New-York : bientôt des îles pour traiter les déchets ?

Rédigé par Eva Souto, le 19 Dec 2014, à 16 h 32 min

Le projet « Green Loop » est-il vraiment réaliste ?

Pour l’instant, le projet est encore loin de devenir réalité. Et pour cause, son coût (qui n’est pas communiqué) est plutôt élevé. Ce dernier a été inclus au plan de restructuration de la ville pour 2020.

Photo : Present Architecture

Pour ses créateurs, les bénéfices qu’il apporterait à long terme dépasseraient largement son coût initial. « Si vous considérez que New York dépense plus de 300 millions de dollars chaque année pour les déchets transportés par camion hors de la ville, il est possible que ces installations pourraient apparaître comme un avantage financier au fil du temps.

Un projet comme celui-ci pourrait prendre des années à examiner et à construire, en revanche la construction du réseau peut être progressive », notent Evan Erlebacher et André Guimond, les deux chefs de file du projet.

Green Loop : de nombreux paramètres à prendre en compte

Evan Erlebacher et André Guimond en sont conscients « pour la mise en oeuvre d’un tel projet, il faudrait une quantité énorme d’engagement et de soutien, pas seulement sur le plan financier, mais aussi des agences gouvernementales locales et de l’Etat. Pour rendre le concept plus concret, nous voulons évaluer et étudier la faisabilité des citoyens. La gestion des déchets urbains et le changement climatique sont des problèmes complexes et sensibles qui nécessitent une approche réfléchie ».

Photo : Present architecture

Qui plus est, « le succès du compostage des déchets dépendra de l’initiative des New-Yorkais à trier leurs déchets organiques ».

Le projet est encore à l’étude et il est fort probable qu’il ne se réalise pas avant un moment. Et vous, qu’en pensez-vous ? Bonne ou mauvaise idée ?

L’ambitieuse réalisation permettrait de gérer localement une partie des déchets organiques new-yorkais, qui représente environ 30 % de la totalité des ordures produites.

Ce système permettrait une avancée dans le tri des déchets organiques bien qu’une collecte sélective pour ces derniers existe déjà.

*

A lire également sur la thématique des déchets :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Eva est passionnée d’écriture. Elle est sensible aux sujets de société, et en particulier, à ceux qui touchent au développement durable, au commerce...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. cela parait une bonne idée.
    les new yorkais sauront ils faire le tri comme il se doit, parce qu’en France c’est pas ça, aucune campagne nationale aux heures de grandes écoutes pour motiver la population.

Moi aussi je donne mon avis