Le stress chronique chez l’enfant provoquerait des cancers

Le stress est sûrement le mal de ce début du XXIe siècle. Une étude menée par un laboratoire toulousain montre les effets néfastes du stress chez les enfants. Il serait en lien avec les cancers développés à l’âge adulte.

Rédigé par Valérie Dewerte, le 13 Sep 2016, à 15 h 30 min

Deux stress chroniques et les chiffres s’envolent

Des chercheurs du laboratoire d’épidémiologie de Toulouse ont étudié les parcours de vie de 17.000 Britanniques nés la même semaine en 1958. D’après eux, les femmes ont deux fois plus de risques de développer un cancer du sein ou du col de l’utérus si elles ont connu, dans leur enfance, au moins deux « adversités ». Ces dernières sont des sources de stress chronique comme l’alcoolisme, la mort, l’abandon, le contact avec l’univers carcéral ou encore la négligence. Ce n’est pas tout. 80 % de femmes présentent un risque de mourir avant 50 ans, contre 57 % chez les hommes dans la même situation.

Petit bémol dans cette étude débutée en 1958 : les abus sexuels n’ont pas été pris en compte comme des adversités.

Les chiffres du cancer en France

Les cancers profitent des failles

En effet, le stress provoque la libération d’adrénaline ou de cortisol. Tout ceci a un effet sur l’alimentation, les systèmes immunitaire et inflammatoire… De nombreuses maladies profitent de failles dans ces systèmes-là pour se développer. C’est le cas du cancer.

Une certaine usure physiologique a également été remarquée chez les individus étudiés. Celle-ci est un très bon indicateur. Par exemple, l’état physiologique à 44 ans permet de prédire l’état de santé à 55 ans. Michelle Kelly-Irving, épidémiologiste à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) de Toulouse, revient sur cette étude. Elle précise et insiste : « Il s’agit de probabilité, pas de fatalité ». D’autres études similaires ont été déjà été lancées.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. bonjour, je suis très intéressée par cet article. Y aurait-il un ouvrage ou une étude à consulter sur ce sujet?
    Merci d’avance de votre réponse

Moi aussi je donne mon avis