Les femmes plus âgées seraient de meilleures mères

Une étude danoise démontre que les femmes âgées de 30 à 40 ans seraient plus attentives que les autres.

Rédigé par Nathalie Jouet, le 28 Mar 2017, à 9 h 50 min

En France, les femmes ont généralement leur premier enfant à 28 ans. Pourtant, selon une étude récente, les femmes plus âgées seraient de « meilleures mamans ». Pour parvenir à de tels résultats, les chercheurs ont mené une étude sur plus de 5.000 mères scandinaves. Ils ont ensuite étudié l’évolution de leurs enfants.

Les femmes plus âgées éduqueraient leurs enfants de manière plus « positive »

L’étude de la Aarhus University (au Danemark) publiée en mars 2017 dans la revue spécialisée European Journal of Developmental Psychology, montre que les femmes qui ont leur premier enfant entre 30 et 40 ans auraient moins recours à la violence verbale et physique. Les enfants présenteraient ainsi moins de troubles comportementaux et émotionnels lorsqu’ils atteignent l’âge de 7 ans.

Les chercheurs ont suivi près de 5.000 mères danoises pendant plusieurs semaines. Ils ont remarqué que ces femmes éduquent leurs enfants de façon plus « positive ». « Les mères deviennent plus flexibles avec l’âge, plus tolérantes et s’épanouissent mieux émotionnellement elles-mêmes. C’est pourquoi la maturité psychologique peut expliquer que les mères plus âgées pratiquent une parentalité plus positive », affirme Dion Sommer, principal auteur de l’étude et psychologue à l’université d’Aarhus, dans un communiqué.

L’âge moyen du premier enfant est de 28 ans en France

Si, au Danemark, l’âge moyen de la grossesse est de 30,9 ans, en France, les femmes accouchent de leur premier enfant à l’âge de 28 ans en moyenne. Le nombre de femmes âgées de 40 ans ou plus menant une grossesse à terme a considérablement augmenté depuis 1985. Les spécialistes rappellent les risques liés à une grossesse tardive.

À partir de 40 ans, les risques sont plus importants, pour la mère comme pour l’enfant. En effet, les experts précisent que les fausses-couches sont fréquentes durant les trois premiers mois de grossesse. De même, la pré-éclampsie et le diabète gestationnel sont des risques à ne pas sous-estimer.

Illustration bannière © Tomsickova Tatyana – Shutterstock

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis