Mode responsable : découvrez la marque Patagonia

La slow fashion ou mode responsable est aujourd’hui plus qu’une simple tendance. Bien au contraire, les consommateurs, toujours plus demandeurs, ont entraîné les marques avec eux ! Aujourd’hui, on vous parle de Patagonia.

Rédigé par consoGlobe, le 19 Jun 2018, à 18 h 00 min
Publi-communiqué

La « fast fashion » et le monde du prêt-à-porter représentent une source de pollution considérable : émissions de gaz à effet de serre, consommation d’eau et polluants déversés dans la nature pour la production et le  traitement des matières premières, ne font que croître. Aussi, il est nécessaire de bien réfléchir avant de porter son dévolu sur telle ou telle marque.

Fort heureusement, il existe aujourd’hui des alternatives respectueuses de l’environnement, des entreprises qui ont à coeur d’apporter leur pierre à l’édifice pour la protection de la planète. On vous en parle.

Un vêtement écologique et responsable, qu’est-ce que c’est ?

Avant toute chose, il est nécessaire de se demander ce qu’est un vêtement écologique et responsable. Comment une marque est-elle en mesure de limiter son impact sur la planète ? Voici quelques éléments de réponse :

  • Des matériaux qui respectent l’environnement : bien évidemment, la culture et la récolte des matières première telles que le coton, le chanvre ou encore le lin doivent être issues de l’agriculture biologique, un procédé qui bannit l’utilisation de pesticides et d’OGM et respecte les cycles de la terre. L’impact sur les travailleurs a également tout son sens, une marque responsable veille évidemment au bien-être de ses salariés et sous-traitants, surtout lorsque ceux-ci se trouvent dans les pays étrangers.
  • Une fabrication qui limite son empreinte sur la planète : une marque écoresponsable veillera également à se diriger vers des processus de production qui limitent les traitements chimiques de ses vêtements, les méthodes classiques étant généralement polluantes pour l’atmosphère et l’eau.
  • Une production proche ou locale : pour limiter le transport de la matière première et des marchandises et ainsi diminuer le taux de CO2 rejeté dans l’atmosphère, une marque éthique, écologique et responsable préfèrera choisir une production locale plutôt que de délocaliser.

Certains labels peuvent vous aider à vous tourner vers des entreprises respectueuses de l’environnement, c’est le cas des labels Bio Équitable, GOTS, WTFO ou encore Oko-Tex. Vous êtes à la recherche de vêtements et d’accessoires écoresponsables ? De plus en plus de marques proposent ce type de produits, comme les casquettes de la marque Patagonia que nous allons découvrir dès maintenant.

Les engagements écologiques de la marque Patagonia

L’entreprise californienne Patagonia est créée en 1972 par Yvon Chouinard. Son objectif ? Proposer des casquettes et bonnets dont la production limite son impact sur l’environnement. Voici quelques exemples des démarches entreprises par la marque en ce sens :

  • Patagonia soutient dès les années 1970 des actions locales pour l’écologie. Dès sa création, l’entreprise s’engage pour le respect de la planète.
  • En 1975, la marque recycle les matériaux de fabrication  : ce sont notamment des revêtements de meuble, qui sont alors réutilisés dans le processus de création des casquettes, bonnets et autres vêtements.
  • 10 % des bénéfices sont reversés à des associations de protection de la planète. Depuis la création de la marque Patagonia en 1972, plus de 58 millions de dollars ont été attribués à des associations dont l’action vise à préserver l’environnement et à sensibiliser autour de cette cause.
  • Patagonia s’engage dans des campagnes environnementales, c’est notamment le cas en 1988. Le projet soutenait alors la désurbanisation de Yosemite en Californie, le célèbre parc que l’on connait tous aujourd’hui.
  • La marque s’informe sur la qualité de ses matières premières et leur impact sur la planète : en 1992, Patagonia effectue une étude sur ses propres produits. Il en découle que le coton classique utilisé pourrait être remplacé par une version écologique, ce qui est chose faite dès la prise de connaissance des résultats de l’enquête.
  • L’utilisation de polyester recyclé : il s’agit de matières premières qui n’ont pas besoin de traitement polluant pour être exploitées, ce qui évite ainsi la pollution des eaux notamment.
  • Une publication dans le New York Times, pour alerter sur l’hyper-consommation de vêtements : il s’agissait d’une page entière de publicités, alertant sur ce que l’on appelle aujourd’hui la « fast-fashion ».

Une marque responsable, mais pas moins qualitative

Des matériaux biologiques, des procédés de fabrications écoresponsables, voilà ce qui différencie Patagonia des autres marques de prêt-à-porter. Cependant, la qualité des accessoires et vêtements n’est pas en reste. D’ailleurs, l’entreprise est bien souvent surnommée Patagucci, ce qui en dit long sur les articles commercialisés.

Quels sont les produits proposés par Patagonia ?

Patagonia s’est fait connaître, grâce notamment aux casquettes et bonnets qu’elle propose :

  • Les casquettes : on retrouve principalement des modèles Trucker à visière recourbée, la coupe phare de Patagonia. Si les produits de la marque ont autant de succès, c’est notamment grâce à leur design à la fois tendance et élégant. On apprécie les nombreux coloris et bien évidemment, la qualité des matériaux. Les hommes, mais aussi les femmes pourront trouver l’accessoire idéal.
  • Les bonnets : fabriqués à partir de coton biologique et de duvet certifié respectueux de l’animal par le label Traceable Down, ils sont parfaits pour vous tenir chaud en hiver. C’est l’accessoire outdoor à choisir.

Photo de bannière © Patagonia

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis