Les animaux, tondeuses de demain

Rédigé par Aurore, le 21 Mar 2012, à 17 h 40 min

Des wallabies : solution originale

Pour s’éviter la corvée « tonte de terrain » et pour le plaisir d’avoir recours à une solution écologique et sympathique, on fait de plus en plus appel aux animaux.

En Grande-Bretagne, certains jardiniers misent sur des wallabies. Ces animaux venus d’Australie seraient tout aussi efficaces que les moutons, l’exotisme et l’engouement du grand public en plus.

Pour se lancer dans la tonte animale, il faut respecter quelques conditions :
– se renseigner sur les besoins de l’animal, son comportement, son caractère pour ne pas le brusquer ;
aménager le terrain où les animaux doivent évoluer : clôture solide, abri, point d’eau et de ravitaillement ;
– veiller à la bonne santé de l’animal ; ne pas traiter la pelouse aux produits chimiques avant l’arrivée des espèces.

*

Je veux témoigner

Entretenir sa pelouse :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

25 commentaires Donnez votre avis
  1. Je voudrais juste savoir si les moutons ou brebis ne détruisent pas les racines des plantes. d’autre part une adresse d’un loueur d’animal dans la proximité de Poitiers me serait très utile. Merci d’avance.

  2. Bonjour Aurore,

    Bravo pour ces excellents articles j’ai mis un lien sur mon mur Facebook. Sur la photo je n’ai pas réussi à changer la vache en mouton (plus approprié au public que je vise), comment dois-je faire ? 😉

    Et un peu de promo pour mon blog que je viens d’exhumer :
    L’homme moderne et le mouton

    Bien cordialement,

    Alexandre

  3. bonjour,
    il existe une race de mouton qui ne touche pas aux arbres, ni aux écorces.
    j’ai un verger d’un hectare en Sardaigne !
    quelle est cette race rustique qui ne craint pas la chaleur ni les absences des propriétaires.
    où peut-on se procurer ces moutons castrés là ?
    avez vous une expérience avec un àne pour cette surface là?
    cordialement,
    réponse par mail : ja.lagarrigue@orange.fr
    JAL

  4. Faut -ils couper les ongles des chèvres merci

  5. Bonjour, j’ai 9000 m2 a entretenir. Actuellement, un agriculteur met ses moutons… Mais un jour ou l’autre, je devrai gerer seul l’entretien. Je ne peux pas m’occuper de 10 betes. Que me conseillez vous ? Je voudrai un animal ( voir 2, 3) EST capable d’entretenir une SI Grande parcelle sans nuisance sonore ni d’odeur avec des coups d’entretien pas trop eleves. Merci

  6. La chèvre est très mignonne et sympa mais c’est une vraie catastrophe pour les arbres. Elle n’aime pas brouter car elle n’aime pas baisser la tête pour manger et préfère ce qui est à sa hauteur. Donc plus de feuilles sur vos arbustes, et plus d’écorce. En revanche elle est pas mal pour défricher car elle s’attaque à tout. (Ronces par ex).
    La vache et le cheval sont parfaits et sont de bons compagnons mais il leur faut beaucoup de surface car ces grosses bêtes ont de l’appétit.
    Les moutons sont efficaces pour une belle pelouse mais cherchent aussi à brouter les plantes que l’on veut protéger. Toutefois ils sont moins ravageurs que les chèvres.
    Les poules font du bon boulot et ne touchent pas aux arbres mais là aussi, il leur faut un peu de surface sinon elles gratteront toujours aux mêmes endroits et le sol deviendra désertique. L’inconvénient avec les poules c’est qu’il n’y a plus rien de vivant dans leur environnement. Finis les lézards, escargots, serpents, insectes, musaraignes et même oisillons.
    L’idéal c’est l’âne. Il se contente de peu, ne touche pas trop aux arbres tant qu’il a de l’herbe et c’est le plus charmant compagnon de tous et de loin le plus intelligent.

  7. Comme le demande Orso N, où se renseigner pour faire tondre l’herbe d’une résidence de 750 logements par un troupeau de moutons ou de chèvres ?
    merci

  8. …et si entre toutes ces tondeuses à quatre pattes ,deux pattes,ou pas de pattes du tout (escargot),on hésite..on peut choisir de ne pas tondre mais au contraire de semer de la prairie de fleurs…tous les commentaires m ont beaucoup fait rire..merci..

    • Bravo JEANNE !
      c’est vrai, mais avant de planter ces jolies fleurs, ne faut-il pas tondre ?
      quant aux commentaires, c’est également vrai, ils valent bien beaucoup de blagues !!!

  9. Cela fait plus de 6 mois que Ginou, mon cheval de Trait s’occupe de la tonte de la pelouse (soit 600 m2) à raison de quelques heures tous les 2 ou 3 jours. Il s’applique beaucoup (!) et fait ses crottins toujours au même endroit et pratiquement toujours à la même heure, ce qui fait que l’entretien est très facile. De plus, l’herbe un peu plus ‘folle’ avec quelques refus de plantes en fleurs est du plus bel effet pour mettre le jardin en valeur. Comptez malgré tout de temps en temps, un élagage intempestif sur un arbuste qui n’en demandait pas tant !!! Toutefois, le spectacle d’un cheval ‘jardinier’ vaut bien quelques sacrifices…

  10. pas obligé de traire la vache qui, comme nous autres humains, ne donne du lait qu’après gestation … pour avoir une vache laitière, il faut qu’elle soit pleine, qu’elle vêle, puis la traire tous les jours 2 fois par jour … mais si pas eu de bébé , pas de lait !

  11. où peut -on louer des animaux qui tondent la pelouse, ou plus exactement, combien les propriétaires de moutons sont-ils disposés à payer pour qu’on nourrisse leurs bêtes ?

    • Vous pouvez nous contacter pour entretenir vos jardins en IDF avec l’aide de moutons. Nous détenons aussi toutes les compétences du vivant liées au jardin urbain (du fleurissement jusqu’au toit vert ou photo-épuration, installation et suivi de refuges faunistiques, animations, formation, etc…).

      vertdeco.fr

  12. Comme le dit Papam 37 les lapins sont très efficaces. Il faut juste penser à déplacer leur cage au fur et à mesure de la tonte !
    Autre avantage : la viande de lapin est très saine…

    • Vive les lapins ! mais les poules , ça mange aussi de l’herbe, si,si! J’en ai eu cinq qui faisaient un désert d’un carré de verdure. Et en plus, ça pond des oeufs.
      Poule = tondeuse comestible et productive !

    • c’est triste de manger un petit animal qui vous a rendu de si grands services…. 🙁

    • Oui c’est vrai, ça ! Manger un petit animal qui vous a rendu service: Beurk. Les miens sont morts de leur belle mort. À bas la viande !

  13. Les animaux de ferme demandent beaucoup d’entretien. Nous avons eu une chèvre il y a plusieurs années : elle n’a jamais brouté l’herbe mais tout le reste ; fleurs, arbres fruitiers, potager…De plus il faut quelqu’un pour les garder quand on part en vacances ou…ne pas partir. Un animal n’est pas un objet et son entretien est fastidieux et coûteux.

  14. Il faut choisir l’animal herbivore en fonction de la surface à tondre. C’est économique et en plus certaines de ses tondeuses donnent du lait sans consommer le moindre carburant. Pourquoi pas une escargot pour désherber un pot de géranium ? Autre avantage: on peut manger la tondeuse

  15. Le lapin en cage roulante est aussi très efficace …

  16. prendre une vache ou un cheval il faudrat bien réfléchir!
    minimum 2 ha il faut traire la vache 2fs par jour =20 l environ de lait
    l’hiver il faut la mettre a l’abrit la nourir avec du bon foin et de la paille pour sa litiere et vivre a la campagne alors prendre ces animaux pour tondre!…vous pouvez prendre des poules ,des canards, des oies,des dindes ça remplacent la tondeuse .vu les conseils que l’on vous donne sur ce site qui je pense n’y connaisse rien…prenez donc un elephant!….
    ,

    • ou devenez végétarien et broutez votre pelouse vous-même !

    • pas obligé de traire la vache qui, comme nous autres humains, ne donne du lait qu’après gestation … pour avoir une vache laitière, il faut qu’elle soit pleine, qu’elle vêle, puis la traire tous les jours 2 fois par jour … mais si pas eu de bébé , pas de lait !

  17. Bonjour,
    J’ai aussi entendu parler des cochons d’indes pour tondre et entretenir une surface plus réduite.
    Quelqu’un a t’il déjà fait l’expérience?Car je ne me vois pas avec un mouton sur mon petit terrain!!
    Merci

    • Nous avons un lapin dans le jardin qui s’occupe de la pelouse.
      Très pratique pour les bordures!
      Il n’est pas en cage (nous lui en avions mis une, mais il refuse d’aller dedans), il s’est creusé un terrier dans un coin et vient de passer son 2ième hiver dans notre jardin. Pas d’entretien, une petite carotte ou un chicon de temps en temps et un pot d’eau, et c’est tout.
      Beaucoup de gens ont tendance à oublier que le lapin est un animal sauvage à la base et peut très bien survivre hors cage…
      NB: notre jardin ne fait que 5m sur 50m de long, donc pour plus grande surface il faudra peut-être voir plus grand 🙂

Moi aussi je donne mon avis