Nouveau : l’Hybride diesel arrive en force !

Rédigé par Consoglobe, le 15 Oct 2010, à 17 h 35 min

Quelle est la voiture propre de demain ? Tout semble désigner aujourd’hui la voiture électrique, chouchou du dernier Mondiale de l’auto. Mais cette technologie reste aujourd’hui adaptée à  la mobilité urbaine.

Un constat qui pousse les constructeurs à se tourner vers d’autres technologies propres et complémentaires à l’électrique. Avec une nouveauté : l’hybride… diesel !

La conjugaison du diesel et de l’électricité

Le “tout électrique” n’est pas (encore) pour demain : avec le prix des batteries encore élevé et une autonomie ne dépassant pas à l’heure actuelle les 160 km pour les voitures électriques, le succès de cette technologie devrait passer dans un premier temps par de la location libre service ou de l’auto-partage pour des trajets courts.

D’où l’intérêt des constructeurs et consommateurs portés vers les voitures hybrides, couplant moteurs électrique et thermique.
Developpement durable article
Si jusqu’à cette année on ne trouvait que des hybride essence sur le marché, avec la Toyota Prius en tête de liste, une nouvelle technologie devrait être commercialisée dès 2011 : l’hybride diesel.

Hybride diesel : la guerre des constructeurs commence !

Et la petite guéguerre entre les constructeurs désireux de faire la course en tête de ce marché prometteur a déjà commencé.

Developpement durable articleEn témoigne le dernier mondial de l’auto où Peugeot a dévoilé son 3008 HYbrid4, présenté comme le premier diesel – électrique au monde et qui consommerait 35 % de moins que sa version diesel classique, soit 99 g de CO2/km. Sa commercialisation est prévue dès le printemps 2011 en Europe.

Or en parallèle, d’autres constructeurs se sont également faits l’écho de modèles combinant moteurs électrique et diesel, commercialisés courant 2011 ou 2012, tels que, par ordre alphabétique :

  • Audi avec son  E-tron Spyder, un roadster sportif diesel hybride qui atteindrait les 2,2 l aux 100 km, soit une autonomie de près de 1000 km sur un plein de 50 litres. Ses émissions de CO2 seraient de 59 g/km !Developpement durable article
  • Citroën avec sa DS 5 en version diesel hybride également annoncée pour
    2011 avec une réduction des émissions de CO2 également de l’ordre de
    35 % par rapport à sa version classique.

Developpement durable article

  • Mercedes avec sa Classe E300 BlueTEC Hybrid dont les émissions de CO2 avoisineraient les 119 g/km et qui devrait être commercialisée fin 2011.

Developpement durable article

  • Volvo avec le lancement de son premier break hybride rechargeable de série d’ici 2012. Une V70 électrique dotée d’un moteur hybride Diesel en relais pour une autonomie combinée d’environ 1200 kilomètres.

L’Hybride diesel, plus écolo que l’hybride essence ?Developpement durable articlePlus économiques en termes de consommation de carburant que les moteurs essence, les moteurs Diesel émettent également moins de CO2  : un constat qui, avec des normes européennes de plus en plus exigeantes en termes d’émissions de CO2, amène les constructeurs à développer des modèles hybrides diesel.

  • Mais le Diesel est loin d’être tout blanc, émettant encore des particules fines ou de l’oxyde d’azote, malgré les progrès et les normes à respecter en la matière (voir la première partie de cet article)

Hybride diesel : des prix encore non dévoilés

Reste une question et pas des moindres : les prix de ces voitures, encore non dévoilés.

  • Sachant que les moteurs diesel sont plus coûteux que les moteurs à essence, auxquels il faut ajouter le moteur électrique, la batterie,… les prix risquent de s’envoler !  Certaines rumeurs annoncent un prix aux alentours des 35 000 € pour la 3008 HYbrid4 de Peugeot.

Même si la plupart bénéficiera d’un super-bonus écolo (2000 €) et d’une consommation de carburant moins élevée que pour une hybride essence, leur rentabilité reste à calculer. Wait and see

Je réagis
A lire : la première partie Diesel : se cacher… pour mieux revenir ?
Developpement durable article

Developpement durable article

Sur les économies d’essence et de carburant : le dossier complet de l’écoconduite

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




13 commentaires Donnez votre avis
  1. Pourquoi développer un système de voiture mi-diesel mi-électricité alors qu’on sait et qu’on pourrait développer la voiture à 100% électrique ?
    Réduire de 35% en moyenne les émissions de CO2 c’est pas mal, sauf que ça ne fait que retarder le problème.
    On mettra juste un peu plus de temps à suffoquer !
    Il faudrait développer les branchements pour voitures électriques et surtout réglementer l’achat des voitures:
    vous faites de longues distances, OK pour une hybride diesel.
    Vous faites de la ville ? C’est voiture électrique obligatoire.
    Reste à mettre en place un système pour éviter les fraudes, certes.
    Enfin ça m’a l’air plutôt viable non ?
    Sauf peut être pour les afffairistes forcément … Mais les affairistes sont dépendants de la demande du peuple aussi. Si la population adhère à ce schéma, les élites et constructeurs seront obligés de suivre.
    Alors qu’attendons-nous ? Comment faire ouvrir les yeux aux millions de consommateurs ?

  2. bonjour je possede auto hybride yaris essence 100ch din je pensse que c est faible a 150 ch din cela sere mieux vue le poid de la voiture .

  3. un Moteur electr. peut entrainer un alternateur qui l’ui a sont tour
    fournir l’elecrticité avec un regulateur pour empecher l’emballage. 1° une Batterie pour lancer le Moteur electr.
    2° de le moteur tourne assez vite l’alternateur founir assez de courents
    meme un peut de trop ce qui faut absulement reguler pour empecher l’emballement . a vos calculatices

  4. Bonjour à tous
    Trop cher pour une hybride.

  5. Peut-on avoir le bilan énergétique finale en incluant fabrication et recyclage des batteries (qui est catastrophique en terme de pollution). Ils me semble trop facile de parler seulement du rejet de Co2 émis par le vehicule. n’oublions pas non plus que 80% de l’electicité dans le monde est fournie a partir de centrale a charbon. A ce petit jeu un Hummer serai plus “ecolo” qu’une toyota prius hybride étude mener pare “L’entreprise CNW Marketing Research”.

  6. L’hybride est certainement l’avenir le plus proche de l’automobile, mais il faut éclairer plus les consommateurs avant de les faire foncer vers un véhicule qui risque de lui couter très cher à l’entretien ou en réparation.
    Pour le Diesel il faut évoquer aussi les faces cachées, car le gasoil rest le gasoil, un carburant impossible à inflammer à basse pression, ce qui signifie que le moteur diesel a besoin d’un compression énorme pour s’enflammer, aujourd’hui la haute compression sur le Diesel est de 1000 à 1500 bars ! ce qui rend les injecteurs extrêmement fins et fragiles, les injecteurs encrassés ou cassés vers les 50 – 60.000 km leur prix sont exorbitants, 500 à 2000€ l’injecteur selon leur performance. De plus les particules fines du diesel sont extrêmement cancérigènes et impossibles à capturer même dans les filtres à particules qui n’arrêtent que les gros particules.
    Voilà quelques détails pour éclairer les consomateurs avant qu’ils ne se lancent dans les nouvelles solutions couteuses des Hybride/Diesel car le diesel reste le diesel avec tous ses inconvénients, visibles ou cachés (injecteur/santé public).
    L’hibrid essence semblent plus raisonable en termes de cout et d’entretien.
    A bon entendeur.

    • BONJOUR
      moi je ne suis pas pour les véicules tous élèctrique trop de polution avec les bateries et les santrale à charbon et les grosse voitures qui nous fons révé , pour le diesel on peu le changé avec de l’huile de colza qui permé de maitre moin de bateries dans les véhicules hybride et avoir une otonomie plus grande en réduisent la viésse à 120kmh maxi.

  7. bj
    si le vehicule Audi consomme 2.2l au 100 avec 50l il fera??? 2272km et non 1000km

    • Exact, je me suis fait la même réflexion …

  8. c’est ce que j’attends depuis une dizaine d’année pour acheter ” français ” un véhicule hybride de taille modeste (petit garage ) mais nos constructeurs préfèrent vendre peu mais très cher hélas ;c’est sans doute plus intéressant pour eux ;lasse d’attendre j’acherai une fabrication étrangère et tant pis pour l’industrie française mais ce sera avec regret.

  9. pourquoi ne pas faire d abord les petits diesel style clio ou c1 ce serait encore plus economique et cela boostere leur vente

    • Tout à fait d’accord avec Winnie.
      D’autant plus que l’hybride sera sans doute dépassé et que le carburant diesel ou essence nous n’en aurons plus besoin.
      La Recherche et Développement française et internationale vont faire pression sur tous les décideurs de la planète en présentant des solutions technologiques innovantes et rentable.
      Les chercheurs savent depuis longtemps que les solutions existent mais la volonté de décision est détruite par les affairistes et le système de spéculation qui règne depuis si longtemps.

    • Bonjour,

      Les petites voitures ont été pensées pour des trajets cours, pour être des citadines.

      Le diesel n’est pas adapté pour ce type de parcours, le filtre à particules ayant besoin de monter en température pour être efficace, et surtout ne pas boucher le filtre.
      Les citadin(e)s ne sont pas adaptés au diesel non plus 😉

      Quant aux injecteurs qui ne dureraient que 50-60 Mkm, c’est plus souvent la conséquence d’une mauvaise utilisation (rouler sur la réserve jusqu’à la dernière goutte, mauvais entretien)… ou d’un modèle “à problèmes”. Mes injecteurs vont très bien, merci pour eux 😉

Moi aussi je donne mon avis