Obésité : pourquoi la chirurgie est-elle plus efficace que les régimes alimentaires ?

Lorsque l’ on veut perdre du poids, le premier réflexe qui s’impose est souvent celui du régime. Pourtant, une étude récente tend à prouver que les opérations chirurgicales de rétrécissement de l’estomac sont plus efficaces sur le long terme.

Rédigé par Maylis Choné, le 17 Jan 2018, à 12 h 20 min

Pour perdre du poids, de nombreuses personnes choisissent de suivre un régime. Pourtant, les opérations chirurgicales seraient plus efficaces et meilleures pour la santé des personnes obèses.

Un régime ou un rétrécissement de l’estomac pour traiter l’obésité ?

Publiée dans le Journal de l’Association médicale américaine, l’étude menée par des chercheurs de l’Université Northwestern prouve (en attendant d’autres nouvelles études qui viendraient confirmer leurs résultats) que les personnes qui subissent une opération chirurgicale de rétrécissement de l’estomac ont moins de risques de mourir des suites de cette maladie(1).

Au total, 33.500 patients ont participé à l’étude. Parmi elles, 8.385 ont eu l’un des trois types de chirurgie bariatrique entre 2005 et 2014. Dans les années qui suivent l’intervention, elles se portent mieux que celles qui ont suivi un régime. Les différentes sortes d’opérations pour rétrécir l’estomac permettent au patient de perdre beaucoup de poids dans l’année qui suit et de baisser radicalement son IMC (indice de masse corporelle). Rappelons que l’IMC d’une personne obèse dépasse 30.

obésité

© Pressmaster

Moins de diabétiques de type 2

Malgré des périodes de suivi plus ou moins longues selon les patients, les chercheurs rapportent que le taux de mortalité au cours de l’étude était de 1,3 % chez les patients ayant subi une chirurgie bariatrique, alors qu’il était de 2,3 % chez ceux qui n’avaient pas été opérés. En plus de la baisse de l’IMC, d’une meilleure pression artérielle, le taux de personnes diabétiques chute après une ou plusieurs opérations.

Pourquoi n’y a-t-il pas plus d’opérations chirurgicales pour aider réellement les personnes souffrant d’obésité ? Francesco Rubino, professeur de chirurgie métabolique et bariatrique au King’s College de Londres, affirme que la chirurgie « n’est pas pour tout le monde » et que la stigmatisation des personnes obèses freine le recours à ce type d’interventions. 

Illustration bannière : Femme obèse – © Phoenixns
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis