Les Japonais veulent forer jusqu’au coeur de la Terre

Les Japonais ont annoncé le lancement du forage de la croûte terrestre pour atteindre le manteau de la Terre. Jusqu’à présent personne n’a jamais réussi un tel exploit. Cela permettrait des analyses scientifiques inédites.

Rédigé par Maylis Choné, le 10 Apr 2017, à 11 h 32 min

Pour atteindre le manteau de la Terre, il faudra creuser près de quinze kilomètres de profondeur. Les Japonais se lanceront dans cet exploit pour mieux connaître la composition de notre planète.

Atteindre le manteau terrestre

Les Russes avaient tenté l’exploit il y près de 50 ans en Sibérie mais par manque de moyens techniques, ils avaient renoncé quelques kilomètres avant d’atteindre le manteau de la Terre. Les Japonais relancent le défi mais, eux, ont choisi de creuser à partir du fond de l’océan pour éviter ainsi d’avoir à percer la croûte continentale.

Les trois forages seront situés au large du Mexique, au large d’Hawaï et le troisième au large du Costa Rica. Le bateau Chikyu est le plus performant navire de forage existant. Grâce à sa tige, il traversera les quatre kilomètres d’eau pour toucher le fond de l’océan et creuser ensuite les six kilomètres qui le sépareront du manteau.

Prévenir les séismes

Le manteau est la couche terrestre situé entre la croûte et le noyau de notre planète. Grâce à ces trous inédits, les scientifiques pourront prélever des échantillons du manteau terrestre afin de mieux comprendre sa composition et son histoire. « Nous pourrions en apprendre davantage sur le mouvement des continents sur des millions d’années », explique un scientifique du groupe Jamstec qui mènera les forages.

Et ce n’est pas tout. En étudiant le manteau, les Japonais pourront sans doute mieux comprendre et prévenir les séismes et les tremblements de terre. Le début des analyses est prévu pour septembre 2017, les forages commenceront en 2030 au plus tard.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




13 commentaires Donnez votre avis
  1. Suis heureuse de lire et m’apercevoir que nous sommes nombreux à ne pas avoir envie de voir encore une fois de plus, nôtre planète déjà suffisamment saccagée, ravagée… »le petit trou » pourrait bien effectivement en devenir un « très grand »…
    L’Homme y à vécu des millions d’années…sainement…naturellement… avec de tout petits moyens… et tout s’est dégradé depuis qu’il a progressé scientifiquement… Alors merci aux donneurs de leçons qui nous jugent de haut…mais, seuls, les résultats finaux parlent malheureusement d’eux-mêmes…la Terre devenue un immense dépotoir…défiguré, ravagé, hyper pollué à tous niveaux… par tous ces dégénérés « scientifiques » avec les autorisations de nos politiques !

    • Bien dit Chris! C’est la première chose à laquelle j’ai pensé : Ce « petit » trou pourrait devenir plus grand!!! S’ils s’imaginent que la Terre ne répondra pas d’une manière ou d’une autre à tous leurs tripotages,j’ai bien peur qu’ils aient tort!
      De tous temps,la Terre a eu des sursauts,et l’on sait très bien que jamais on ne pourra empêcher les séismes pas plus que les volcans d’entrer en éruption. La Terre est vivante! Mais quand ils voudront bien le comprendre, il sera trop tard!!!
      La Terre,avec son atmosphère,sa ionosphère,son magnétisme et tout ce qui l’englobe,aussi bien en haut qu’en bas;tout cela fait partie d’elle. Alors,quand on voit tout ce que ces pseudo-scientifiques tripotent (entre HAARP,le boson de Higgs et compagnie) ça finira un jour par un gros cataclysme final. C’est tout ce qu’on aura gagné!!!

  2. Pourvu qu’on ne fasse pas tout péter… Oulala, je ne toucherai pas à cela moi…

    • même pas une piqure de moustique sur une baleine.
      Vraiment rien à craindre.
      Les commentaires catastrophismes sont la preuve d’un manque flagrant d’information dans ce domaine.

  3. Les êtres humains ont créé beaucoup de problèmes en voulant aveuglément démontrer leurs rêves et désirs. Certes rêver est bien mais une fois hors de ce monde irréel, il faut penser d’avance aux avantages et conséquences réels.

    Sincèrement après avoir créer des ennuies à la couche d’ozone, aux animaux, aux plantes, aux mines avec notre assoiffement de contrôler la chimie et la génétique; a-t-on réellement besoin de chercher des histoires sous Terre (dont on ignore l’ampleur pour l’instant)?????

    En plus, les dégâts commis sont toujours pas solutionner à 90% au moins. Beaucoup de personnes paient de leur vie pour que nous qui vivons actuellement puissions nous en sortir. Les puissants, les riches, les tuent. Sans omettre les autres formes de catastrophes dont les guerres, les maladies (car Dieu ne nous avait créé sans maladie), les pleures de mère Nature, etc.
    Certains osent dire qu’il n’y a pas assez de place pour tous, hors que les statistiques prouvent que le milliard que nous sommes ne pose aucun problème à la Terre. Franchement nous sommes culottés de nous prendre pour Dieu. Dieu avait-il eu besoin de nous pour tout créer? Alors pourquoi on croit maintenant que c’est le cas? Nous a-t-il demandé cela? A ma connaissance, il demande qu’une chose: en bref  » Respecter les 10 Commandements / les Lois Divines! ». Et on trouve ça difficile!!!!!
    Alors que comment se faire du mal, on trouve ça agréable. Où plaçons-nous donc notre cerveau??? En tant qu’animal pensant, c’est notre pensée qui nous différencie des autres animaux. A quoi cela sert d’être orgueilleux de cela si au final, c’est pour être pire que les autres animaux et un véritable problème pour Dieu Créateur aussi?

    Je vous en prie chers collègues scientifiques, abrégiez votre soif du savoir sur un certain plan. Sinon à cette allure, vous allez prétendre pouvoir trouver Dieu Créateur sans qu’il ne soit d’avis?!!!!!
    C’est quand même le cœur de la planète Terre!!!! Laissez-la en paix et continuez votre folie ailleurs.

    Agréable Journée!

    • Je suis d’accord avec vous, mais juste une chose, nous ne sommes pas un milliard d’êtres humains sur cette planète, mais 8 milliards, et encore, tout le monde n’est pas recensé..!
      Bien à vous

  4. Intéressant. Toute recherche technique amène des connaissances supplémentaires et des révélations qui peuvent être bénéfiques pour l’avenir. Sinon pourquoi faire de la recherche spatiale.?….on commence à connaître des planêtes à des années lumières et on ne sait pas sur quoi on vit.

  5. vous avez déjà essayé de percer une cocotte minute en plein pression???… non… bon alors ranger moi votre matos et retourner jouer ailleurs, laisser notre bonne vieille terre tranquille !!!!

    • Sauf que la Terre n’est PAS une cocotte minute, ni un ballon. D’ailleurs, le manteau en question, il est solide (à échelle humaine). Les volcans sont une remontée de magma à des points précis et très localisés de la croute. Ce n’est pas en perçant un trou que un volcan va apparaître. Il faut juste voire ça comme un carottage (très couteux), rien de plus.

  6. Je ne pensse pas que de crée de nouveaux volcans soit une si bonne idée! Mais il faut rappeler que l’on a deux moyens de détecter les tremblements de terre, le premier est l’observation de la faune, et l’autre est la détection d’émission d’électrons par un satélite. La première permet de prévenir quelques jours à l’avance si on sait écouter, l’autre plusieurs mois avant, les deux son très fiable.

    • Entièrement d’accord avec vous…
      Les Japonais veulent peut être un volcan supplémentaire…!
      Nous n’avons qu’une terre et pas de planète de rechange…!
      Les apprentis sorciers feraient bien de temps en temps, d’y penser!!!

  7. Il faut modérer l’enthousiasme.
    Le manteau est à 10 km de la surface, le centre (le cœur!) de la terre à 6000 km

Moi aussi je donne mon avis