Mort de Roger Moore : les animaux pleurent leur James Bond

Le célèbre acteur Roger Moore s’est éteint hier à l’âge de 89 ans. Célèbre pour son rôle dans James Bond, il était aussi un fervent défenseur de la cause animale.

Rédigé par Pauline Petit, le 24 May 2017, à 9 h 27 min

L’acteur britannique est décédé mardi des suites d’un cancer. Il avait incarné James Bond mais aussi le héros de « Le Saint« . L’ensemble du paysage médiatique a rendu hommage hier soir à sa disparition. Un immense acteur, mais aussi un citoyen engagé.

Roger Moore, un acteur engagé

Roger Moore a été nommé ambassadeur de l’Unicef pour défendre les droits des enfants dans le monde. Un rôle qui lui a beaucoup tenu à coeur. C’est d’ailleurs pour cela que la Reine Elisabeth lui a accordé le titre de Sir en 2003. Mais il était également très engagé dans la cause animale.

Le James Bond des droits des animaux

Un rôle moins connu pour Roger Moore, mais qu’il a porté à merveille à la fin de sa carrière : la défense des droits des animaux. L’acteur s’est notamment engagé pour l’interdiction du foie gras au Royaume-Uni aux côtés de l’association PETA. Celle-ci lui a rendu hommage hier : « Il fut à la tête d’une campagne victorieuse engageant le célèbre magasin Britannique Selfridges à cesser de vendre du foie gras et a également prêté sa voix à une enquête de PETA Royaume-Uni révélant les conditions abjectes d’élevage et d’abattage endurées par les oies. »

roger moore peta

Roger Moore contre le foie gras ©Peta

Roger Moore s’est également engagé plus récemment contre la présence des animaux dans les cirques et les parcs marins. À Monaco, où il vivait, l’acteur a exhorté la famille princière à faire du festival de cirque de Monte-Carlo, l’un des plus prestigieux au monde, un cirque sans animaux. Dans une tribune au Monde, il dénonce  » des pratiques barbares  » :  » Pour les animaux sauvages, vivre dans un cirque est comme être emprisonné chez le Dr. No. Quand ils ne sont pas forcés d’accomplir des numéros sous la menace de coups de fouet, ils vivent entravés par des chaînes. « 

L’une des têtes d’affiche du Festival du Cirque de cette année, Zapashny, aurait par ailleurs forcé un lionceau de quatre mois à sauter à travers un cercle de feu, avant de le revendre, sévèrement brûlé et battu.

Illustration bannière : L’étoile de Roger Moore ©Tami Freed

 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

4 commentaires Donnez votre avis
  1. Le seul James Bond pour moi est MR Roger Moore !
    le charme, la classe et surtout anglais !
    le saint, amicalement votre, on ne s’en lasse pas…
    une belle carrière; respect pour son engagement envers la souffrance animale; Sir Roger Moore I’ve spent great time watching your films
    RIP

  2. Le Saint est retourné au paradis !

  3. cet homme là avait un coeur, et il a eu la bonté d’utiliser son nom, sa renommée, sa reputation, pour donner une voix à ceux qui n’en ont pas.
    Comment ne pas lui en être reconnaissant.
    Ce gentleman avait une veritable classe, tant physique qu’intellectuelle.
    Merci Monsieur d’avoir existé et offert un peu d’aide à nos cousins non humains.

    • Absolument…Il n’était pas « Le Saint » pour rien.
      Le defenseur des Nobles causes en « Agent 007″.
      Et enfin…Un Pote dans.. »Amicalement,Votre ».
      Adieu,Héros de mon Enfance.C’est certain,tu es au Paradis.
      Que ta Belle Âme demeure en Paix.

Moi aussi je donne mon avis