h 17 min

Selon un rapport de l’ONG Oxfam publié samedi 24 novembre dernier, six banques françaises ne font pas des énergies renouvelables une priorité.

Les banques françaises financent toujours en priorité les énergies fossiles

Dans son rapport,« Banques françaises, les fossiles raflent la mise », publié samedi 24 novembre, Oxfam dénonce la dépendance des banques françaises aux énergies fossiles. Dans le viseur de l’étude, les financements et les investissements de six banques françaises ont été passés au crible : BNP Paribas, Société Générale, Crédit Agricole, Banques Populaires Caisse d’épargne, le Crédit-Mutuel CIC et la Banque Postale.

banques bnp

La BNP © Kiev Victor Shutterstock

De 2016 à 2017, ces banques ont « réduit leurs financements à destination des énergies renouvelables d’un montant équivalent à l’augmentation de leurs financements vers les énergies fossiles » déplore Alexandre Poidatz, porte-parole d’Oxfam France. Sur cette période, le communiqué révèle que les banques françaises ont accordé pratiquement 43 milliards d’euros (71 %) aux énergies fossiles contre 12 milliards d’euros (20 %) pour les énergies renouvelables.

Le charbon : 8,5 % des énergies financées

Alors que les énergies fossiles comme le charbon, le pétrole et le gaz, produisent le plus de gaz à effet de serre, les banques ne semblent pas vouloir jouer un rôle dans la transition énergétique. « Trois ans après la COP21, les banques n’ont toujours pas pris le virage de la transition énergétique, malgré leurs beaux discours en ce sens », dénonce Alexandre Poidatz.

« Le charbon reste encore trop prépondérant, comptant en moyenne pour 8,5 % des énergies financées » selon l’ONG.

Illustration bannière : Banques et pétrole – © gerasimov_foto_174
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai d'abord travaillé chez Total en communication/relations publiques puis je suis partie 2 ans en Inde. J'ai été professeur à l'école internationale...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis