Les graines de Moringa pour purifier l’eau

Rédigé par Nolwen, le 31 Dec 2013, à 12 h 16 min

Nouvelle étape dans notre voyage dans la science au secours de l’environnement avec une découverte très récente. Il s’agit cette fois de pollution et plus précisément de dépollution de l’eau. Une collaboration internationale de chercheurs s’est penché sur le sujet (1) en utilisant des graines de Moringa.

Mieux purifier l’eau grâce aux graines des arbres Moringa

Le Moringa  oleifera est un petit arbre des régions chaudes,  dont les graines peuvent être utilisées pour purifier l’eau.

Une équipe de recherche menée par l’Université d’Uppsala a découvert que les protéines de graines de Moringa peuvent fournir une méthode de purification de l’eau plus efficace que le processus actuel qui utilise des matières synthétiques.

purification-eau-meringaRetrouver une eau saine grâce au Moringa

© CC Sustainable-sanitationUne eau saine est cruciale pour la santé. Sans eau pas de vie.

Nombre d’enfants qui meurent faute d’eau potable

Litres d’eaux usées rejetées dans la nature dans le monde

Dans de nombreux pays, l’accès à l’eau potable reste précaire.  Même les pays développés pourraient bénéficier d’une méthode de traitement des eaux usées sans avoir à y ajouter de produits chimiques synthétiques supplémentaires.

Des scientifiques de plusieurs pays ont étudié comment des extraits de graines des arbres Moringa peuvent servir pour purifier l’eau.

Les protéines contenues dans ses graines se lient aux impuretés, ce qui provoque leur agrégation et facilite ainsi la séparation de l’eau et des agrégats de particules en suspension, appelés “flocs”.

Une étape vers l’optimisation du processus de purification de l’eau.

Des chercheurs des ‘Universités d’Uppsala, de Lund, de Namibie, du Botswana, de France et des États-Unis, ont étudié la structure microscopique de ces agrégats de protéines. Les résultats montrent que les flocs ainsi formés sont beaucoup plus compacts que ceux formés par les agents de floculation conventionnels. L’efficacité de ce processus de purification de l’eau est donc meilleure puisque ces flocs peuvent être séparés plus facilement.

meringa-graines-depolluantesLa nouvelle étude compare la protéine des graines de différentes variétés d’arbres de Moringa poussant dans plusieurs pays.  Elle permet également de faire des estimations sur la quantité optimale d’extrait de graines qui doit être utilisée pour minimiser les résidus dans l’eau traitée.

Les nouvelles méthodes durables de traitement des eaux suscitent aujourd’hui un vif intérêt. Les chercheurs ont déjà présenté les résultats de leur étude aux agences gouvernementales et aux organismes publics, en particulier en Namibie et au Botswana.

Des discussions sont en cours sur le meilleur usage des graines de Moringa, à la fois pour remplacer les floculants conventionnels utilisés dans les grandes stations de traitement des eaux et dans les petites unités de traitement.

Le meringa est aussi un super aliment !

Le Moringa est très riche en éléments nutritifs (vitamines, minéraux et protéines). Les feuilles du Moringa ont été désignées par le World Vegetable Center comme le légume à plus fort potentiel nutritionnel parmi 120 espèces alimentaires étudiées

.Les feuilles fraîches de Moringa contiennent, par gramme : autant de protéines qu’un oeuf de poule !

7 fois plus de vitamine C que les oranges, 4 fois plus de calcium que le lait, 4 fois plus de vitamine A que la carotte, 3 fois plus de potassium que les bananes, 3 fois plus de fer que dans les épinards. Qui dit mieux à part la spiruline et la chlorelle  ?

(1) Étude récemment publiée dans le journal Colloids and Surfaces. Pour réaliser ces travaux, les chercheurs ont utilisé les installations de recherche de l’Institut Laue-Langevin, en France, et du Centre de Recherche Neutronique du NIST aux États-Unis. Des outils de recherche puissants comme les équipements de diffusion neutronique ont été utilisés

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Fan de consoGlobe depuis longtemps, j'apprécie de contribuer à son incroyable richesse de temps en temps pour redonner un peu de ce qu'il m'apporte : une...

10 commentaires Donnez votre avis
  1. “assez chère à produire”

    Non, ça pousse comme de la mauvaise herbe dans mon jardin, j’en ai fait une haie,

  2. bonjour,j suis étudiant à l’université de kindu en R D C,précisement ds la province du maniema.au fait,en G3 j’ai eu la chance d traiter un sujet sur cette plante miraculeuse,dont l moringa oleifera.expérimentant ainsi sur:.après l’expéritention,j’ai vulgarisé et réboisé mon quartier par les jeunes plants de monringa oleiferera.j ne m limiterai jamais par là,car j cherche à expérimenter les graines dans l traitement des eaux, grâce à ces proteïne.merci!

  3. Bonjour, merci bcp cette précieuse information! peut on savoir comment utiliser les graines d’arbres de Moringa pour purifier notre eau? merci pour votre réponse.

  4. Je voudrais bien me lancer dans la culture du moringa. Mais je ne sais pas comment il est commercialisé. J’ai besoin d’aide.

  5. enfin une bonne nouvelle,espérons qu’elle fasse son chemin

  6. Dieu a bien fait les choses, a nous de les découvrir.

  7. Bonjour,
    je trouve idiot d’utiliser une bonne source de protéines (qui plus est assez chère à produire) pour purifier l’eau…alors que les pays d’Afrique en manquent (cf études de la FAO)
    Ils n’ont pas mieux à faire “les scientifiques de plusieurs pays” ?

    • Pas cher du tout à produire; vous prenez une graine vous la mettez à 20 cm dans le sol et au bout de 5 jour il pousse ; les graines tu en extrait une huile très recherchés pour ralentir l’apparition de la vieillesse et le tourteau obtenu tu t’en sert pour purifier ton eau . en fait tu ne pert rien .

  8. Oui – il y a bien 20 ans que l’on en parle – les indous on faillit se faire avoir par Monsanto qui voulait déposer un brevet

  9. la shungite aussi purifie (pierre)

Moi aussi je donne mon avis