Neom, le projet fou 100 % écolo de l’Arabie Saoudite

Neom, c’est le nom de la ville du futur prévue par l’Arabie Saoudite. Ses plans ont été dévoilés au cours de la semaine : une ville durable à 500 milliards de dollars.

Rédigé par Pauline Petit, le 27 Oct 2017, à 9 h 40 min

L’Arabie Saoudite s’est certes enrichie sur le pétrole, mais les temps changent : pour penser à l’après-pétrole, le prince héritier se tourne vers les énergies renouvelables. Il a présenté cette semaine un projet de mégapole futuriste écologique, baptisée Neom.

La ville du futur à 500 milliards de dollars de l’Arabie Saoudite

Cette ville devrait naître dans une zone pour l’instant complètement désertique, au bord de la Mer Rouge, et s’étendrait sur 26.500 km². Un projet titanesque pour un pays qui connaît la folie des grandeurs.

Neom, une mégapole exemplaire écologiquement

Neom devrait fonctionner de manière quasi-exclusive à partir des énergies renouvelables, avec des fermes éoliennes et photovoltaïques. De même, pour alimenter la ville en eau dans cette zone désertique, des unités de dessalement de l’eau de mer seront prévues.

La vidéo promotionnelle de Neom

La subsistance des habitants sera assurée par la mise en place de fermes verticales, et du développement de solutions innovantes pour la culture en zones désertiques ou à partir d’eau de mer.

L’ensemble des transports qui circuleront dans la ville seront propres et autonomes : drones-taxi, voitures et transports en commun autonomes…

L’économie de Neom sera tournée vers les nouvelles technologies : nanotechnologies, impression 3D, robotique mais aussi biotechnologies : « Le monde se tournera vers Neom pour la prochaine génération de thérapie génique, la génomique, la recherche sur les cellules souches, la nano-biologie et la bio-ingénierie« , peut-on lire sur le site du projet.

En outre, de nombreux aspects du projet devrait être conçus en open source, afin d’inciter d’autres promoteurs et architectes à s’inspirer de cette ville « exemplaire ».

Le 25 octobre dernier, de nombreux dirigeants et investisseurs ont été invités à la présentation du projet de Neom : un scénario de science-fiction qui donne le tournis. « C’est Bienvenue à Gattaca », a commenté un dirigeant français au journal Les Echos. Cette ville du futur devrait sortir du désert à l’horizon 2025.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis