Au Mexique on affiche le portrait et le nom des pollueurs récidivistes

Rédigé par Hugo Quinton, le 3 Aug 2015, à 18 h 24 min

A San Nicolás de los Garza, dans le Nord du Mexique, le maire de la ville a trouvé une méthode efficace pour améliorer la propreté de sa ville : afficher publiquement le portrait des pollueurs qui jettent leurs déchets sur les trottoirs.

Des panneaux publicitaires pour afficher les pollueurs

Le Mexique n’arrête pas le progrès, alors que l’on apprenait récemment l’interdiction des animaux sauvages dans les cirques du Mexique, voilà que le pays décide de s’attaquer à la pollution avec une méthode radicale mais efficace. D’immenses panneaux publicitaires sont parqués dans les quatre coins de la ville, avec en légende « arrêté pour cochonnerie », situé sous le portrait d’un homme, posant tel un délinquant dans un commissariat.

affiche-mexique-déchets

« L’affiche de la honte » Photo © Ronaldo Schemidt / AFP

Pour le maire de la ville, Pedro Salgado, cette sanction publique, ajoutée à une amende et une arrestation « sera appliquée à toute personne accumulant trois infractions », a t-il déclaré lors d’une conférence de presse. Le premier pollueur a été affiché le 28 juillet dernier sur « le tableau de la honte », tel qu’il a été baptisé par le maire.

Le coupable était un multi-récidiviste, sanctionné à trois reprises depuis mai pour avoir déposé ses ordures dans la rue. Une action coup de poing qui a suscité rapidement la colère des défenseurs des droits de l’homme.

Un projet original pour diminuer les déchets au Mexique

Selon le maire de la ville, près de 25 tonnes de déchets sauvages sont ramassés chaque jour. Pour la ville, c’est un vrai problème puisque ces déchets bloquent l’évacuation des eaux vers les égouts, ce qui provoque des inondations pendant les périodes de pluies.

mexique-déchets-pollution

Alors que les agents municipaux viennent ramasser tous les matins les ordures ménagères avec un système où ils signalent leur arrivée aux habitants afin qu’ils sortent leurs ordures, certains préfèrent jeter leurs déchets dans la rue et le plus souvent la nuit, en dehors des horaires de ramassage.

Alors que des extraits de la loi sont disponibles sur le site de la chaîne Fox News Latino(1), celles-ci précisent bien qu’il est interdit aux habitants de jeter des branches, des ustensiles, des animaux morts, et tous type de déchets dans les terrains vagues, les espaces publics, parcs et autres sites non autorisés.

Si ce projet incite les habitants à faire attention où ils jettent leurs détritus, l’expérience serait peut-être intéressante à reproduire en France.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je suis passionné par le web et tout ce qui entoure, de près ou de loin, les réseaux sociaux. A ce titre, j'ai contribué à plusieurs media en ligne, en...

3 commentaires Donnez votre avis
  1. en France “ils sont protégés”

  2. Génial!!! une initiative à diffuser dans le monde entier qui d’ailleurs devrait être diffusé quant un assassin,violeur,pédophile a commis un crime pour que le monde entier sache qui sont ces monstres

  3. Pourquoi n’en ferions nous pas autant en France ? C’est une excellente idée ! Il faut que le monde sache qui est qui et arrêter de nous bercer d’illusions en regardant les publicités mensongères (toutes le sont devenues). Il est temps de nous réapproprier notre libre arbitre, il y a même urgence

Moi aussi je donne mon avis